Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 536.77 PTS
-0.41 %
5 536.50
-0.34 %
SBF 120 PTS
4 394.30
-0.48 %
DAX PTS
13 852.46
-0.16 %
Dow Jones PTS
30 996.98
-0.57 %
13 366.40
+0. %
1.216
-0.1 %

Entretien avec Richard Moat, DG de Technicolor

| Boursier | 1800 | 4 par 1 internautes

Technicolor est aujourd'hui sur une nouvelle dynamique!

Entretien avec Richard Moat, DG de Technicolor

Boursier.com : Pourquoi les actionnaires devraient-ils souscrire à cette augmentation de capital alors que la société a beaucoup déçu dans le passé ?

Technicolor souffrait d'une structure de capital qui a impacté son agilité opérationnelle. Le plan de restructuration annoncé, dont l'augmentation de capital avec DPS fait partie, combiné un programme d'optimisation des coûts, permettront à Technicolor d'opérer à plein régime. Technicolor est aujourd'hui sur une nouvelle dynamique et ouvrira une nouvelle page de son histoire après la finalisation de sa restructuration financière. En participant à l'augmentation de capital, les actionnaires accompagneront la société dans cette nouvelle étape visant une création de valeur durable. Technicolor est leader dans ses 3 secteurs d'activité et profite de la forte hausse de la consommation de contenus digitaux, de la croissance soutenue des solutions d'accès haut débit et d'une demande toujours plus forte dans les contenus originaux. La pandémie de la Covid-19 a mis notamment en exergue les besoins en contenu original et en accès haut débit et solutions vidéo basées sur Android TV.
R.M.

Boursier.com : Après la restructuration financière, quelle sera la dette résiduelle de Technicolor ?

Après la restructuration financière, la dette brute de Technicolor sera de 1,14 milliards d'euros avec des maturités étendues à décembre 2024 pour la majeure partie.
R.M.

Boursier.com : Quelles sont les perspectives de croissance dans les services de production pour le cinéma ?

Les services de production travaillent non seulement pour le cinéma, mais aussi pour d'autres activités peu ou pas impactées par la pandémie, telles que les séries diffusées sur les plateformes de streaming, l'animation, les jeux vidéo et la publicité. Les perspectives sont très attractives car la demande est en forte croissance en particulier concernant les effets spéciaux qui permettent d'offrir de nouvelles expériences aux spectateurs. Selon les scénarios, la croissance moyenne attendue sur la période 2019-22 peut s'élever jusqu'à +3% par an. Les récentes discussions avec les grands studios américains confirment une reprise de l'activité dans l'industrie cinématographique.
R.M.

Boursier.com : Après les déboires connus dans la maison connectée, ce segment devrait-il repartir de l'avant ?

L'activité Maison Connectée avait dû faire face à la crise des composants mémoires mais a depuis réussi sa transformation en profitant notamment de la croissance significative de l'accès haut débit résidentiel. L'expérience du confinement et l'explosion du télétravail ont démontré à quel point cet accès était crucial pour les particuliers. Maison Connectée est par ailleurs leader en solutions vidéo basées sur Android TV qui enregistrent forte croissance. En termes opérationnels, l'activité a fortement amélioré sa rentabilité à travers une meilleure gestion des coûts, en se recentrant sur ses clients clés et en réduisant sa sensibilité aux évolutions de prix des composants électroniques.
R.M.

Boursier.com : Pour ce qui est des DVD, une cession de cette activité est-elle envisageable ?

L'activité DVD apporte de la visibilité pour le Groupe et fait partie de son modèle économique équilibré sur trois métiers. La position de leadership mondial permet d'optimiser la rentabilité sur la base de contrats long terme (dont certains ont été renouvelés en incluant des clauses de tarification adaptées aux volumes) où la complexité croissante des opérations et du service rendu compensent la baisse des volumes. Les nouvelles sorties en salles sont toujours suspendues, ce qui entraîne une réduction des recettes de Services DVD, mais la demande sur le catalogue reste forte.
R.M.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/01/2021

Tendance hésitante à la mi-journée à la Bourse de ParisL’indice parisien est rapidement retombé sous ses niveaux de clôture de vendredi après avoir ouvert dans le vert et vainement tenté de…

Publié le 25/01/2021

Le pôle Hotbird d'Eutelsat a été sélectionné pour le lancement en Europe de la première chaîne de télévision linéaire dédiée aux jeux vidéo diffusée...

Publié le 25/01/2021

Le secteur aérien devrait évoluer à la baisse lors de l’ouverture de Wall Street. En effet, Joe Biden, le nouveau président américain, va annoncer ce lundi un durcissement des conditions…

Publié le 25/01/2021

Amundi serait en concurrence avec l'américain State Street et l'allemand DWS pour tenter de mettre la main sur Lyxor, la filiale de gestion d'actifs de Société Générale, ont affirmé des sources…

Publié le 25/01/2021

C'est probable...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne