En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 875.93 PTS
+1.93 %
4 880.50
+2.08 %
SBF 120 PTS
3 851.36
+1.86 %
DAX PTS
12 646.98
+2.71 %
Dow Jones PTS
26 664.40
+0.89 %
11 055.08
+1.37 %
1.176
-0.01 %

Entretien avec Pierre Danon, Président du Conseil d'administration de Solocal

| Boursier | 2315 | 4 par 1 internautes

Une augmentation de capital indispensable pour sauver Solocal

Entretien avec Pierre Danon, Président du Conseil d'administration de Solocal

Boursier.com : Vous avez levé le voile sur le plan de restructuration financière de Solocal, est-ce celui de la dernière chance ? La cessation de paiement est évoquée en cas de non adoption du plan par l'Assemblée Générale...

Le besoin de Trésorerie de Solocal s'élève à 120 ME à partir du mois d'août. Il est donc évident que si l'Assemblée Générale du 24 juillet n'adopte pas le plan, nous n'aurons pas d'autre choix que d'entrer en redressement judiciaire.
P.D.

Boursier.com : Le plan passe par une augmentation de capital très dilutive de plus de 300 ME. Comment convaincre les actionnaires ?

Il n'y a pas d'autres solutions que celle la! D'emblée, nous avons éliminé le redressement judiciaire de nos options. Nous avons donc cherché un accord avec les créanciers obligataires, mais repousser le remboursement de la dette ne suffisait pas, puisque la société a un besoin de trésorerie de 120 ME. Nous avions bien entendu envisagé un PGE, et c'est toujours le cas mais aucune banque n'accompagne plus Solocal depuis 2016... Leur réponse est claire : pour mettre en place un PGE, il faut diminuer la dette de Solocal de moitié ! Et de toute façon son montant n'atteindrait pas 120 ME. Dans ce contexte, seule une augmentation de capital s'avère susceptible de s'approcher de la meilleure solution possible. L'augmentation de capital se fera avec maintien du droit préférentiel de souscription qui permettra de limiter la dilution des actionnaires, également réduite par la distribution d'une action gratuite pour chaque action détenue.
P.D.

Boursier.com : L'option de Montefiore consistant à convertir la dette en actions n'était-elle pas une solution...?

Cette solution passait aussi par un effacement de la dette. Mais finalement, les créanciers ont décidé d'investir, convaincus de la capacité de redressement de la société et n'avaient donc aucune raison d'accepter un "air cut".
P.D.

Boursier.com : C'est donc le choix de GoldenTree, futur premier actionnaire de Solocal qui a, in fine pesé, dans le choix de la solution...

GoldenTree est un fonds américain de dettes et actions avec un horizon d'investissement habituellement de moyen terme. Jusqu'alors uniquement créancier, il n'avait pas l'intention de devenir actionnaire de Solocal, avant de finalement se décider. Le fonds est de facto l'un des actionnaires majeur de la société.
P.D.

Boursier.com : Les 120 ME à trouver sont-ils uniquement dus à l'effet "Covid-19" ?

Solocal a débuté 2020 sans aucune marge de manoeuvre et est entré dans la crise sanitaire en étant fragile. L'impact net de la crise est évalué à 75 ME. Auxquels il faut ajouter 15 ME de frais de transactions liés à la restructuration financière, le passif fiscal et social de 2019 de 20 ME et une marge de manoeuvre de 10 ME que nous nous accordons pour la bonne gestion de la société.
P.D.

Boursier.com : Opérationnellement, comment se déroule la reprise ?

Durant le confinement les ventes ont chuté de 55%. La baisse n'est plus que de 6% sur les 3 premières semaines de juin, ce qui signifie que l'activité a bel et bien repris et qu'elle est proche du niveau de l'an passé. Nous publierons les résultats pour l'ensemble du mois de juin le 10 juillet. Il faut remercier l'ensemble des collaborateurs mobilisés pour cette reprise.
P.D.

Boursier.com : Mais n'êtes-vous pas exposés à une clientèle de PME TPE très fragilisée par la crise ?

La digitalisation des PME et TPE nous porte à l'image du succès de notre produit "ClicRDV" pour gérer les passages en magasins. Les chiffres sont encourageants. Mais je souhaite rester prudent. Nous ne connaissons pas encore la "casse" provoquée par la crise au sein du tissu de PME. Et quelle sera l'attitude des grands groupes concernant les campagnes de publicité ? Quelle conséquence du chômage sur la consommation ? Autant de questions encore en suspens...
P.D.

Boursier.com : Qu'en est-il des objectifs financiers de la société ?

Nous espérons 122 ME d'EBITDA en 2020 ce qui sécurise la fin d'année 2021. Notre ambition est de revenir à 175 ME en 2023. Cela signifie 8% de croissance annuelle du chiffre d'affaires et à partir de 2022, il faudra qu'on puisse générer au moins 80 ME de cash par an.
P.D.

Boursier.com : Le plan prévoit la diminution de la dette à 250 ME. Est-ce un niveau enfin soutenable pour Solocal ?

Il faut être prudent. Le niveau de levier par rapport à l'EBITDA demeurera important... Mais diminuer un peu plus la dette signifiait une dilution encore plus importante des actionnaires. Au final, si le niveau d'endettement n'est pas idéal, il est toutefois beaucoup plus acceptable...
P.D.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 03/08/2020

Natixis a essuyé au deuxième trimestre une perte nette de 57 millions d’euros contre un bénéfice net de 346 millions d’euros, un an auparavant. Hors exceptionnels, il est ressorti à 4…

Publié le 03/08/2020

Media 6 a annoncé la nomination de Monsieur Nicolas Le Cam, en qualité de directeur financier du groupe. Il succède ainsi à Monsieur Jean-Francois Fozzani, à compter du 1er août 2020, à la…

Publié le 03/08/2020

Euoplasma a annoncé que, dans le cadre du contrat d'émission de bons d'émission d'obligations convertibles en actions nouvelles avec bons de souscription d'actions attachés le cas échéant conclu…

Publié le 03/08/2020

En parallèle à la publication des comptes du deuxième trimestre, Natixis annonce que son conseil d’administration, réuni lundi, a annoncé le départ de François Riahi qui quitte ses fonctions…

Publié le 03/08/2020

ACCORRésultat 1er semestre (Après clôture)DIAGEORésultat annuelNEURONESChiffre d'affaires 1er semestre (Après clôture)VALNEVARésultat 1er semestresource : AOF

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne