Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 792.98 PTS
+0.41 %
5 804.5
+0.58 %
SBF 120 PTS
4 464.52
+0.56 %
DAX PTS
12 289.03
+0.5 %
Dow Jones PTS
29 260.81
-1.11 %
11 254.11
-0.51 %
0.963
+0.25 %

Clôture à Paris : 4e séance consécutive de hausse

| Boursier | 817 | Aucun vote sur cette news

Journée calme à Paris pour l'Assomption mais dans le vert...

Clôture à Paris : 4e séance consécutive de hausse
Credits Reuters

Le CAC40 achève cette séance du 15 août en préservant sa tendance haussière, malgré un petit coup de mou en début d'après-midi. L'indice phare de la place parisienne s'adjuge finalement un gain de +0,25% à 6.569,95 points.
En l'absence de nombreux opérateurs, les volumes de la place parisienne demeurent très limités pour ce jour férié dans l'Hexagone, d'autant que l'actualité des entreprises est quasi-inexistante. Avec la clôture dans le vert de ce lundi de l'Assomption, le CAC 40 enchaîne une 4e séance consécutive de hausse. Après sa très belle séquence haussière liée au ralentissement de l'inflation, l'indice parisien réduit ses pertes à un peu plus de 8% depuis le début de l'année.

Malgré l'absence d'indicateur statistique en France, plusieurs données chinoises inquiétantes ont poussé la POBC à intervenir, ce matin, pour tenter de redonner un coup de fouet à une économie fragilisée par les restrictions liées au Covid et un ralentissement accéléré de l'immobilier.

Les tensions entre la Chine et Taïwan sont à nouveau montées d'un cran alors que l'armée chinoise a indiqué avoir effectué de nouveaux exercices militaires près de Taïwan, ce lundi. La visite d'une seconde délégation de parlementaires américains, arrivés dimanche sur l'île, pour un séjour de 2 jours avec l'intention de rencontrer la présidente Tsai Ing-wen, attise ces tensions. Les exercices mis en oeuvre, ce lundi, constitueraient "un moyen de dissuasion rigoureux à l'encontre des Etats-Unis et de Taïwan qui continuent à jouer des tours politiques et à saper la paix et la stabilité dans le détroit de Taïwan", a notamment expliqué le commandement oriental de l'armée chinoise.
Cette seconde délégation américaine à Taïwan est menée par le sénateur Ed Markey, accompagné de 4 parlementaires. Ce voyage s'inscrit officiellement dans le cadre d'une tournée plus large dans la région indo-pacifique, mais le gouvernement de Pékin ne le perçoit pas de cette manière. Il estime que les Etats-Unis ne souhaitent pas la stabilité dans le détroit de Taïwan, et considère que la patrie de l'Oncle Sam interfère dans les affaires chinoises. La présidente Tsai Ing-wen a en effet estimé que cette visite démontre, une nouvelle fois, le soutien américain à Taïwan. La visite, début août à Taïwan, de Nancy Pelosi, la présidente de la Chambre américaine des représentants, avait déjà largement attisé les tensions diplomatiques sino-taïwanaises

Une rencontre au sommet entre Joe Biden et Xi Jinping serait envisagée en novembre, selon un rapport du Wall Street Journal. Le président chinois Xi Jinping pourrait rencontrer Biden, dans ce contexte tendu des relations entre Pékin et Washington. La Chine en est aux premières étapes de la planification d'un voyage en Asie du Sud-Est pour Xi Jinping, marquant une reprise des voyages à l'étranger, depuis janvier 2020. La réunion pourrait avoir lieu en marge du sommet du G20 de Bali les 15 et 16 novembre, ou de l'APEC de Bangkok 2 jours plus tard. Ce voyage international reflèterait la confiance de Xi Jinping dans ses perspectives de prétendre à un 3e mandat en tant que chef du parti lors du congrès national d'automne. Ce déplacement pourrait également présager d'un assouplissement des restrictions de Covid sur les voyages internationaux.

Après sa vive hausse de fin de semaine dernière, stimulée par les chiffres de l'inflation, Wall Street hésite, ce lundi. Le S&P 500 prend 0,04% à 4.281 points. Le Dow Jones est stable à 33.760 points tandis que le Nasdaq Composite prend encore 0,26% à 13.080 points.

Le baril de brut WTI cède 3,65% à 88,62$ avec les inquiétudes sur la croissance chinoise, une augmentation potentielle de la production de Saudi Aramco, et une éventuelle arrivée massive de brut iranien sur le marché en cas d'accord sur le nucléaire avec Téhéran. Le Brent de la mer du Nord régresse de -3,61% à 94,47$.

L'once d'or cède -1,21% à 1.780$. L'euro abandonne aujourd'hui -0,77% face au billet vert à 1,0184$, mais reste stable sur la semaine glissante.
Le Bitcoin prend 0,35% à 24.211 dollars.

Les valeurs

* Valneva (+2,47% à 10,36 euros). La société biopharmaceutique a déposé auprès de la SEC américaine un complément de prospectus relatif à un programme de financement en fonds propres dit 'At-the-Market'. Dans le cadre de ce programme, la société peut, sous réserve des limites réglementaires françaises, émettre auprès d'investisseurs éligibles, y compris des investisseurs non sollicités qui ont exprimé un intérêt, un montant brut total allant jusqu'à 75 millions de dollars sous forme d'American Depositary Shares, chaque ADS représentant 2 actions ordinaires de la société, via des émissions qui sont considérées comme effectuées at-the-market au sens de la règlementation boursière américaine, et conformément aux termes d'un contrat de vente sur le marché avec Jefferies LLC, ce dernier agissant en qualité d'agent de vente. Le calendrier de ventes dépendra de divers facteurs et la société n'est pas tenue d'utiliser le Programme ATM ni de l'utiliser en totalité.

* Dans une tendance favorable aux dossiers biotechnologiques depuis quelques jours, GenSight grimpe de 21,33% à 4,21 euros. Poxel prend +5,36% à 2,45 euros, avec Nanobiotix (+11,06% à 4,52 euros), Lysogène (+7,87% à 0,699 euro), Abivax (+7,33% à 9,67 euros), Abionyx Pharma (+5,71% à 2,13 euros), Innate Pharma (+3,56% à 2,91 euros), DBV Technologies (+3,51% à 5,165 euros), et aussi Eurofins Scientific (+2,27% à 77,36 euros).

* Ipsen n'est pas en reste avec un gain de +2,05% à 97,3 euros. Le groupe a finalisé l'accord définitif pour l'acquisition de la société américaine Epizyme. Selon les termes de la transaction, Ipsen acquiert la totalité des actions en circulation d'Epizyme au prix de 1,45$ par action auquel s'ajoute un Certificat de Valeur Garantie (CVG) de 1$ par action. Epizyme opère désormais comme "une société du Groupe Ipsen" à la suite de la clôture de l'acquisition. Dans le cadre de la transaction, Ipsen acquiert le médicament principal d'Epizyme, Tazverik (tazemetostat), un inhibiteur d'EZH2 sans chimiothérapie, premier de sa catégorie, qui a obtenu l'approbation des autorités américaines (FDA) dans le cadre d'une procédure accélérée en 2020.

* Air France KLM (+3,26% à 1,57 euro). KLM et le syndicat représentant des pilotes, VNV, sont parvenus à un accord de principe sur des hausses de salaire. L'accord comprend deux augmentations de salaire distinctes de 2% chacune, d'ici octobre 2022 et mars 2023 respectivement. Le régime actuel d'indemnisation des déplacements des pilotes sera par ailleurs supprimé, précise la filiale néerlandaise d'Air France KLM. KLM indemnisait auparavant les pilotes qui vivaient à l'étranger pour les frais de voyage vers et depuis leurs destinations de travail, mais ces pilotes devront désormais couvrir ces frais eux-mêmes. KLM promet également une prime unique aux pilotes "une fois qu'elle disposera d'une marge de manoeuvre financière suffisante et qu'elle n'aura pas de crédit en cours auprès du gouvernement". Les derniers détails de l'accord de principe doivent encore être finalisés.

* Airbus Group (+0,35% à 108,8 euros). Malaysia Airlines a bien choisi l'A330neo pour le renouvellement de sa flotte de gros porteurs. La compagnie malaisienne, qui va remplacer ses 15 A330-300 et 6 A330-200 vieillissants, va faire l'acquisition de 20 A330-900, dont 10 seront achetés directement à Airbus et 10 seront loués à Avolon. Propulsé par les derniers moteurs Rolls-Royce Trent 7000, l'A330neo rejoindra la flotte de six A350-900 long courrier du transporteur asiatique et remplacera progressivement ses 21 appareils A330ceo. MAS exploitera l'A330neo sur son réseau couvrant l'Asie, le Pacifique et le Moyen-Orient.
Latécoère bondit de 18,1% à 0,46 euro. Le motoriste Safran gagne également +2,04% à 11,98 euros.

* TotalEnergies (-2,35% à 50,71 euros). Le champion français des énergies est emporté par le reflux des cours du pétrole. Le baril de WTI est pénalisé par les craintes sur l'économie chinoise, une augmentation potentielle de la production de Saudi Aramco, ainsi qu'une éventuelle arrivée massive de brut iranien sur le marché en cas d'accord sur le nucléaire avec Téhéran.
Les pétrolières sont d'ailleurs chahutées avec Technip Energies (-2,87%), et Maurel et Prom (-2,26%). CGG est également dans ce même mouvement de recul (-0,25%).

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 septembre

CODE OFFRE : SUMMER22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 27/09/2022

Après trois séances consécutives de baisse qui l'ont amené sous les 5...

Publié le 27/09/2022

Après trois séances consécutives de baisse qui l'ont amené sous les 5...

Publié le 26/09/2022

Les marchés actions européens n'ont pas réussi à rebondir. La volatilité est restée forte sur des marchés financiers, toujours perturbés par le message agressif de la Fed mercredi dernier et…

Publié le 26/09/2022

La place parisienne peine à trouve un support...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/09/2022

Comme nous l'avions anticipé, ESSILORLUXOTTICA a profité d'un bel élan haussier depuis notre conseil. Nous conseillons donc d'encaisser dès maintenant la plus-value sur le turbo call…

Publié le 27/09/2022

Le titre de Quadient (ex-Neopost) gagne 3,34% à 14,23 euros en début de matinée, après la publication hier de ses résultats au premier semestre. Le groupe, qui se développe dans les logiciels et…

Publié le 27/09/2022

Le résultat net de Roctool est bénéficiaire à hauteur de 80 000 euros au premier semestre, à comparer avec une perte de 1,2 million d'euros, un an auparavant. Grâce à une bonne dynamique…

Publié le 27/09/2022

Achat du Turbo Illimité Best CALL STMICROELECTRONICS C293T à 1,31 EUR Analyse :STMICROELECTRONICS a effectué une vive impulsion haussière depuis le point bas à 27,42 EUR au…

Publié le 27/09/2022

Consolidation appuyée des cours...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne