Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 656.86 PTS
+0.28 %
6 658.00
+0.44 %
SBF 120 PTS
5 225.72
+0.46 %
DAX PTS
15 598.89
+0.43 %
Dow Jones PTS
35 026.26
+0.66 %
15 143.24
-1.22 %
1.170
-0.17 %

Entretien avec Patrick Guérin, Co-directeur de la gestion chez Bordier & Cie France

| Boursier | 168 | Aucun vote sur cette news

Trois facteurs clés pour l'évolution des marchés au 2ème semestre...

Entretien avec Patrick Guérin, Co-directeur de la gestion chez Bordier & Cie France

Boursier.com : Les niveaux de valorisation actuels sont-ils tenables ?

Si on s'intéresse aux marchés des pays de notre scope, les Etats-Unis et l'Europe, on peut dire que les premiers sont valorisés à un niveau qui excède la moyenne de long terme tandis que les seconds sont seulement légèrement au-dessus. Ceci posé, la valorisation d'un marché boursier n'est jamais que le reflet des anticipations de profits futurs. De ce point de vue, avec le fort rebond de croissance du PIB qui s'annonce au troisième trimestre, les révisions haussières de bénéfices sont de nature à entretenir la progression des valorisations. Cela laisse donc selon nous de la place pour des niveaux de valorisation supérieurs. Néanmoins, la variable clé sera la sélection des valeurs, ce qui est une autre manière de mettre en avant la gestion active que nous pratiquons chez Bordier & Cie.
P.G.

Boursier.com : Quels seraient à vos yeux, les risques, potentiellement sous-estimés par les Marchés ?

Par définition, les risques sous-estimés sont ceux que personne n'a pu détecter. Il n'en reste pas moins que la capacité des autorités à endiguer le variant Delta est un élément que nous surveillons de très près car elle emporte un risque non nul de freinage de la dynamique de croissance. C'est d'autant plus vrai que les indicateurs macro-économiques d'activité sont aujourd'hui au plus haut. Il est assez naturel qu'ils baissent un peu dans les prochains mois, mais il serait ennuyeux qu'ils s'infléchissent franchement. Nous regardons aussi un éventuel impact sur les bourses occidentales de la reprise en main brutale par le pouvoir central chinois de larges pans de l'économie non administrée. Pour l'heure, la volatilité observée en Asie ne s'est pas étendue à d'autres marchés mais il importe de rester vigilant.
P.G.

Boursier.com : Quels commentaires vous inspire la saison de publications de comptes semestriels ?

Un trait commun caractérise ces publications : leur solidité. Les entreprises ont battu le consensus des analystes tant en matière de chiffre d'affaires que de résultats aux Etats-Unis comme en Europe. Elles ont non seulement fait beaucoup mieux qu'au premier semestre 2020, ce qui n'était certes pas insurmontable, mais elles ont aussi largement surpris le marché en faisant mieux qu'au premier semestre 2019 dans de nombreux secteurs tels que l'industrie, la technologie en Europe, le luxe ou encore les services financiers. Cette dynamique positive a été un facteur de soutien des indices, car elle a rassuré les investisseurs. Un seul bémol dans ce tableau, les GAFAM. Ils ont suscité une certaine déception, pas tant sur leurs publications d'ailleurs qui étaient de très bonne facture, que sur leur prudence pour les prochains trimestres. Face à ce manque de visibilité, le marché a réagi parfois assez violemment : ainsi Amazon a reculé de 7% à la clôture face à des perspectives de croissance moindres.
P.G.

Boursier.com : Qu'anticipez-vous pour la deuxième moitié de 2021 sur les marchés ?

Notre analyse des marchés sur le second semestre repose sur l'impact de trois facteurs clés qui sont d'ailleurs interdépendants : en premier lieu, l'évolution des politiques monétaires des banques centrales. Depuis mars 2020, les marchés ont progressé grâce à des taux très bas et la fourniture de liquidités très abondantes. Nous n'anticipons pas un changement de ligne avant 2022, mais l'habileté de la communication jouera un rôle central. Ensuite, le rythme de diffusion du vaccin dans les pays développés comme dans le reste du monde constituera un élément très fort pour la stabilité des marchés. Les banquiers centraux seront d'ailleurs très attentifs à ce paramètre car on imagine mal un resserrement monétaire sans éclaircie sur le front sanitaire. Enfin, nous regarderons comment les Etats vont déployer leur programme de soutien. On pense au plan de relance européen ou au plan d'infrastructures aux Etats-Unis.
P.G.

Boursier.com : Avez-vous récemment procédé à des arbitrages dans les portefeuilles ?

Nous avons développé chez Bordier & Cie une expertise sur les titres en direct et nous privilégions durablement ceux qui offrent une forte visibilité en termes de revenus et de rentabilité. Ceci nous conduit à favoriser majoritairement les entreprises internationales qui présentent un profil de croissance, tant parmi les cycliques industrielles que dans le luxe ou la technologie. Nous avons en revanche progressivement réduit notre exposition aux fonds thématiques qui avaient connu un certain succès en 2020 et dans les premiers mois de 2021 (fonds qui adressent des thèmes tels que le climat, les biotechnologies ou encore la transition énergétique). Ils ont connu un véritable trou d'air lorsque les rendements des taux longs américains se sont brusquement appréciés en février-mars dernier, ce qui, indépendamment de leur intérêt séculaire, a réduit l'attrait de leur détention, parce qu'ils sont investis dans des valeurs dont la valorisation est très élevée.
P.G.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/09/2021

(Zonebourse.com) Un essoufflement technique pourrait se former au contact de la résistance des 27.6 EUR. La valeur Société Générale est, en effet, proche de la zone…

Publié le 27/09/2021

A compter du 1er octobre 2021, Jana Striezel (44 ans) rejoint Renault Group en tant que Directrice des Achats de la marque Renault et Alliance Global...

Publié le 27/09/2021

Dans la perspective de la COP26, TotalEnergies contribue au débat sur la transition énergétique avec deux nouveaux documents : "Panorama des Energies" et le "TotalEnergies Energy Outlook 2021"...

Publié le 27/09/2021

Cette offre de Nexans intervient dans un contexte de recrudescence des vols de câbles à travers le monde, liés dans une large mesure à l'augmentation des prix du cuivre au niveau mondial...

Publié le 27/09/2021

Dassault Aviation a confirmé que la division par 10 de la valeur nominale de son action, approuvée par ses actionnaires lors de l’Assemblée Générale Extraordinaire réunie le 11 mai dernier,…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne