En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 408.30 PTS
+0.53 %
5 399.0
+0.41 %
SBF 120 PTS
4 334.65
+0.38 %
DAX PTS
12 383.14
+0.42 %
Dowjones PTS
25 758.69
+0.35 %
7 371.42
+0.00 %
1.152
+0.26 %

Entretien avec Nicolas Simar, Gérant du fonds NN (L) Euro High Dividend chez NNIP France

| Boursier | 186 | Aucun vote sur cette news

BNP Paribas,Total, Orange, Engie...

Entretien avec Nicolas Simar, Gérant du fonds NN (L) Euro High Dividend chez NNIP France

Boursier.com : Vous considérez que le timing est opportun pour l'approche 'value', pour quelles raisons ?

Sur la période récente, la sous-performance des actions 'value' par rapport aux valeurs de croissance atteint des niveaux extrêmes. Les politiques monétaires accommodantes menées par les banques centrales ont conduit les investisseurs à privilégier les valeurs de croissance... Mais on se situe aujourd'hui à un point haut de l'expansion du bilan des banques centrales. L'élément majeur de soutien au style growth tend ainsi à s'atténuer. De plus, le retour de l'inflation et la remontée des taux vont conduire à un changement de leadership sur les marchés. Après une période d'importante sous-performance, la gestion value devrait bénéficier d'un mouvement de rotation favorable au détriment des valeurs dites de croissance.
N.S.

Boursier.com : Comment définissez-vous une action value ?

Il s'agit d'une action qui affiche une décote sur sa valeur intrinsèque. Longtemps impopulaire, le style 'value' devrait bénéficier d'un courant acheteur d'autant plus qu'il bénéficie d'une importante marge de sécurité compte tenu de la décote existante.
N.S.

Boursier.com : Quel est votre processus d'investissement ?

Nous recherchons les sociétés qui ont la capacité de faire progresser leur dividende à travers le temps. En conséquence, le free cash-flow doit couvrir le dividende. Il ne s'agit donc pas de miser sur les plus forts rendements de la cote car ils ne sont souvent pas pérennes. Nous avons un biais qualité dans la sélection de valeurs. De manière habituelle, le rendement moyen du dividende du portefeuille offre une prime de 50 à 100 points de base sur la moyenne du marché. Aujourd'hui, le rendement brut du portefeuille se situe un peu au-dessous de 4%.
N.S.

Boursier.com : Avez-vous un biais sectoriel marqué ?

Ce n'est pas le cas actuellement. On trouve dans le fonds des valeurs financières comme Unicredit ou BNP Paribas. La banque française présente une solvabilité élevée avec une dépendance aux marchés financiers moins fortes que la Société Générale. En ce qui concerne les pétrolières, nous sommes positionnés sur Shell et Total qui sont parvenus à maintenir un coupon élevé alors même que le prix du baril piquait du nez. Dans les télécoms, nous apprécions Orange qui offre un rendement correct avec un bilan de bonne qualité. Engie figure également dans le fonds alors que le groupe a fortement réduit sa sensibilité aux prix des matières premières. Avec un cash-flow davantage prévisible, Engie offre un profil intéressant.
N.S.

Boursier.com : Quels sont les secteurs dont vous vous méfiez ?

En ce moment, le fonds n'est pas positionné sur l'automobile alors que cette industrie semble en haut de cycle. Nous sommes aussi absents des médias et de la publicité avec les risques induits par la transformation digitale sur ces métiers.
N.S.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/08/2018

Ramsay Générale de Santé, leader de l'hospitalisation privée en France avec 121 établissements de santé répartis dans l'Hexagone, annonce...

Publié le 21/08/2018

Année de transition

Publié le 21/08/2018

Adocia (+5,45% à 17,80 euros) affiche la plus forte progression du marché SRD après avoir remporté une première manche dans une procédure engagée à l’encontre d’Eli Lilly & Company. Le…

Publié le 21/08/2018

Genkyotex a annoncé avoir obtenu un financement d’un montant nominal pouvant atteindre 7,5 millions d'euros par émission d’obligations convertibles en actions assorties de bons de souscription…

Publié le 21/08/2018

La Banque centrale européenne (BCE) a infligé une sanction pécuniaire administrative d'un montant de 4,3 millions d’euros à Crédit Agricole S.A.. La sanction a été imposée à la banque pour…