Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 650.91 PTS
-
6 654.00
-
SBF 120 PTS
5 212.26
-
DAX PTS
15 573.88
-
Dow Jones PTS
34 869.37
+0.21 %
15 204.82
-0.81 %
1.169
-0.05 %

Entretien avec Paul Amsellem, PDG de Madvertise

| Boursier | 955 | Aucun vote sur cette news

Madvertise travaille à la possibilité d'un rapprochement avec un acteur lui permettant à minima de doubler de chiffre d'affaires

Entretien avec Paul Amsellem, PDG de Madvertise

Boursier.com : Comment se comporte votre Marché après l'année 2020 compliqué durant laquelle votre chiffre d'affaires a reculé à 13,9 ME, contre 15,3 ME en 2019? Quid de l'Allemagne où vous réalisez plus de la moitié de votre chiffre d'affaires ?

La façon dont les allemands ont géré la crise a été totalement différentes avec des grands groupes soutenant les petites structures en maintenant des budgets publicitaires. Contrairement à ce qui a été constaté en France avec des "stop & go" incessants. Pour notre industrie, il est certain que l'Allemagne va prendre une dimension supplémentaire. C'est une chance pour Madvertise de par son implantation dans ce pays !
P.A.

Boursier.com : La reprise est-elle générale pour la publicité sur mobile?

La reprise est générale mais avec un effet cyclique lié aux décalages de sorties de certains produits qui, devrait s'avérer positif sur la fin d'année durant laquelle les rattrapages vont justement avoir lieu.
P.A.

Boursier.com : Vous êtes encore un petit acteur, quelle est la suite de l'histoire pour vous? Consolider d'autres acteurs et constituer une entité d'une taille plus importante ou vous faire absorber?

Nous avons refusé des offres de rachats et sommes dans une logique d'acquisitions. Nous l'avons fait l'an passé avec une société permettant de réaliser des synchronisations TV-Mobile : en l'occurrence diffuser des publicités mobiles au même moment que la diffusion d'une publicité TV. Par exemple en proposant un rendez-vous en concession automobile sur mobile, lors du visionnage d'une publicité pour une marque de voiture à la TV. Le sujet qui nous intéresse beaucoup est la vidéo mobile et nous regardons la possibilité d'alliances, de partenariats dans ce domaine.
P.A.

Boursier.com : Votre position de Trésorerie demande-t-elle de faire appel au Marché, de nouveau ?

Nos actionnaires nous soutiennent lorsque nous avons besoin de réaliser des opérations. J'ai moi-même participé à une opération début 2021 pour renforcer les capitaux propres et montrer au Marché toute mon implication en pleine période de Covid. Aujourd'hui, la société est peu endettée et nous envisageons la possibilité de jouer sur ce levier dans le futur, avec des taux d'intérêt faibles et l'absence de dilution pour les actionnaires.
P.A.

Boursier.com : Concrètement, avez-vous des cibles en vue?

Nous travaillons sur la possibilité d'un rapprochement avec un acteur, nous permettant à minima de doubler notre chiffre d'affaires. Le processus est en cours. Cette structure unifiée serait rentable et diversifierait notre offre. Nous aimerions boucler l'opération d'ici la fin d'année.
P.A.

Boursier.com : Pour la seule entité Madvertise, quel niveau de chiffre d'affaires visez-vous cette année?

A ce stade la tendance sur nos marchés et auprès de nos clients est favorable. Nous espérons que le S2 confirmera la bonne dynamique du premier semestre.
P.A.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/09/2021

A compter du 1er janvier 2022, Pascal Bantegnie est nommé Directeur Financier Groupe et membre du Comex de Safran, également en charge des fusions &...

Publié le 27/09/2021

La stratégie "Ancrage 2023" poursuit son développement et les comptes 2021 du Groupe Bernard Loiseau permettront d'en mesurer les premiers effets...

Publié le 27/09/2021

L'ANR d'ADC SIIC ressort à 0,3634 euro...

Publié le 27/09/2021

Colas a réduit les moyens affectés au contrat de liquidité de 650 kE...

Publié le 27/09/2021

Cette obligation verte financera le portefeuille énergétique existant du groupe, actuellement composé de projets de gaz de mine et de projets solaires dans le Nord de la France et en Wallonie...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne