En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 909.64 PTS
+1.2 %
4 913.50
+1.35 %
SBF 120 PTS
3 894.66
+1.14 %
DAX PTS
12 645.75
+0.82 %
Dow Jones PTS
28 335.57
-0.1 %
11 692.57
+0.25 %
1.186
+0. %

Entretien avec Nathalie Jaoui, Directeur Général Délégué du Groupe Crit

| Boursier | 584 | Aucun vote sur cette news

Pas dans les projets de céder l'aéroportuaire

Entretien avec Nathalie Jaoui, Directeur Général Délégué du Groupe Crit

Boursier.com : Pourquoi l'activité de Crit en France a-t-elle été davantage impactée par le confinement que celle située à l'international ?

En effet, il est à noter un fort impact du covid-19 en France et une meilleure résistance à l'international. Le repli est limité aux Etats-Unis (60 % de notre activité internationale) et en Espagne la baisse d'activité est limitée à -11.8% sur la période avec un fort dynamisme du secteur agricole. En France, le confinement a duré près de 2 mois avec un marché du travail fortement impacté par l'arrêt de la plupart des activités. Ce qui explique le contraste des résultats entre la France et l'International.
N.J.

Boursier.com : Etes-vous satisfait du résultat dégagé dans l'intérim sur le premier semestre ?

Oui, c'est un motif de satisfaction. Nos résultats dans l'intérim sur le premier semestre ont plutôt bien résisté dans un contexte général dégradé. Sur le semestre, malgré un fort repli de 31 % du chiffre d'affaires, nous avons maintenu un niveau de marge très satisfaisant compte tenu du contexte, particulièrement sur le marché français.
N.J.

Boursier.com : Comment voyez-vous évoluer le marché du travail temporaire ?

Nous visons une reprise graduelle du marché avec une situation qui s'améliore au fil des mois. Pour CRIT, nous sommes rentrés dans l'été avec une baisse d'activité de 35%. Sur le mois de septembre, le repli des effectifs avoisine les 20%. Bien évidemment, il faudra observer ces évolutions par secteur d'activité. La bonne nouvelle est l'amélioration du secteur du BTP et de l'automobile. En revanche, certains secteurs font encore face à des difficultés comme l'hôtellerie ou l'aéronautique. Avec une progression du PIB attendue à 8% l'année prochaine, nous sommes ainsi confiants sur notre capacité à retrouver rapidement de bons niveaux d'activité sur le marché français qui est notre principal marché.
N.J.

Boursier.com : L'aéroportuaire étant très pénalisée par la crise, ce pôle est-il à vendre ?

Non, ce n'est pas dans les projets, et dans ce contexte de pandémie, au cours du premier semestre 2020, l'aéroportuaire a fait face à un contexte exceptionnel avec le quasi arrêt du trafic aérien, la fermeture des frontières et la fermeture des terminaux.
N.J.

Boursier.com : Compte tenu de votre trésorerie, songez-vous à d'éventuelles acquisitions ?

Compte tenu de notre niveau de trésorerie, avec une capacité de financement aujourd'hui intacte, le groupe est très bien placé pour envisager l'avenir avec sérénité et reste attentif aux opportunités d'acquisition qui pourraient se présenter.
N.J.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2020

Le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2020 de Nanobiotix s’élève à 14 700 euros, contre 11 400 euros un an plus tôt. Le chiffre d’affaires sur une période de 9 mois terminée le 30…

Publié le 23/10/2020

Focus Home Interactive a annoncé que Jürgen Goeldner se retire de son mandat de Président du Directoire pour des raisons personnelles, à compter du 31 octobre 2020. Il deviendra Senior Advisor…

Publié le 23/10/2020

COFACELa société d'assurance-crédit publiera (après Bourse) ses résultats du troisième trimestre.EUROPCARLe spécialiste de la location de véhicules publiera (avant Bourse) ses résultats du…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne