En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 479.10 PTS
-
5 467.50
-0.14 %
SBF 120 PTS
4 386.46
-
DAX PTS
12 374.66
-
Dowjones PTS
26 492.21
-0.26 %
7 563.19
+0.19 %
1.176
+0.00 %

Entretien avec Patrice Demay, Directeur Général France de SII

| Boursier | 176 | Aucun vote sur cette news

Bernard Huvé n'est clairement pas vendeur de sa participation

Entretien avec Patrice Demay, Directeur Général France de SII

Boursier.com : Comment résumez-vous l'exercice 2017/2018 ?

La croissance organique de SII ressort à 15,6% sur l'exercice écoulé ce qui constitue une très solide performance alors que le nombre de jours facturables a joué dans un sens défavorable. Rappelons que sur les 5 dernières années, la croissance du secteur du conseil en innovation s'est élevée en moyenne entre +3% et +4% en rythme annuel... SII affiche ainsi une forte surperformance sur son secteur d'activité.
P.D.

Boursier.com : Quels sont les secteurs qui fonctionnent le mieux ?

Tous les débouchés sectoriels évoluent de manière positive. On note la bonne tenue de l'aéronautique, des banques, des objets connectés... La digitalisation de l'économie touche tous les métiers. Ainsi, la manière de piloter un avion évolue avec l'arrivée de capteurs spécifiques...
P.D.

Boursier.com : Pourquoi la croissance de SII est-elle aussi rapide ?

La performance actuelle est la résultante d'une orientation choisie de longue date. Au-delà des débouchés traditionnels dans l'aéronautique ou les télécoms, SII s'est développé en amont dans l'énergie et le secteur financier. Nous avons ainsi acquis Feel Europe il y a 5 ans pour supporter cette ambition. Par ailleurs, le mode d'organisation de SII est largement décentralisé avec une grande autonomie accordée aux équipes sur le terrain. Enfin, nous sommes vigilants quant à la qualité des recrutements.
P.D.

Boursier.com : Précisément, le recrutement est-il toujours compliqué ?

Il s'agit clairement d'un frein pour la croissance de notre métier. La France forme aujourd'hui 38.000 ingénieurs par an contre 35.000 il y a 10 ans alors que les besoins ont considérablement augmenté. Dès lors que le conseil en innovation connaît une expansion annuelle de 2% ou 3%, les sociétés concernées ne sont pas en capacité de répondre à la demande compte tenu du manque de jeunes diplômés. On devrait former autour de 50.000 ingénieurs par an en France, les besoins sont là...
P.D.

Boursier.com : Comment expliquez-vous le tassement de la marge opérationnelle sur cet exercice 2017/2018 ?

L'exercice 2017/2018 a compté 5 jours ouvrés de moins qu'en 2016/2017. Ce phénomène a été en partie atténué avec l'augmentation du taux d'activité...
P.D.

Boursier.com : SII est-elle opéable ?

Bernard Huvé n'est clairement pas vendeur de sa participation. Le management a un projet d'entreprise commun avec lui... Nous comptons encore être aux commandes pendant de longues années...
P.D.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2018

Le résultat net, qui intègre désormais un IS à taux plein en raison de la fin en 2017 des déficits reportables, atteint 0,94 ME en croissance de +310,3%...

Publié le 25/09/2018

Pour l'exercice 2018, le Groupe DOM Security maintient sa prévision de chiffre d'affaires de 180 ME hors croissance externe...

Publié le 25/09/2018

Le groupe reste optimiste pour la poursuite de son exercice...

Publié le 25/09/2018

Au 30 juin 2018, les capitaux propres s'élèvent à 11,71 ME...

Publié le 25/09/2018

Le résultat net des entreprises consolidées s'élève à 10,9 ME sur le 1er semestre...