En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 207.24 PTS
-4.3 %
4 130.00
-6.03 %
SBF 120 PTS
3 303.23
-4.1 %
DAX PTS
9 544.75
-3.94 %
Dow Jones PTS
20 943.51
-4.44 %
7 486.29
-4.19 %

Entretien avec Sébastien Huron, Président du directoire de Virbac

| Boursier | 618 | Aucun vote sur cette news

Impossible à ce jour d'évaluer la magnitude de la crise sanitaire sur les perspectives 2020 de Virbac

Entretien avec Sébastien Huron, Président du directoire de Virbac

Boursier.com : Comment qualifiez-vous les résultats 2019 ?

L'année 2019 a été très réussie à de nombreux égards: les ventes ont progressé plus vite que le marché à 6,6% à taux constants avec une performance très forte des 3 filiales localisées dans les 3 plus grands marché de santé animale (USA, Brésil et Chine); dans le même temps la profitabilité (Ebit ajusté) s'est significativement améliorée +40% pour se porter à 13% de nos ventes avec une contribution positive de l'ensemble de nos régions; enfin, nous avons accéléré le désendettement du Groupe à hauteur de 88 MEUR en 2019. Ces résultats nous permettent de retrouver un ratio dette nette/Ebita de 2,29 très proche du ratio d'avant crise St. Louis Missouri de 2015.
S.H.

Boursier.com : Hors crise actuelle, le retour aux bénéfices, depuis 2018, est-il pérenne ?

Hors impact de la crise sanitaire actuelle, oui il est pérenne; on aurait pu également s'attendre aussi à une croissance profitable et pérenne hors les 2 éléments exceptionnels qui ont généré un profit de 4,5 ME que ne nous retrouverons pas en 2020.
S.H.

Boursier.com : Sur quels éléments de votre activité, la crise du coronavirus va-t-elle vous pénaliser ?

La crise sanitaire coronavirus pourrait nous pénaliser principalement sur 3 dimensions : la santé de nos collaborateurs même si à ce jour à notre connaissance nous n'avons personne de touché; les perturbations possibles de nos chaines de production ou d'approvisionnement même si à ce jour tous les sites fonctionnent dans le respect des conditions imposées par les gouvernements locaux; enfin un ralentissement global de l'activité de nos clients (vétérinaires ou éleveurs, ...) et ce en particulier dans les pays dans lesquels le confinement est imposé par les autorités locales et un retard dans les lancements des nouveaux produits et dans nos programmes de géo extension.
S.H.

Boursier.com : Les objectifs 2020 que vous annoncez sont-ils d'ores et déjà caducs étant donné la crise qui nous touche ?

Les objectifs 2020 sont effectivement des objectifs qui ne tiennent pas compte des conséquences possibles du coronavirus ; il nous est impossible à ce jour d'évaluer la magnitude et la durée des impacts de la crise sanitaire coronavirus sur les perspectives 2020.
S.H.

Boursier.com : La reprise industrielle progressive à St Louis se retrouve t-elle menacée ?

La difficulté d'évaluation des conséquences est vraie au global mais aussi pays par pays et en particulier aux USA il ne nous est pas possible de répondre à cette question à ce stade.
S.H.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/04/2020

Le Conseil d'administration de Colas SA s'est réuni exceptionnellement le vendredi 27 mars et le mercredi 1er avril 2020 sous la Présidence d'Olivier...

Publié le 01/04/2020

Le Groupe Orchestra-Prémaman a tenu hier un CSE extraordinaire au cours duquel les représentants du personnel ont été informés de la volonté conjointe...

Publié le 01/04/2020

Proposition d'affectation à un compte de réserves des résultats de l'année 2019 de Crédit Agricole S...

Publié le 01/04/2020

L'atteinte des objectifs 2020 est remise en cause et leur mise à jour est prématurée à ce stade....

Publié le 01/04/2020

Tous les clients de Numerly sont impactés par la crise sanitaire. Certains voient leur activité (Tourisme, Distribution, Restauration, eCommerce...) fortement diminuer ou s'arrêter...