En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 084.66 PTS
-0.63 %
5 084.50
-0.56 %
SBF 120 PTS
4 076.70
-0.66 %
DAX PTS
11 553.83
-0.31 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
-0.12 %
1.151
+0.00 %

Entretien avec Olivier Ginon, PDG de GL Events

| Boursier | 289 | 4 par 1 internautes

Nous allons dépasser le cap symbolique du milliard d'euros de chiffre d'affaires

Entretien avec Olivier Ginon, PDG de GL Events

Boursier.com : Le marché a fraichement accueilli les annonces d'hier (NDLR : 2 acquisitions en vue en Chine et une levée de fonds de 107 ME). La levée de fonds est-elle suffisante et calibrée pour votre ambition de croissance externe ?

L'augmentation de capital de 107 millions d'euros que nous venons d'annoncer est destinée à nous doter de moyens supplémentaires pour accélérer notre stratégie de développement en Asie-Pacifique et au Moyen-Orient. Les fonds levés serviront à financer des opérations de croissance externe.
O.G.

Boursier.com : Pourquoi cette accélération de votre stratégie en Chine ?

Nous sommes déjà présents depuis de nombreuses années en Chine. Aujourd'hui, nous souhaitons passer à la vitesse supérieure. Il existe un potentiel de développement pour nos trois métiers. La croissance est estimée à 9% sur le marché des salons notamment BtoB - notre activité Exhibitions - dans les prochaines années. Des grands événements en Asie (JO, Coupe du Monde de Rugby) devraient profiter à notre activité d'organisation d'événement dite "Live". Sans oublier, l'urbanisation galopante en Chine, qui crée du potentiel pour notre activité Gestion de sites évènementiels, que nous appelons Venues.
O.G.

Boursier.com : Outre les trois opérations annoncées, d'autres opérations sont-elles à attendre dans les prochains mois ? Sur quelle zone géographique ?

Avec ces trois annonces de projet d'acquisition, une sur notre métier Live et deux autres sur Exhibitions, et des discussions engagées avec une autre cible de l'organisation de salons, le ton est donné : nous allons utiliser la croissance externe pour nous développer en Asie. Bien sûr, nous comptons également sur la croissance organique qui bénéficiera des perspectives du marché de l'événementiel mais aussi des synergies permises par le modèle intégré. Je rappelle par ailleurs que dans cette zone géographique, notre activité Live a réalisé en Indonésie plus de 50 M$ de chiffre d'affaires pour les récents Jeux asiatiques.
O.G.

Boursier.com : Comment se présente la fin d'année ? Confirmez-vous l'objectif de croissance supérieure à 8% (à parité monétaire équivalente) et un résultat net part du groupe en "amélioration sensible" ?

La dynamique de croissance du Groupe se poursuivra sur le 2nd semestre 2018. Je confirme l'objectif d'une croissance supérieure à 8% pour l'année 2018 avec une amélioration très sensible du résultat net part du Groupe. Nous allons donc dépasser à fin d'exercice le cap symbolique du milliard d'euros de chiffre d'affaires.
O.G.

Boursier.com : Le niveau de la dette inquiète quelque peu les investisseurs. Quel est votre pilotage en la matière ?l

61% de notre dette est portée par des actifs longs d'une durée supérieure à 20 ans. L'évolution de notre dette depuis 2015 est corrélée aux investissements réalisés pour bénéficier d'actifs premium et fonctionnels tels que les travaux de rénovation du Matmut Stadium Gerland, réalisés en 2017. Nous sommes très vigilants à l'évolution de notre dette : nous travaillons sur la rationalisation des coûts dans les pays murs et nous menons des actions concrètes pour améliorer l'efficacité de nos capitaux employés.
O.G.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 19 octobre 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   3ème TRIMESTRE 2018       Chiffre…

Publié le 19/10/2018

Nanobiotix a annoncé la présentation des résultats positifs de son étude de phase II/III Act.in.sarc évaluant NBTXR3 sur des patients atteints de Sarcome des Tissus Mous (STM) localement avancé…

Publié le 19/10/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL SUD RHONE ALPES SOCIETE COOPERATIVE A CAPITAL VARIABLE Au capital actuel de 69 949 310,00 euros Siège social : 12 Place de la résistance…

Publié le 19/10/2018

Getlink a été retenu pour la neuvième année consécutive, par Gaïa Rating, parmi 230 sociétés analysées pour intégrer le Gaïa Index composé des 70 meilleures valeurs françaises. La note…

Publié le 19/10/2018

    Paris, le 19 octobre 2018     CESSATION ET MISE EN OEUVRE D'UN CONTRAT DE LIQUIDITE   À compter du 22 octobre 2018 et pour une période d'un an renouvelable…