Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 786.94 PTS
+0.98 %
6 758.5
+0.63 %
SBF 120 PTS
5 269.94
+0.66 %
DAX PTS
15 239.87
+0.93 %
Dow Jones PTS
34 483.72
-1.86 %
16 135.92
+0. %
1.132
-0.16 %

Entretien avec Patrick Guérin, Co-directeur de la gestion chez Bordier & Cie France

| Boursier | 101 | Aucun vote sur cette news

Très surpris de constater la légèreté avec laquelle les marchés appréhendent la suite de la crise sanitaire...

Entretien avec Patrick Guérin, Co-directeur de la gestion chez Bordier & Cie France

Boursier.com : Quelle appréciation faites-vous de la configuration actuelle des marchés ?

Les Marchés ont un peu tendance à tout voir en rose... Il faut reconnaître que les communications des banques centrales se sont très bien passées : les annonces concernant le "tapering" et les taux ont été bien accueillies. Les marchés ont bien compris qu'il ne se passerait rien concernant les taux directeurs avant 2022 aux Etats-Unis et 2023 en Europe et les investisseurs se disent aussi que dans 6 à 9 mois la question des délais d'approvisionnement et des goulots d'étranglement, qui inquiètent aujourd'hui, ne seront plus un sujet et logiquement cela plaide pour la poursuite des achats sur les actions...
P.G.

Boursier.com : On achève une séquence de publications trimestrielles particulièrement robustes... C'est aussi un des facteurs de soutien des actions...

Elles ont effectivement été excellentes. Mais attention! On risque d'avoir des surprises, moins positives, dès le quatrième trimestre et lors du premier trimestre 2022, notamment pour toutes les sociétés appartenant à des secteurs ne disposant pas de pricing power. L'industrie en particulier. Les marges pourraient se dégrader. Si on met ce phénomène en parallèle avec une potentielle remontée des taux longs, les marchés actions entreraient alors dans une configuration délicate.
P.G.

Boursier.com : Conservez-vous une approche "croissance"?

Notre approche demeure très "croissance" et c'est ce qu'attendent de nous nos clients. Nous pourrions éventuellement retenir les profils les plus "croissance" au sein des "value"... Mais pas aller sur des titres très décotés! Nous n'avons pas de raison de modifier notre allocation qui correspond à nos convictions. En outre, les rotations ou tentatives de rotation de la croissance vers la "value" ont été très brèves...
P.G.

Boursier.com : Y a t-il un risque que le Marché semble ignorer à vos yeux ?

Je suis très surpris de constater avec quelle légèreté les marchés appréhendent la suite de la crise sanitaire. Et on risque d'avoir de mauvaises surprises avec une potentielle 5ème vague. Les marchés pourraient exprimer une forte volatilité si les chiffres de la pandémie devaient se dégrader à nouveau. Convaincre les gens à une 3ème dose, atteindre l'immunité collective dans tous les pays du monde... Tout ceci crée des freins à la circulation des produits et des personnes. De plus les récents épisodes de confinements en Chine, parfois des zones portuaires, ont eu des conséquences très fortes, pour l'ensemble du monde. Si un ralentissement de la croissance chinoise devait se confirmer, la croissance mondiale serait très pénalisée.
P.G.

Boursier.com : Les marchés sont-ils valorisés de façon excessive selon vous ?

La Fed elle-même parle de possible bulle sur les marchés financiers. Si elle commence à tenir ce discours, pour le moins, il faut l'écouter. Certes, les niveaux de valorisation ne sont pas excessifs, mais on peut se demander si tenir de tels discours ne sert pas à préparer les marchés à des secousses. Les performances stratosphériques de certains titres laissent songeurs...
P.G.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/12/2021

CNP Assurances annoncé avoir finalisé l'acquisition de certaines activités d'assurance vie italiennes d'Aviva, initiée le 4 mars 2021. Le périmètre de la transaction comprend 51% de la société…

Publié le 01/12/2021

Achat du Turbo Illimité Best PUT SAINT GOBAIN D232T à 1,2 EUR Analyse :SAINT GOBAIN a testé à plusieurs reprises la résistance majeure à 61,62 EUR sans parvenir à la…

Publié le 01/12/2021

Dans le sillage du baril de brut, le secteur pétrolier rebondit ce matin à l'image de TotalEnergies (+2,7%), de CGG (+3%) ou encore de TechnipFMC...

Publié le 01/12/2021

Le conseil d'administration d'Air Liquide s'est réuni le 30 novembre 2021. Suivant les recommandations du comité des Nominations et de la Gouvernance, le conseil a examiné le plan de succession à…

Publié le 01/12/2021

GLAS remporte une manche...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne