En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 084.66 PTS
-0.63 %
5 084.50
-0.56 %
SBF 120 PTS
4 076.70
-0.66 %
DAX PTS
11 553.83
-0.31 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
-0.12 %
1.151
+0.00 %

Entretien avec Olivier Gualdoni, PDG de Drone Volt

| Boursier | 1364 | 4 par 3 internautes

Poursuivre sereinement notre trajectoire de croissance

Entretien avec Olivier Gualdoni, PDG de Drone Volt

Boursier.com : Pourquoi cette levée de fonds de plus de 3 ME ?

Cette levée de fonds va nous permettre de poursuivre sereinement notre trajectoire de croissance par un enrichissement continu de notre offre de drones civils professionnels à haute valeur ajoutée et une expansion géographique sur les marchés les plus prometteurs. En outre, les synergies issues de la reprise des actifs stratégiques d'Aerialtronics sont spectaculaires et la confiance retrouvée des clients de cette pépite nous offre d'excellentes perspectives commerciales.
O.G.

Boursier.com : Justement, vous avez donc fait l'acquisition des actifs d'Aerialtronics en faillite et qualifiez le rapprochement de " fortement synergique ". Expliquez-nous...

Ce rachat participe de notre stratégie de montée en gamme. Aerialtronics possède un savoir-faire reconnu dans la conception et la fabrication de drones civils professionnels en utilisant le potentiel de l'intelligence artificielle et plus précisément du deep learning. La société a beaucoup investi en R&D notamment sur les caméras avec analyse en temps réel de données. Elle est complémentaire du point fort de Drone Volt : le châssis et l'ingénierie aéronautique. J'ajoute qu'elle dispose de capacités de productions importantes dont nous pourrons bénéficier, le cas échéant et d'une large base de clients, forces de police et agences gouvernementales dans une dizaine de pays européens. Au final, l'alliance des forces de ventes de Drone Volt et de la technologie de pointe d'Aerialtronics doit nous permettre de tendre vers le succès commercial.
O.G.

Boursier.com : Comment évolue le marché du drone ?

Le marché du drone civil va se développer plus vite que celui du drone militaire, compte tenu du développement technologique, dans le domaine de l'intelligence artificielle et de la robotique. D'après le Teal Group, le taux de croissance du civil sera le double de celui du miliaire. Et la taille du marché sera proche de 10 Mds$ à l'horizon 2020. En France, le marché des drones professionnels affiche une croissance de 20 à 30% chaque année depuis 2012. Drone Volt est finalement dans le trend avec une activité en progression de +25% après les neuf premiers mois de 2017.
O.G.

Boursier.com : En l'occurrence, pouvez-vous revenir sur votre activité depuis le début de l'exercice ?

La trajectoire est celle d'une progression de nos ventes associées à une montée en puissance de la marge brute du fait de notre modèle à plus forte valeur ajoutée. En octobre, la marge brute de 25% ressort en ligne avec le niveau enregistré sur les 9 premiers mois de l'exercice. Au cumul à fin octobre 2017, le chiffre d'affaires atteint 6,4 ME, soit 93% du chiffre d'affaires réalisé sur l'ensemble de l'exercice 2016. La marge brute au cumul à fin octobre est de 1,6 ME, soit déjà plus que la marge brute de l'ensemble de l'année 2016. A 25,3% après neuf mois, le taux de marge brute devrait continuer sa progression en 2018 à l'image du taux de 28,8% de ce troisième trimestre 2017.
O.G.

Boursier.com : L'horizon bénéficiaire est-il toujours prévu pour 2018 ?

Nous confirmons notre objectif d'atteindre l'équilibre au quatrième trimestre 2018 et 2019 constituera le premier exercice bénéficiaire de Drone Volt.
O.G.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 19 octobre 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   3ème TRIMESTRE 2018       Chiffre…

Publié le 19/10/2018

Nanobiotix a annoncé la présentation des résultats positifs de son étude de phase II/III Act.in.sarc évaluant NBTXR3 sur des patients atteints de Sarcome des Tissus Mous (STM) localement avancé…

Publié le 19/10/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL SUD RHONE ALPES SOCIETE COOPERATIVE A CAPITAL VARIABLE Au capital actuel de 69 949 310,00 euros Siège social : 12 Place de la résistance…

Publié le 19/10/2018

Getlink a été retenu pour la neuvième année consécutive, par Gaïa Rating, parmi 230 sociétés analysées pour intégrer le Gaïa Index composé des 70 meilleures valeurs françaises. La note…

Publié le 19/10/2018

    Paris, le 19 octobre 2018     CESSATION ET MISE EN OEUVRE D'UN CONTRAT DE LIQUIDITE   À compter du 22 octobre 2018 et pour une période d'un an renouvelable…