Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 570.19 PTS
-0.79 %
6 560.00
-0.73 %
SBF 120 PTS
5 151.31
-0.7 %
DAX PTS
15 490.17
-1.03 %
Dow Jones PTS
34 584.88
-0.48 %
15 333.47
-1.18 %
1.172
0. %

Entretien avec Patrick Seghin, PDG de Damartex

| Boursier | 452 | Aucun vote sur cette news

La transformation de Damartex se traduit dans les comptes!

Entretien avec Patrick Seghin, PDG de Damartex

Boursier.com : La transformation du groupe s'est-elle déjà traduite dans les comptes avec ce bénéfice net de 16,3 ME ?

Tout à fait, nos comptes apportent la confirmation des prévisions que nous avions annoncées précédemment. L'EBITDA opérationnel ressort à un niveau record de 36,2 ME, soit près de 5% du chiffre d'affaires. L'EBITDA opérationnel de l'activité " Fashion " s'établit à 17 ME, témoignant d'une belle dynamique de reprise. Le pôle " Home & Lifestyle " affiche un EBITDA opérationnel à 14,6 ME tandis que celui du pôle " Healthcare " s'élève à 4,6 ME.
P.S.

Boursier.com : Le retour à la rentabilité est-il pérenne? Quel niveau normatif visez-vous en la matière?

La mise en oeuvre du plan de transformation, avec 11% de croissance se traduit sur la rentabilité. Nous avons la conviction que nos choix stratégiques de développement de Damartex d'il y a deux ans sont les bons. Il s'agit d'un plan à long terme et la bonne direction est désormais bien prise. Mais nous n'avons couru que 10 kms du marathon!
P.S.

Boursier.com : Vous annoncez un dividende de 0,40 Euro. Avez-vous une politique de distribution établie?

Nous n'avions pas distribué de dividende depuis deux ans en raison de la situation difficile, mais désormais nous souhaitons revenir aux standards du groupe en la matière, à savoir distribuer 25 à 30% de notre résultat net. Notre plan de transformation, sur la durée, doit permettre à Damartex de devenir un acteur leader de la silver économie. La politique de dividende s'inscrit dans ce cadre-là.
P.S.

Boursier.com : Allez-vous poursuivre votre dynamique de croissance externe ?

Notre situation financière est aujourd'hui bien plus solide qu'il y a un an après le bouclage du précédent exercice. D'une part, grâce à l'augmentation de capital réalisée, mais aussi à la capacité d'autofinancement de plus de 30 ME que nous avons dégagée. Des lignes de crédit de 120 ME s'y ajoutent. Damartex a donc les moyens de ses ambitions en matière d'acquisitions sur les pôles Santé et Home & Lifestyle. Sur le pôle Santé, nous sommes encore un petit acteur et avons l'ambition claire de grossir.
P.S.

Boursier.com : Quelle tendance observez-vous dans les boutiques?

Nous avons enregistré une régression des ventes de 3,8% dans les magasins essentiellement due aux fermetures de l'an passé. L'effet de base, lors de l'exercice qui a débuté, devrait s'avérer logiquement positif. Notre clientèle, de plus de 55 ans, est bien plus rassurée qu'il y a un an et nous ressentons une nouvelle dynamique, issue des vaccins. Il existe un vrai besoin de sortir et de contacts pour cette clientèle et cela devrait se matérialiser dans nos ventes "textile". Pour autant, une nouvelle vague sanitaire remettrait sans doute en cause ce constat.
P.S.

Boursier.com : Le titre a bien progressé, revenant à 20 Euros, l'image trop "textile" est-elle en train de se dissiper auprès des investisseurs?

La perception du Marché évolue favorablement, mais nous souffrons toujours du fait que figure le nom "Damart" dans "Damartex"... Pour autant, le groupe s'affiche résolument comme un groupe de la Silver Economie, avec un pôle Textile, qui représente encore 72% du chiffre d'affaires, verra sa proportion diminuer au fil des ans. Les investisseurs comprennent que Damartex est un groupe diversifié capable de chercher de la croissance et d'être résilient comme nous l'avons prouvé durant la crise. A moyen terme, ce pôle devrait dégager une croissance de quelques pourcents, avec un EBITDA entre 3 à 5%. Le pôle "Home & Lifestyle" un EBITDA autour de 7 à 8%. Enfin, pour le pôle Santé nous attendons une vive croissance ainsi qu'une rentabilité plus élevée entre 20 et 25%.
P.S.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/09/2021

Dans le cadre du contrat d'émission de 10...

Publié le 17/09/2021

ST Dupont a levé le voile sur ses résultats du premier trimestre 2021-2022 (clos fin juin). Le groupe a publié une perte nette de 1 million d’euros (contre -3,2 millions un an plus tôt) et une…

Publié le 17/09/2021

Sur les 6 premiers mois de 2021, ABO-GROUP a connu une forte croissance de plus de 30% par rapport aux 6 premiers mois de 2020...

Publié le 17/09/2021

u 1ersemestre 2021, Artea enregistre un chiffre d'affaires de 58 ME en progression de +414% par rapport au 1ersemestre 2020...

Publié le 17/09/2021

La société Altur Investissement a annoncé la fin de la période de réouverture de l’offre publique d’achat déposée par la société Altur Holding visant les actions d’Altur Investissement…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne