En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 909.51 PTS
-
4 930.50
-
SBF 120 PTS
3 886.87
-
DAX PTS
12 687.53
-
Dow Jones PTS
27 791.44
+1.3 %
11 085.17
-0.49 %
1.174
+0.03 %

Entretien avec Moshey Gorsd, PDG de We.Connect

| Boursier | 1277 | Aucun vote sur cette news

Un mois d'avril finalement positif, un mois de mai exceptionnel et un mois de juin historique!

Entretien avec Moshey Gorsd, PDG de We.Connect

Boursier.com : On a de quoi être surpris par la croissance semestrielle de 35% de We.Connect alors que l'économie a décroché sur la période et que vous-même expliquiez, fin avril, ne maintenir que 75 à 80% du chiffre d'affaires...

Nous avons enregistré une forte baisse d'activité lors du début du confinement au mois de mars. Par la suite, le début avril s'est aussi avéré compliqué, ce qui explique sans doute mon pessimisme fin avril. Sur sa globalité, le mois d'avril a finalement été positif, le mois de mai exceptionnel et le mois de juin extraordinaire! Nous avons démontré une résilience très forte et en réalité nous récoltons les fruits d'un long travail mené depuis des années auprès d'une typologie de client diversifiée et avec une large gamme de produits, en ayant eu le soucis de façonner et de structurer la société notamment par des acquisitions.
M.G.

Boursier.com : Mais comment s'expliquent ces fortes ventes sur une telle période ?

Il y a l'effet télétravail qui a nécessité un équipement informatique accru. S'ajoutent des dépenses en multimédia et digital de la part de ménages confinés qui ne dépensaient plus rien en termes de loisir, habillement, équipements, etc... Mais qui ont conservé leurs revenus, ne serait-ce que par le système de chômage partiel... L'informatique et le multimédia ont été le seul loisir de la période. Nous avons par la suite profité de la reprise très puissante en juin. Et aujourd'hui, si la croissance ralentit, elle demeure très soutenue. Le problème est celui du réassort et de la disponibilité des produits!
M.G.

Boursier.com : Est-ce un véritable problème à venir pour vous?

Les usines tournent à plein régime en Asie. Mais la demande étant aussi forte dans les autres pays européens qu'en France, cette situation exceptionnelle entraine des problématiques de réapprovisionnement par les constructeurs. En ce qui nous concerne, nous avions anticipé un niveau de stocks assez élevé et avions passé des commandes en amont. Nous allons donc pouvoir continuer à satisfaire la demande et nous ne serons pas pénalisés par le phénomène.
M.G.

Boursier.com : Vous publierez vos comptes en septembre. Avec une telle envolée de chiffre d'affaires, à quoi faut-il s'attendre?

La profitabilité semestrielle sera supérieure à celle de 2019.
M.G.

Boursier.com : La crise économique ne fait que débuter et la consommation n'est pas sûre de demeurer...

Même si nous ne nous attendons pas au même niveau de progression des ventes que celui exceptionnel du mois de juin, la consommation devrait demeurer soutenue concernant nos produits et ce, jusqu'à la fin d'année. Les marques que nous distribuons sont aussi confiantes.
M.G.

Boursier.com : De nouveaux accords de distribution importants sont-ils en vue?

Nous travaillons toujours pour le moyen / long terme et recherchons de nouveaux partenariats. Nous négocions actuellement avec certaines marques et espérons pouvoir annoncer des accords dans les prochains mois.
M.G.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/08/2020

Genomic Vision a annoncé lundi soir que l’assemblée générale mixte a voté l’ensemble des résolutions présentées dans le sens des recommandations du Directoire. L’assemblée a notamment…

Publié le 10/08/2020

Touax SCA a annoncé lundi soir que sa filiale Touax Rail Limited a signé un accord d’augmentation de capital de 81,9 millions d’euros avec DIF Capital Partners afin d’accélérer le…

Publié le 10/08/2020

CLARANOVALe groupe présent dans l'impression digitale, la gestion de l'internet des objets et l'e-commerce publiera son chiffre d'affaires annuel.SIILe spécialiste des métiers de l'ingénieur…

Publié le 10/08/2020

Lundi 10 août 2020YMAGISLe spécialiste des technologies numériques pour l'industrie du cinéma publiera (après Bourse) son chiffre d'affaires du premier semestre.Mardi 11 août 2020CLARANOVALe…

Publié le 10/08/2020

1Sat Telecomunicaçoes annonce le lancement de BluTV, une nouvelle plate-forme de télédiffusion en réception directe dédiée au marché brésilien, en s'appuyant sur la couverture du satellite…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne