Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 571.29 PTS
-
5 565.5
-
SBF 120 PTS
4 405.03
-
DAX PTS
13 289.80
-
Dow Jones PTS
29 872.47
-0.58 %
12 152.22
+0.6 %
1.192
+0.07 %

Entretien avec Yves Kramer, Gérant du fonds Pictet-Security

| Boursier | 249 | Aucun vote sur cette news

Durant ses 14 ans d'existence le fonds Pictet-Security a surperformé 11 années!

Entretien avec Yves Kramer, Gérant du fonds Pictet-Security

Boursier.com : Pouvez-vous détailler les 3 segments d'investissements du fonds Pictet Security ?

Tout d'abord, le fonds Pictet-Security investit dans des sociétés qui oeuvrent à protéger l'intégrité physique et la propriété des personnes, des entreprises et des Etats. Ensuite, le fonds se concentre sur trois segments. Premièrement, la sécurité informatique fortement imbriquée par la démocratisation de l'Internet et le développement de technologies de plus en plus complexes comme le "cloud computing" ou le paiement en ligne. Deuxièmement, la sécurité physique induite par l'urbanisation et le besoin, par exemple, en investissements massifs dans les transports publics, les aéroports, le traitement des déchets dangereux et les centrales énergétiques. Troisièmement, les services de sécurité ou la réglementation s'affranchit dans de nombreux domaines comme la sécurité des travailleurs, la traçabilité et le contrôle. Nous avons exclu de l'univers d'investissement toutes les sociétés dont les activités liées à l'armement ou à la défense représentent plus de 5% du chiffre d'affaires.
Y.C.

Boursier.com : Y a-t-il un biais digital au fonds ? Quelle est la part des sociétés technologiques ?

La cybersécurité, les data centers, ainsi que la sécurisation des transactions électroniques font partie de notre univers d'investissement. Pour la cybersécurité, au cours des dernières années, nous avons vu la surface d'attaque augmenter en raison du développement de l'Internet des choses (IOT) et de la migration vers des architectures de cloud computing et autres. Le déploiement du télétravail à grande échelle suite à la crise du Covid-19 ne fait que renforcer la tendance. Une fois la crise sanitaire passée, nous pensons qu'une adoption d'architectures de sécurité de type " zéro confiance " soutiendra une accélération des dépenses en cybersécurité. Nous considérons également les paiements électroniques comme une zone de croissance structurelle qui sera dynamisée de manière plus forte en raison de la crise du Covid-19. Cette crise sanitaire engendrera un accroissement des dépenses dans les technologies sans contact et par conséquent un déclin de l'utilisation de l'argent physique et de chèques.
Y.C.

Boursier.com : La thématique de la sécurité résiste généralement bien pendant les périodes de turbulences de l'économie. Le constatez-vous ?

Oui absolument. Notre univers d'investissement enregistre une croissance de 2 à 3 fois supérieure à la croissance du PIB mondial et est plus résilient en cas de récession. Les dépenses en sécurité sont vues comme des " must have " donc prioritaires. Ces dernières années, nous avons vu une augmentation de la législation et il n'est donc pas exclu d'imaginer que les réglementations au travers le monde continueront à évoluer après cette crise sanitaire et que l'innovation en faveur de solutions sécuritaires augmentera. Nous pouvons mentionner en exemple la vidéosurveillance par imagerie thermique, la reconnaissance faciale ou la mise en place obligatoire de plateforme de gestion de crise qui permet aux organisations de gérer toutes les étapes d'un événement critique comme des catastrophes climatiques, pannes informatiques, pollutions et crises sanitaires.
Y.C.

Boursier.com : Quels segments de la Sécurité sont gagnants dans cette crise sanitaire et économique ? Y a-t-il des acteurs de la sécurité qui se retrouvent " perdants " ?

Les entreprises spécialisées dans la production, fabrication et livraison d'outils de diagnostics ainsi que de tests de Covid-19 vont clairement bénéficier d'une forte demande à moyen terme, tout comme les entreprises ayant des activités de nettoyages et d'assainissements. Notons aussi, certains marchés de la cybersécurité lies au télétravail, ainsi que les paiements en ligne et les centres de données. En revanche, et sans grand surprise, nous constatons un léger ralentissement dans le déploiement de produits sécuritaires liés aux transports et à la mise en place de solutions sécuritaires dans le domaine de la construction commerciale.
Y.C.

Boursier.com : Des valeurs cotées à Paris figurent-elles au portefeuille ? Quelle est la répartition géographique du portefeuille ?

Oui, nous avons deux valeurs cotées à Paris. Un groupe de laboratoires d'analyses spécialisé dans l'agroalimentaire, la pharmacie, l'environnement et la biologie médicale et un équipementier automobile qui a renforcé son leadership dans l'aide à la conduite et l'électrification. D'un point de vue de la demande, le fonds Pictet-Security est bien diversifié avec une exposition américaine de 55%, européenne de 22% et également 22% pour le reste du monde.
Y.C.

Boursier.com : Quelle est la performance du fonds depuis le 1er janvier ?

Notons que sur les 14 ans d'existence, le fonds a surperformé 11 années son indice de référence. Le fonds Pictet-Security démontre une très bonne performance cette année contre le MSCI ACWI (indice de référence) et en absolu.
Y.C.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/11/2020

Orange a d'autres vues pour ses 2,2 MdsE...

Publié le 25/11/2020

Cybergun s'est engagé à ne plus utiliser sa ligne de financement en OCEANE, à compter du 1er décembre 2020...

Publié le 25/11/2020

Le cours de Palantir a désormais été multiplié par 4 par rapport au prix de référence de son entrée sur le Nyse, il y a moins de 2 mois.

Publié le 25/11/2020

Abionyx Pharma fait part de l'excellente tolérance de CER-001. Abionyx observe un effet potentiellement modificateur de la progression d'une maladie rénale sans traitement existant...

Publié le 25/11/2020

Ce franchissement de seuil résulte d'une acquisition d'actions Touax SCA sur le marché.

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne