En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 033.48 PTS
+0.16 %
5 008.0
-0.02 %
SBF 120 PTS
4 011.06
-0.06 %
DAX PTS
11 339.25
-0.02 %
Dowjones PTS
25 413.22
+0.49 %
6 867.02
+0.00 %
1.142
+0.01 %

Entretien avec Pierrick Bauchet, Directeur de la gestion d'Inocap Gestion

| Boursier | 29 | Aucun vote sur cette news

Evolis, Aubay, Infotel, SES-imagotag...

Entretien avec Pierrick Bauchet, Directeur de la gestion d'Inocap Gestion

Boursier.com : Comment expliquez-vous la morosité actuelle sur les valeurs moyennes ?

L'environnement perturbé sur cette classe d'actif est lié à un double effet avec les inquiétudes sur la croissance mondiale et des flux négatifs liés aux retraits de certains investisseurs de ce marché. Après 5 années consécutives de hausse, les valeurs moyennes sont l'objet de prises de profits appuyées.
P.B.

Boursier.com : Quelle est votre lecture de l'environnement économique ?

Pour l'heure, la croissance économique est nettement en faveur des Etats-Unis. L'économie américaine est en très bonne forme alors que la situation en Europe est plutôt morose. Outre-Atlantique, la collecte sur les actions se situe sur des sommets depuis 3 ans avec un taux de chômage au plus bas depuis 50 ans et une évolution favorable des bénéfices... Dans le même temps, on observe une décollecte en Europe avec une révision à la baisse des perspectives bénéficiaires.
P.B.

Boursier.com : Cette situation devrait-elle durer ?

Le pic de croissance a probablement été atteint aux Etats-Unis avec des pressions inflationnistes qui font craindre une poursuite de la hausse des taux. Par ailleurs, le prix des matières premières industrielles s'oriente désormais à la baisse. L'environnement est aujourd'hui plus favorable en Europe pour la construction des marges des entreprises...
P.B.

Boursier.com : Dans cet environnement, quel est le comportement des valeurs de votre portefeuille ?

Nous privilégions les entreprises qui sont résilientes tout au long du cycle économique et qui présentent une vision stratégique à moyen long terme. Evolis en est un bon exemple... Sur le premier semestre, la société a pourtant déçu avec des revenus inférieurs aux attentes mais cela ne remet pas en cause les perspectives de croissance sur la durée. En maintenant des investissements élevés, Evolis a fait état d'une croissance solide sur le T3 et de perspectives favorables sur 2019. L'amplitude de la baisse du titre semble exagérée au regard de la feuille de route. Dans ses niveaux actuels, l'action Evolis offre une bonne opportunité de renforcement à bon compte sur un leader mondial qui affiche des ratios raisonnables.
P.B.

Boursier.com : Inocap est positionné sur un certain nombre de SSII, êtes-vous inquiet sur ces valeurs ?

Nous avons des lignes Aubay ou Infotel dans les SSII. Ces sociétés sont de grande qualité avec une croissance organique très solide. En dépit des tensions sur les salaires et les embauches, Aubay parvient à préserver sa rentabilité. Pour sa part, Infotel a mis en place une réorganisation pour faire passer des hausses de prix auprès de ses clients et recruter davantage...
P.B.

Boursier.com : Quels sont les titres que vous renforcez suite à la baisse des indices ?

Dans l'ensemble, nous restons relativement prudents car l'environnement devient plus compliqué. Nous choisissons tout de même de renforcer l'exposition à des entreprises dont la croissance du marché est en train de s'accélérer. C'est le cas de SES-imagotag qui devrait connaître une croissance des ventes de 20% en 2018 et de 30% en 2019... Le chiffre d'affaires de SES-imagotag devrait passer de 150 ME en 2017 à 500 ME en 2020 et à 800 ME en 2022... De son côté, ECA est confronté à un marché prometteur dans le déminage avec une réouverture des budgets d'investissements.
P.B.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 16/11/2018

Marc Renaud, le gérant du fonds Mandarine Valeurs considère que le marché reste inquiet du climat global et a pu ajouter à ses craintes une...

Publié le 16/11/2018

Le fonds Jupiter Global Financials devient Jupiter Financial Innovation Fund à partir du 3 décembre prochain, annonce Jupiter AM...

Publié le 15/11/2018

Au 30 septembre 2018, le montant des actifs sous gestion de Tikehau Capital s’élève à 15,9 milliards d’euros, soit une croissance de 7% sur le 3ème trimestre 2018 et de 15% depuis le début de…

Publié le 15/11/2018

LaSalle Investment Management a confirmé assurer désormais seul la gestion d'Encore+, fonds immobilier à capital variable investi en Europe continentale qui était détenu et géré conjointement…

Publié le 13/11/2018

Nexity Property Management gèrera les implantations tertiaires d’EDF SA en Île-de-France et dans le Sud-Est de la France. Ce mandat exceptionnel par sa taille, porte sur près de 200 sites et…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/11/2018

Telecom Italia (TIM), dont Vivendi est le premier actionnaire avec 24% du capital, grimpe de 3,76% à 0,54 euro, dans le sillage de la nomination de Luigi Gubitosi au poste de Directeur général,…

Publié le 19/11/2018

  COMMUNIQUE DE PRESSE   Technicolor : Commentaires sur les informations circulant sur le marchE     Paris (France), 19 novembre 2018 - Des dépêches d'agence…

Publié le 19/11/2018

Basé sur le signalement d’un lanceur d’alerte, Nissan a mené une enquête interne au cours des derniers mois concernant des pratiques inappropriées de Carlos Ghosn, le PDG de l’Alliance…

Publié le 19/11/2018

Le titre Renault pique du nez quelques minutes après l'ouverture, en repli de 3% à 52,5 euros...