Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 667.82 PTS
-0.89 %
6 666.50
-0.83 %
SBF 120 PTS
5 219.22
-0.77 %
DAX PTS
15 495.69
-0.59 %
Dow Jones PTS
35 294.76
+1.09 %
15 146.92
+0. %
1.159
-0.08 %

Entretien avec Willy Siret, Directeur Général Délégué du groupe LNA Santé

| Boursier | 1090 | Aucun vote sur cette news

Nous disposons des moyens nécessaires pour continuer la croissance externe

Entretien avec Willy Siret, Directeur Général Délégué du groupe LNA Santé

Boursier.com : Comment évoluent vos taux d'occupation ?

Comme attendu, après la difficile année 2020, nous franchissons les marches peu à peu avec des taux d'occupation en progression régulière, à 94% dans les Ehpad, de 97,5% dans les Ehpad Confort et 93% dans les Ehpad Elégance. Les taux les plus bas, qui toutefois progressent, sont dans les zones les plus concurrentielles mais aussi les plus touchées par la crise sanitaire : l'Ile de France et la PACA. Dans ce contexte là, nous faisons le choix de maintenir nos tarifs
W.S.

Boursier.com : Quelles difficultés rencontrez-vous aujourd'hui?

Nous subissons quelques tensions sur les recrutements. Le manque de personnel est une réalité, à la fois celui, très minoritaire, refusant la vaccination, et celui accaparé par les centres de vaccination. Cela provoque quelques tensions sur le marché de l'emploi, que nous parvenons à juguler. Concernant la vaccination obligatoire du personnel, nous n'avons pas subi de démission, seulement quelques suspensions de contrats.
W.S.

Boursier.com : Comment se déroule l'intégration de Clinique Développement depuis le rachat effectif en décembre dernier ?

Nous avons démarré le travail d'analyse et de restructuration de l'offre. Le groupe dispose de 6 sites travaillant jusqu'à présent en silo. Nous souhaitons repositionner l'offre de façon complémentaire entre les sites et dans ce secteur géographique. C'est un travail de longue haleine et nous discutons pour cela avec les médecins. Sachant que nous sommes sur des métiers à autorisation et nous devons aussi dialoguer avec l'ARS. Tout ceci ne se fait pas en quelques mois... Nous pensons que l'entité atteindra son plein régime de croisière, repositionnée, en 2024. Rien d'exceptionnel, c'est le travail que nous effectuons toujours après une acquisition, avec l'idée de repositionner l'offre pour créer de la valeur.
W.S.

Boursier.com : Envisagez-vous d'autres opérations? De quels moyens financiers disposez-vous?

Nous disposons des moyens nécessaires pour continuer la croissance externe. Fin juin, nous avons renforcé notre structure financière avec l'aménagement du crédit syndiqué existant pour un montant de crédit renouvelable porté à 265 millions d'euros et une échéance allongée à juin 2026, avec une nouvelle tranche Prêt à Terme à 6 ans de 75 millions d'euros tirable en fonction des besoins d'investissement sur une période de disponibilité de 3 ans. En juillet nous avons émis de l'obligataire avec un EuroPP pour un montant total de 90 millions d'euros dont 45 millions d'euros à échéance 7 ans. Enfin, notre Trésorerie s'élève à près de 100 ME.
W.S.

Boursier.com : Vos investissements vont-ils se faire au détriment de la rémunération des actionnaires ?

Notre objectif est de parvenir graduellement à un taux de distribution des bénéfices de 25%, qui est à la fois raisonnable car tenant compte des efforts d'investissements, mais aussi ambitieux pour tous les actionnaires. Nous étions facialement déjà à 25% cette année, mais avec un bénéfice pénalisé par l'année 2020 difficile. Nous souhaitons tendre vers ce niveau en régime de croisière.
D.B.

Boursier.com : Les prix de vos cibles grimpent-ils toujours?

C'est la situation. Beaucoup de fonds sont présents sur les rachats. Souvent ils se positionnent avec des prix soutenus sur certains actifs, car disposant de maturités plus longues et acceptant des rentabilités plus faibles... Mais notre métier, depuis la crise sanitaire subit des aléas qui pourraient freiner l'adhésion de nombreux fonds jusqu'alors séduits par l'aspect défensif de nos métiers...
D.B.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2021

Les marchés européens se replient sur fond de nouvelle progression des cours du pétrole. Les taux longs sont aussi en hausse. Alors que les résultats des sociétés seront toujours plus nombreux…

Publié le 18/10/2021

La déception sur la croissance chinoise pèse sur le secteur du luxe

Publié le 18/10/2021

TotalEnergies a inauguré le pôle éolien en mer de la Compagnie au Royaume-Uni, à Aberdeen...

Publié le 18/10/2021

AudioValley a enregistré une perte nette de 3,29 millions d’euros au premier semestre contre une perte de 3,3 millions d’euros, un an auparavant. L’Ebitda du spécialiste de l’audio digital…

Publié le 18/10/2021

La Société générale reste stable sous les 29 euros ce lundi, alors que le groupe bancaire devrait enregistrer en 2022 une croissance de ses résultats...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne