5 436.27 PTS
-0.04 %
5 385.50
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 341.97
-0.04 %
DAX PTS
12 622.36
+0.40 %
Dowjones PTS
24 448.69
-0.06 %
6 648.80
+0.00 %
Nikkei PTS
22 278.12
+0.86 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Groupe Gorgé : l'introduction de Prodways se précise

| Boursier | 2935 | 5 par 1 internautes

Groupe Gorgé accélère dans son processus d'introduction en Bourse de sa filiale dédiée à l'impression 3D, Prodways, et indique ce matin avoir ...

Groupe Gorgé : l'introduction de Prodways se précise
Credits Groupe Gorgé

Groupe Gorgé accélère dans son processus d'introduction en Bourse de sa filiale dédiée à l'impression 3D, Prodways, et indique ce matin avoir enregistré son document de base auprès de l'AMF.

La société compte profiter de l'engouement pour le marché de l'impression 3D industrielle qui connaît aujourd'hui un véritable essor dans de nombreux domaines d'activité pour la fabrication de pièces en polymère (plastique), métal ou céramique.

"Utilisée depuis déjà quelques années pour la fabrication de prototypes, cette technologie s'impose désormais de plus en plus pour la production de pièces en série", explique la société qui évoque des gains de 25% à 30% en termes de productivité et de coût, via la technologie.

Le marché de l'impression 3D industrielle devrait connaître une croissance exponentielle pour représenter près de 25 Mds$ d'ici 2021, soit +31% de TCAM sur la période 2015-2021.

Le chiffre d'affaires est ainsi passé de 0,1 ME en 2013 à 25,2 ME en 2016, dont 13,1 ME pour la division SYSTEMS et 12,2 ME pour la division Products. Prodways a par ailleurs réalisé 58% de son chiffre d'affaires à l'international en 2016. La même année, le groupe a poursuivi ses investissements humains (effectif passé de 1 à 248 collaborateurs en 3 ans) afin de faire face à la croissance future.

Hors acquisition majeure, Prodways vise ainsi jusqu'en 2019 une croissance annuelle moyenne de son chiffre d'affaires supérieure d'au moins 4 points à celle du marché, lui-même attendu en hausse de +31% par an sur la période 2015-2021 (en TCAM). Cette croissance des revenus s'accompagnera d'un EBITDA atteignant "le point mort au quatrième trimestre 2017 et une marge d'EBITDA à deux chiffres à l'horizon 2019".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/04/2018

Réagissant à l'information du Monde selon laquelle Vincent Bolloré a été placé en garde à vue pour être entendu sur les soupçons de corruption pesant sur l'attribution, en 2010, de…

Publié le 24/04/2018

Les valeurs pétrolières soutiennent notamment la tendance

Publié le 24/04/2018

Vincent Bolloré serait en garde à vue ! Selon les informations du 'Monde', le milliardaire breton a été placé en garde à vue dans le cadre d'une...

Publié le 24/04/2018

PSA (-1,44% à 20,49 euros) accuse l’un des plus fort repli du CAC 40, dans le sillage d’une publication du premier trimestre pourtant globalement en ligne avec les attentes des analystes. Les…