5 317.37 PTS
+0.15 %
5 334.5
+0.52 %
SBF 120 PTS
4 256.95
+0.13 %
DAX PTS
12 483.79
+0.18 %
Dowjones PTS
25 309.99
+1.39 %
6 896.60
+1.99 %
Nikkei PTS
21 892.78
+0.72 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Entretien avec Xavier Lagrandie, Gérant responsable de la gestion Small & Mid Caps chez Lombard Odier IM

| Boursier | 135 | Aucun vote sur cette news

BioMérieux, Somfy, Virbac...

Entretien avec Xavier Lagrandie, Gérant responsable de la gestion Small & Mid Caps chez Lombard Odier IM

Boursier.com : Quel est l'encours et la composition du fonds Continental Europe Small & Mid Leaders que vous gérez?

Notre fonds approche les 650 ME d'encours. Nous investissons sur des capitalisations inférieures à 4 Milliards d'Euros et sommes susceptibles de conserver les titres jusqu'à une taille de 10 MdsE. Les petites capitalisations, inférieures à 2 MdsE, représentent 20% du portefeuille, lui-même constitué de 70 lignes environ, sur une zone géographique d'Europe continentale. La ligne la plus importante tend vers les 2,5% de l'encours, la moins importante autour de 0,50%.
X.L.

Boursier.com : L'idée est de bénéficier de la performance des petites et moyennes capitalisations...

On constate sur longue période que les petites et moyennes capitalisations performent mieux en phase de progression des marchés et résistent mieux ou tout aussi bien que les grandes capitalisations en phase de baisse. En outre, le risque n'est pas forcément beaucoup plus élevé sur cette classe d'actifs. Au sein de cet univers, les sociétés familiales nous paraissent encore plus pertinentes, dans la façon plus prudente dont elles gèrent leurs actifs. Le professionnalisme et la grande compétence des dirigeants sont des gages de performance sur des niches de marché dont ils peuvent mieux contrôler l'évolution que les dirigeants de grandes capitalisations. De façon générale, nous mettons comme critère indispensable à notre investissement, la détention d'au moins 10% du capital par un actionnaire principal impliqué opérationnellement.
X.L.

Boursier.com : Les petites et moyennes capitalisations peuvent-elles à nouveau surperformer en 2018 ?

2018 devrait accoucher d'une accélération de la croissance en Europe, ce qui est favorable aux sociétés de petite et moyenne capitalisation plus présentes sur leurs marchés locaux. De plus, elles ont restructuré leurs dettes et disposent de moyens financiers pour investir. Les seuls bémols à ce tableau concernent l'évolution de l'Euro face au Dollar ainsi que celle des prix des matières premières et matériaux de base, pétrole et métaux, qui peuvent peser sur les marges des sociétés. En outre, les performances du premier trimestre 2018 seront compliquées à tenir, avec un effet de base difficile du premier trimestre 2017.
X.L.

Boursier.com : Les valorisations ne sont-elles pas désormais tendues ?

Les valorisations atteignent effectivement des niveaux assez élevés en absolu, mais qui sont justifiables compte tenu des niveaux de taux d'intérêt toujours faibles. Le marché est cher, mais sans excès. Nous pensons que les fusions-acquisitions pourraient soutenir les cours en 2018, dans la mesure où leur nombre a été inférieur à la moyenne ces dernières années, alors même que les taux d'intérêt sont bas.
X.L.

Boursier.com : Quels thèmes jouez-vous ?

Nous apprécions les sociétés présentes sur certains thèmes comme le monde connecté et le paiement mobile avec des sociétés comme Worldline, ou Wirecard que nous avons récemment cédée après un superbe parcours. Le vieillissement de la population , la sous-traitance, la logistique liée à l'e-commerce, les économies d'énergies sont d'autres thèmes qui nous semblent porteurs.
X.L.

Boursier.com : Quelques noms de valeurs ?

Worldline, Biomérieux, Zodiac que nous avions en portefeuille depuis des années et que nous cédons à l'occasion de l'OPA de Safran, Lisi, Somfy, Virbac dont nous pensons que le potentiel de rebond des marges est à jouer. La logique actuelle du marché consisterait à se positionner sur des titres " Value " et cycliques pour jouer sur l'accélération des PIB avec les matériaux de base, l'énergie et les financières.
X.L.

Boursier.com : Quelles sont les performances du fonds ?

Depuis sa création, il affiche une progression annuelle moyenne de 12%, avec une volatilité et un bêta inférieur à ceux du Marché. Sur les trois dernières années, le fonds progresse de 50% contre 40% pour le Dow Jones Stoxx Small caps. En 2017, le fonds sous-performe notamment en raison de flux de cash élevés et d'une certaine prudence que nous avons souhaitée adopter...
X.L.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/02/2018

      CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 825 403,88 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000…

Publié le 23/02/2018

Eiffage, au travers de sa filiale Eiffage Énergie Systèmes, a conclu un accord en vue d’acquérir 51 % du groupe Kropman, basé à Nimègue, aux Pays-Bas, spécialisé dans les domaines multi…

Publié le 23/02/2018

AXA a annoncé avoir publié au Bulletin des annonces légales obligatoires les résolutions que le Conseil d'administration soumettra à la prochaine Assemblée générale annuelle des actionnaires,…

Publié le 23/02/2018

BLEECKER   Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance Au capital de 20.787.356,70 EUR 39, Avenue George V - PARIS (75008) 572 920 650 RCS PARIS       Paris, le 23…

Publié le 23/02/2018

Natixis soumettra au vote de ses actionnaires, le 23 mai, le versement d'un dividende ordinaire, payé en numéraire, de 0,37 euro par action, au titre de l'année fiscale 2017. Le dividende sera…

CONTENUS SPONSORISÉS