Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 455.81 PTS
-1.74 %
6 430.50
-1.9 %
SBF 120 PTS
5 063.91
-1.7 %
DAX PTS
15 132.06
-2.31 %
Dow Jones PTS
33 970.47
-1.78 %
15 012.19
-2.1 %
1.173
+0.02 %

Entretien avec Yoann Choins Joubert, PDG du groupe Réalités

| Boursier | 1097 | 3 par 2 internautes

Gagner de l'argent tout en servant l'intérêt général!

Entretien avec Yoann Choins Joubert, PDG du groupe Réalités

Boursier.com : Réalités a dépassé les 200 ME de chiffre d'affaires l'an passé et les 125 ME sur le premier semestre... Qu'est ce qui vous a permis de faire mieux que le Marché de la Promotion l'an passé?

Y. C-J. : La croissance spectaculaire du premier semestre était embarquée et connue, mais nous sommes très heureux car la progression est remarquable et nous sommes confortés dans la fiabilité de nos prévisions. Réalités est une société unique en France avec un positionnement de développeur territorial et un axe stratégique innovant, ancré dans les besoins de nos territoires. Nous avons compris que l'ouvrage n'est qu'une conséquence du bon usage. Il faut le bon ouvrage pour le bon usage au bon endroit. Nous sommes uniques dans la manière dont nous le réalisons et dans l'activisme qui est le nôtre : nous avons créé un pôle ingénierie, construction et robotisation, nous avons racheté un industriel de la façade à ossature bois, nous sommes "entreprise à missions", nous avons créé une fondation, acheté un club de handball féminin...Notre engagement sociétal est extrêmement fort et Réalités est une société militante oeuvrant pour l'intérêt général. Nous voulons gagner de l'argent en servant l'intérêt général, ce qui n'est pas le cas de tous les acteurs du marché.

Boursier.com : Le premier semestre vous conforte t-il dans votre ambition d'atteindre un chiffre d'affaires supérieur à 250 ME et un résultat opérationnel autour de 17 ME?

Y. C-J. : Nous annoncerons de nouveaux objectifs lors de la publication de nos comptes semestriels à la mi-septembre, avec une révision à la hausse de notre objectif de chiffre d'affaires annuel et de résultat opérationnel.

Boursier.com : Votre maillage du territoire est-il aujourd'hui celui que vous cherchez ?

Y. C-J. : Nous disposons encore d'un potentiel de croissance dans les régions où nous sommes déjà présents. Nous visons un renforcement du maillage d'agences secondaires. Par exemple, nous nous installons à Brest cette année. Nous ouvrons aussi les Hauts-de-France en septembre. Le reste dépendra de notre capacité financière à nous déployer à travers le territoire. Concernant la maîtrise d'usage nous possédons déjà une cinquantaine de sites ouverts ou à ouvrir dans les prochaines années, ce qui nous confère quasiment un maillage national.

Boursier.com : Allez-vous amplifier la diversification entamée par la reprise d'Heurus (résidences seniors) et Cap'Etudes (étudiants)?

Y. C-J. : La seule valeur ajoutée d'un maître d'ouvrage consiste à fabriquer le bon ouvrage pour le bon usage. La valeur ajoutée ne réside que dans l'exécution. Si on veut avoir un vrai développement, nous devons posséder un portefeuille d'usages embarqués. Je revendique l'émergence de ce nouveau métier de développeur territorial qui oblige à une vision globale. Le petit promoteur qui fait du "Pinel" dans son coin n'aura jamais cette vision et vivotera... Nous allons donc continuer d'étoffer le portefeuille d'usages pour les développer et fabriquer les ouvrages qui les déterminent. Il faut associer l'ouvrage et l'usage dans un souci local, avec une ambition internationale.

Boursier.com : Comptez-vous abaisser le Gearing (NDLR : niveau d'endettement par rapport aux fonds propres), à 88% fin 2020?

Y. C-J. : Nous pensons être en capacité de supporter encore son accroissement lors de deux prochaines années avant de le faire fortement diminuer. Nous assumons complètement notre endettement actuel, sans lequel nous ne ferions pas de croissance...

Boursier.com : Euronext Growth est-il le bon segment de Marché pour Réalités aujourd'hui?

Y. C-J. : Nous réfléchissons à la possibilité de changer de compartiment de cotation. Ce qui est certain, c'est que nous souhaitons conserver une relation forte avec nos investisseurs particuliers, notamment via un club dédié, que nous avons lancé, pour mieux leur faire vivre le projet de l'entreprise. Nous souhaitons aussi augmenter le flottant lors des prochaines années. Si nous sommes une entreprises à missions, nous voulons aussi avoir des actionnaires à missions! Et nous aimerions une histoire boursière à notre image!

Boursier.com : La montée en puissance du dividende est-elle pérenne?

Y. C-J. : Notre distribution va s'accélérer dès l'an prochain. Notre cash-flow nous permet à la fois de créer de la valeur et de distribuer des dividendes. J'en suis le premier bénéficiaire en tant qu'actionnaire! Réalités doit devenir une valeur de rendement, sans renier sa capacité de création de valeur qui est la sienne depuis toujours. Ce sont les activités de maîtrise d'ouvrages et de maîtrise d'usage qui vont alimenter le dividende.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2021

BOA Concept, accélérateur du e-commerce spécialiste de l'intralogistique a enregistré sur le premier semestre 2021 un chiffre d'affaires de 6 ME en...

Publié le 20/09/2021

Verimatrix, fournisseur leader de solutions de sécurité au service des utilisateurs pour un monde connecté plus sûr, annonce ce jour le lancement d'un...

Publié le 20/09/2021

Forte d'une expérience de plus de 20 ans dans le domaine de la finance, et des marchés actions en particulier, en qualité d'analyste financier, puis...

Publié le 20/09/2021

Eurotunnel et CargoBeamer ont signé un partenariat afin de lancer un nouveau service de transport 100% ferroviaire de fret non accompagné sur le...

Publié le 20/09/2021

La Française de l'Énergie, producteur d'énergie à empreinte carbone négative, annonce une augmentation de 29% des réserves de gaz 2P certifiées sur sa...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne