En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 910.43 PTS
+0.28 %
5 910.50
+0.28 %
SBF 120 PTS
4 651.76
+0.25 %
DAX PTS
13 282.72
+0.64 %
Dow Jones PTS
27 691.49
+0.04 %
8 241.91
+0. %
1.102
-0.11 %

Introductions : Boostheat pourra lever jusqu'à plus de 50 ME

| Boursier | 4397 | 5 par 1 internautes

Boostheat, le fabricant de chaudières nouvelle génération, sera la 4ème introduction de l'année en Bourse de Paris...

Introductions : Boostheat pourra lever jusqu'à plus de 50 ME
Credits Reuters

Boostheat, le fabricant de chaudières nouvelle génération, sera la 4ème introduction de l'année en Bourse de Paris. La société compte lever environ 38,7 ME pouvant être portés à environ 44,6 ME, en cas d'exercice intégral de la clause d'extension, et à environ 51,2 ME en cas d'exercice intégral de l'option de surallocation, sur la base du prix médian de la fourchette indicative de prix, soit 15,50 Euros par action.

La société bénéficie de 20,6 ME d'engagements de souscription par compensation avec les créances obligataires détenues par les actionnaires, dont Holdigaz, acteur majeur gazier en Suisse, et les fondateurs, soit 53% de l'offre initiale.

La fourchette indicative de prix de l'offre est comprise entre 14 et 17 Euros par action. Et l'offre qui débute aujourd'hui courra jusqu'au 7 octobre 2019.

Chaudière à condensation et pompe à chaleur

Son premier produit, la chaudière BOOSTHEAT.20, est une solution de chauffage complète qui combine la fiabilité de la chaudière à condensation et l'efficacité de la pompe à chaleur. En y associant un compresseur thermique, la BOOSTHEAT.20 affiche des performances énergétiques que la société estime être les plus efficaces du marché, au regard du critère d'efficacité d'utilisation du gaz. De plus, elle utilise un fluide frigorigène naturel (le CO2, 2 000 fois moins polluant que les gaz standard HFC (HydroFluoroCarbures) couramment utilisés dans les systèmes de pompes à chaleur et bénéficie du classement énergétique A++, le meilleur classement actuel.

La société adresse en priorité les marchés de la rénovation de la maison individuelle ainsi que du petit collectif et du tertiaire (surfaces commerciales, immeubles de bureaux) prioritairement en France, Allemagne et Suisse. Une filiale de commercialisation a été ouverte en France et en Allemagne au cours du 2nd semestre 2018. Au total, le marché de BOOSTHEAT représente 232 400 chaudières par an à remplacer, soit un marché global estimé à 3,3 MdsE par an. La société en vise 5% de parts de marché dans les cinq ans.

200 commandes visées

Les premières installations de chaudières BOOSTHEAT.20 sont prévues fin septembre 2019.

En 2019, BOOSTHEAT a pour objectif 200 commandes , dont 131 sont déjà enregistrées à la date du Prospectus. Dans les trois ans à compter de la date du Document d'enregistrement, cet objectif est porté à environ 4 500 BOOSTHEAT.20 commandées par an. Le seuil visé pour atteindre l'équilibre du résultat opérationnel courant est estimé à 4 500 chaudières BOOSTHEAT.20 installées. De plus, la Société vise à atteindre un résultat opérationnel allant jusqu'à 25% à moyen / long terme.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Privatisation de La Française des Jeux du 7 au 19 novembre 2019

Ouvrez dès aujourd’hui votre compte chez Bourse Direct : c'est rapide, gratuit et 100% en ligne !

Investir dans des instruments financiers comporte des risques de perte en capital, pouvant aller jusqu'à une perte totale du capital investi pour les investissements en titres de capital (actions).Le rendement et la performance d'un investissement en actions ne sont pas garantis. Nous vous invitons à consulter notre guide investisseur.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/11/2019

A l'occasion du salon AfricaCom, Orange s'associe à itel, marque mobile phare en Afrique et une nouvelle fois à KaiOs Technologies pour commercialiser...

Publié le 12/11/2019

Les grandes capitalisations du CAC40 continuent à porter la tendance

Publié le 12/11/2019

Infineon gagne 4,53% à 19,35 euros, soutenu par la progression de son bénéfice net trimestriel dans un environnement économique pourtant dégradé. Le fabricant allemand de semi-conducteurs a…

Publié le 12/11/2019

Eutelsat a signé un contrat pluriannuel avec Orao Telecom Congo pour de la fourniture de capacité à bord d'un de ses satellites localisé à 7 degrés...

Publié le 12/11/2019

Les nouvelles encourageantes s'enchaînent pour les biotechs françaises spécialisées dans le très prometteur segment de l'immuno-oncologie. Hier, Ose Immunotherapeutics annonçait de nouveaux…