Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 782.65 PTS
-0.82 %
5 841.00
+0.22 %
SBF 120 PTS
4 567.73
-0.85 %
DAX PTS
13 920.69
-0.97 %
Dow Jones PTS
31 496.30
+1.85 %
12 668.51
+1.64 %
1.191
+0.03 %

Entretien avec Laurent Saint Aubin, Gérant actions du fonds Sofidy Selection 1

| Boursier | 173 | Aucun vote sur cette news

Une performance décevante des foncières cotées, en 2020, mais...

Entretien avec Laurent Saint Aubin, Gérant actions du fonds Sofidy Selection 1

Boursier.com : Comment analysez-vous l'année boursière 2020 pour les foncières cotées?

L. S-A. : La performance des foncières cotées, en 2020, est clairement très décevante : l'indice de référence du secteur, le FTSE EPRA Eurozone s'affiche en recul de 10,9% malgré un rebond de 43,6% sur ses plus bas de mars. Au-delà de la seule performance, l'année aura été celle de la "dislocation" du segment jusqu'alors assez homogène en Bourse. Les foncières dont l'activité a été portée par la crise sanitaire ont enregistré des rebonds spectaculaires. C'est le cas des foncières résidentielles qui ont rebondi de 70 % depuis mars. Les foncières de logistique ont quant à elles regagné 61%, portées par la rareté des emplacements disponibles et le caractère stratégique des circuits de distribution. D'autres segments immobiliers alternatifs comme les foncières " technologiques ", les data centers, ont également été recherchés. À l'inverse, les foncières sensibles aux cycles économiques, c'est-à-dire celles de commerces et de bureaux, ont continué à être délaissées jusque fin octobre.

Boursier.com : Avez-vous réussi à tirer votre épingle du jeu dans ce contexte?

L. S-A. : En mars, SOFIDY Sélection 1 a reculé de 15,1 % contre 23 % pour le FTSE EPRA Eurozone. Sur l'année 2020, le fonds finit sur une performance stable et affiche ainsi le meilleur comportement de sa catégorie sur un an, trois ans et cinq ans. La sous-pondération du commerce et des bureaux en début d'exercice, au profit des foncières résidentielles allemandes et des foncières de logistique, puis la rotation vers des valeurs plus cycliques à partir de la fin du printemps, qui a été accentuée après les annonces positives de Pfizer BioNTech, expliquent cette surperformance.

Boursier.com : Comment appréhendez-vous 2021 ?

L. S-A. : La toile de fond demeure favorable : des taux d'intérêt réels toujours négatifs et des investisseurs cherchant des rendements positifs pour des montants à investir toujours très importants du fait de la présence d'importantes liquidités à investir. La logistique et le logement malgré des taux de capitalisation des loyers en baisse, devraient continuer à être recherchés. Nous pensons toutefois que la dispersion des performances va se poursuivre entre les différents sous-segments immobiliers. On peut espérer performer en 2021 en conservant une stratégie d'investissement agile.

Boursier.com : Vous abordez donc 2021 sur un schéma d'investissement assez similaire à celui de 2020...

L. S-A. : Nous avions augmenté notre exposition aux foncières de commerce en mars pour atteindre environ 10% du portefeuille aujourd'hui, contre un poids de 18% dans l'indice de référence. Je ne pense pas réduire le poids. Il ne s'agit pas d'une conviction forte mais plutôt d'une poche de trading ponctuelle. Je pense que le commerce va rester malmené. Nous restons convaincus de la qualité d'une exposition " coeur de portefeuille " sur le résidentiel et la logistique immobilière continuent de délivrer la promesse de l'immobilier, c'est-à-dire des loyers réguliers et prévisibles sur longues périodes. La logistique pourrait être le secteur gagnant de 2021 : si le rebond économique se confirme assez rapidement, la logistique sera sollicitée pour accompagner la montée en puissance des capacités de production pour répondre à une demande également en hausse. À l'inverse, en cas de mesures de restrictions strictes plus longues que prévu, et donc de report du rebond économique attendu, les consommateurs privilégieront à nouveau le commerce en ligne, l'un des principaux vecteurs de croissance de la logistique.

Boursier.com : Quel regard portez-vous sur l'envolée de 20% de certaines foncières mercredi dernier?

L. S-A. : Les hausses invraisemblables constatées mercredi 27 janvier sur Klepierre et Unibail s'expliquent par la décision d'investisseurs de racheter leurs positions "short". Ce sont les effets du "noise trading" qui prennent leur source sur les réseaux sociaux. Les foncières ne sont pas sous le feu initial des attaques mais par contagion, les deux titres cotées à Paris, très vendus, ont connu cet emballement à la hausse. Cela ne repose sur aucun élément fondamental concernant ces foncières. Le retour des investisseurs vers les centres commerciaux se fera le jour où ils auront acquis la conviction que les prix de transactions ne peuvent aller plus bas...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 05/03/2021

Les Etats-Unis et l’Union Européenne se sont mis d’accord afin de suspendre pendant quatre mois les surtaxes imposées dans le cadre du conflit de longue haleine opposant Airbus et Boeing sur…

Publié le 05/03/2021

Les Etats-Unis et l’Union Européenne se sont mis d’accord afin de suspendre pendant quatre mois les surtaxes imposées dans le cadre du conflit de longue haleine opposant Airbus et Boeing sur…

Publié le 05/03/2021

Pernod Ricard annonce la signature d'un accord en vue de l'acquisition d'une participation majoritaire dans La Hechicera, marque de rhum colombien...

Publié le 05/03/2021

Pernod Ricard a annoncé la signature d’un accord en vue de l’acquisition d’une participation majoritaire dans La Hechicera, marque de rhum colombien ultra-premium lancée en 2012. " La…

Publié le 05/03/2021

Airbus a fait le point vendredi soir sur son activité commerciale du mois de février 2021. Ainsi, le groupe aéronautique a livré 32 avions commerciaux le mois dernier à 20 clients. En parallèle,…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne