Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 172.98 PTS
+0.55 %
7 197.50
+0.9 %
SBF 120 PTS
5 557.49
+0.49 %
DAX PTS
15 809.72
+0.24 %
Dow Jones PTS
35 435.67
+0.19 %
15 284.01
+0.48 %
1.134
+0.16 %

Entretien avec Malik Haddouk, Directeur de la Gestion Diversifiée de CPR AM

| Boursier | 121 | Aucun vote sur cette news

Une remontée trop rapide des taux réels entrainerait un débouclage des positions en actions

Entretien avec Malik Haddouk, Directeur de la Gestion Diversifiée de CPR AM

Boursier.com : Quels seront les grands sujets à prendre en compte début 2022?

La question évidente qui va animer le début de 2022 concernera la politique monétaire des banques centrales. Ces dernières vont-elles durcir le ton et diminuer leur soutien ou prolonger un peu plus leur politique souple? Le changement de braquet est entamé dans les discours et pour ce qui est de la Fed, elle va selon nous, accélérer son tapering, notamment en raison d'un niveau d'inflation très au-dessus de ses objectifs et dans le but de se donner des marges de manoeuvres assez rapidement, en enchaînant avec des hausses de taux puis en réduisant son Bilan. Aujourd'hui, trois hausses de taux sont clairement dans le Marché pour 2022.
A.F.

Boursier.com : Les actions, qui ont rebondi après le trou d'air lié à Omicron, ont-elles toujours du potentiel à vos yeux?

Il y a peu de risque sur les actions tant que les taux réels ne remontent pas à 0. De plus, les bénéfices continuent d'être les moteurs des marchés actions et à ce titre, on peut s'attendre à de bonnes surprises, en l'occurrence des relèvements de perspectives bénéficiaires, lors du quatrième trimestre, compte tenu du niveau de croissance économique attendue sur ces trois mois. Clairement, les marges des entreprises se maintiennent à leur plus haut niveau.
A.F.

Boursier.com : Après un bon T4, le début 2022 est-il à risque?

Si le quatrième trimestre est favorable en termes de révisions à la hausse des perspectives bénéficiaires, alors dans la foulée, le 1er trimestre 2022 pourrait voir une accélération des révisions à la hausse des bénéfices pour 2022. Aujourd'hui, les anticipations sont autour de 7 à 8% aux Etats-Unis et pourraient aller à 10-12%.
A.F.

Boursier.com : Comment a évolué votre exposition aux actions?

Nous avons renforcé notre exposition aux actions des pays développés lors de la baisse liée à Omicron. Selon nous, les marchés asiatiques constitueront un potentiel intéressant plus tard en 2022, avec une croissance chinoise qui pourrait repartir de l'avant et un taux de vaccination de la population, largement inférieur à celui de l'Occident, qui devrait logiquement accélérer. De façon générale, nous pensons que les valeurs de qualité vont continuer à performer. Donc les valeurs de croissance et défensives devraient être favorisées. Mais si les taux d'intérêt devaient monter plus vite qu'attendu, alors les titres "values" pourraient être recherchés.
A.F.

Boursier.com : Quels risques à vos yeux entourent les marchés ?

Une remontée trop rapide des taux réels entrainerait un débouclage des positions en actions. Et sur certains indices très concentrés comme le S&P 500 pour lesquels les GAFAM représentent 22%, les mouvements pourraient être brutaux. En outre, on constate qu'en 2011, 2013-2014 et 2018, le dégonflement du bilan de la banque centrale américaine a coïncidé avec un recul des marchés actions. Enfin, il existe toujours un risque sanitaire susceptible de susciter de la volatilité.
A.F.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

Plus que quelques jours pour bénéficier de notre offre Assurance vie

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 janvier 2021 inclus.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2022

Drone Volt termine l'année avec un chiffre d'affaires consolidé record qui s'élève à 8,7 ME sur l'ensemble de l'exercice 2021, en forte progression de...

Publié le 19/01/2022

Si Axway est en mesure de confirmer son objectif 2021 de rentabilité prévoyant un taux de marge opérationnelle d’activité représentant au moins 11 % de son chiffre d’affaires, la société…

Publié le 19/01/2022

Virbac a levé le voile sur son chiffre d'affaires annuel 2021: celui-ci ressort à 1,06 milliard d'euros, contre 934,2 millions un an plus tôt, soit une hausse globale de 17,4% hors Sentinel (+13,9%…

Publié le 19/01/2022

Altheora réalise en 2021 un chiffre d'affaires de 32,1 ME, principalement porté par le pôle d'expertise Altheora Composites, en forte hausse de +15%...

Publié le 19/01/2022

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d'activation des mastocytes sévère. L'étude…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne