En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

Entretien avec Louis Bert, Directeur Général de Dorval Asset Management

| Boursier | 118 | Aucun vote sur cette news

Atos, Edenred, Fnac-Darty, Elior...

Entretien avec Louis Bert, Directeur Général de Dorval Asset Management

Boursier.com : Quel est votre scénario économique central pour 2018 ?

La croissance mondiale devrait poursuivre son accélération vers les 4% et se diffuser vers les régions les plus difficiles comme l'Europe du Sud. L'inflation devrait accélérer progressivement vers les cibles respectives des Banques Centrales aux Etats-Unis et en Europe. Les bénéfices devraient progresser de 10 à 15% à travers le monde. Enfin côté devises, à 1,20 pour l'Euro/Dollar, il n'y a plus de sous-évaluation de l'Euro et l'effet désinflationniste de son appréciation sera combattu par la BCE.
L.B.

Boursier.com : N'est-on pas entré dans un marché boursier survalorisé selon vous ?

Il n'y a pas de " bulle " généralisée sur les marchés actions, cependant l'optimisme retrouvé des investisseurs et les valorisations élevées rendent le marché plus asymétrique face aux chocs. Si on observe par exemple les valorisations relatives des petites et moyennes valeurs en zone Euro, le niveau demeure relativement stable depuis 2014, pour la simple raison que les profits ont fortement progressé sur la période ! Ainsi, il n'y a pas d'emballement sur les PER relativement stables.
L.B.

Boursier.com : Quels sont les risques à surveiller en 2018 à vos yeux ?

Si la croissance mondiale surprend à la hausse et poursuit son accélération dans la zone des 4,5% - 5% , le désencrage obligataire pourrait faire monter les taux beaucoup plus haut, notamment le Bund. Concernant l'inflation, son accélération est prévue, mais surtout voulue par les banques centrales. Le risque se situe plutôt dans une non-accélération qui pourrait alors provoquer une pause dans la politique de hausse des taux de la Fed. Un ralentissement plus fort qu'attendu de la Chine demeure toujours un risque étant donné le niveau d'endettement de son économie. Mais la prise de conscience du gouvernement chinois réduit la probabilité de ce scénario.
L.B.

Boursier.com : Sur quelles valeurs misez-vous dans vos différents portefeuilles ?

Une de nos grandes thématiques d'investissements demeure la numérisation de l'économie, avec des acteurs comme Atos, Wirecard, S&T. Nous misons aussi sur la diffusion de la croissance mondiale aux marchés émergents, avec CFE, Edenred, Téléperformance. La reprise économique en Europe dans la construction, l'investissement, la consommation avec Fnac-Darty, Bouygues, Elior. Nous aimons aussi Arcelor, Glencore, OMV dans les matières premières, ainsi que les financières comme Future Eurostoxx Bank, Aegon ou Ferratum.
L.B.

Boursier.com : Quel bilan tirez-vous de l'année 2017 chez Dorval AM ?

Une excellente année puisque nous avions pour objectif d'atteindre 1,5 Milliard d'Euros d'encours sous gestion et nous sommes à 2,5 MdsE au 31 décembre. Nous avons collecté 1,3 MdE net en 2017. Dorval AM a bénéficié en 2017 d'une confirmation de son scénario central macro-économique centré sur le retour de la croissance surtout en Europe. La gamme de nos fonds " Manageurs " a collecté 760 ME, nos fonds flexibles 460 ME. Nous comptons accélérer en 2018, notamment à l'international.
L.B.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en juin.source : AOF

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…

Publié le 20/07/2018

Eurazeo annonce être entrée en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans Asmodee, un leader international de l’édition et de la distribution de jeux…