Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 385.51 PTS
-
6 370.00
+0.78 %
SBF 120 PTS
5 016.18
-
DAX PTS
15 399.65
-
Dow Jones PTS
34 777.76
+0.66 %
13 719.63
-
1.215
-0.06 %

Entretien avec John Plassard, Spécialiste en investissement de Mirabaud

| Boursier | 327 | 1 par 1 internautes

Les adeptes du "day-trading" sont en très grande partie des investisseurs qui perdent de l'argent

Entretien avec John Plassard, Spécialiste en investissement de Mirabaud

Boursier.com : Vous mentionnez le "fantasme du Day trading", alors qu'on a connu des épisodes de coalitions de petits porteurs américains, capables de faire la loi sur certains titres comme GameStop...

Selon une étude de la SEC, le gendarme boursier américain, mais aussi selon plusieurs autres recherches, les adeptes du day-trading sont en très grande partie des investisseurs qui perdent de l'argent. Pour environ 70% d'entre eux, explique la SEC! Le constat est clair : le "buy and hold" rapporte contrairement au "day trading". Le S&P 500 ne cesse de monter depuis un siècle, traversant les crises, ce qui signifie qu'investir sur le long terme et de façon régulière rapporte, alors que le day-trading accouche de pertes pour 70% des investisseurs et même plus selon certaines études. La Sao Paulo School of Economics a publié en 2019 un travail de recherche constatant que 97% des personnes ayant effectué des transactions sur le marché pendant plus de 300 jours ont perdu de l'argent! Enfin, selon eToro day-traders près de 80% des clients particuliers auraient perdu de l'argent sur une période de 12 mois, avec une perte médiane de 36%. Pour autant, il ne faut pas minimiser ce phénomène du trading. Il ne s'agit pas d'une mode, mais bien d'un changement de pratique.
J.P.

Boursier.com : Pourquoi ?

Les day-traders sont différemment préparés que lors de la bulle Internet des années 2000, durant laquelle les particuliers découvraient la Bourse par eux-mêmes en même temps qu'ils débutaient sur Internet. A l'époque, il suffisait d'acheter des actions de la thématique du ".com" pour s'enrichir... Avant l'effondrement! Aujourd'hui, les choses diffèrent. Le trading est gratuit avec un acteur comme Robinhood, et d'une simplicité déconcertante avec les outils digitaux. Cela parle à une nouvelle génération, celle des moins de 30 ans, capable de se coaliser sur les forums comme Reddit et de mener des actions "en meute". Le changement de paradigme est total.
J.P.

Boursier.com : Est-ce un épiphénomène ou cela peut-il perdurer ?

Cela peut perdurer. Pas forcément sous la forme d'attaques régulières comme on l'a vu sur GameStop, AMC, ou le cours de l'Argent. A l'avenir, potentiellement, le day-trading sera moins destructeur que par le passé, mais devrait continuer à fonctionner de façon coalisée. Pour autant, l'histoire et les expériences récentes nous montrent que pour apporter de l'alpha à un portefeuille, ce n'est pas vers le "day trading" qu'il faut se diriger, mais plutôt vers une certaine sagesse qui permettra d'investir dans le temps et en plusieurs étapes.
J.P.

Boursier.com : N'est-ce pas malgré tout une façon d'intéresser les jeunes à la Bourse?

Le "day-trading" est un usage qui parle effectivement aux jeunes. C'est comme du gaming : les messages sont très courts et ultra rapide sur les blogs, avec des copies d'écrans des comptes bancaires pour montrer les gains amassés, lorsqu'il y en a... Il y a un côté grisant et excitant à cette pratique. L'approche de la Bourse par les jeunes est clairement différente de celle de l'apparition d'Internet, fin des années 90.
J.P.

Boursier.com : La nouvelle génération n'est-elle pas plus séduite par le Bitcoin et les cryptomonnaie que par la Bourse?

Dans le cas de GameStop et consorts, il s'agit avant tout d'investisseurs nouveaux venus en Bourse et ce phénomène a été exacerbé par la gratuité du site de courtage et la capacité à "jouer" ensemble en faisant progresser des titres comme du gaming. Ils se moquent du nom des titres qu'ils ont ciblés et de l'activité de ces entreprises... Ce qui compte, c'est le gain rapide.
J.P.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 mai 2021

CODE OFFRE : FLASH21

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : FLASH21 lors de votre ouverture de compte.

Du 1er au 31 mai 2021

MIEUX QUE GRATUIT ?
"Un ordre de bourse qui vous rapporte"

Tradez gratuitement et recevez 1€ par ordre exécuté
sur tous les produits de la gamme Morgan Stanley*
Valable sur tous les ordres >= à 500€*, offre limitée à 200€

Découvrir l'offre

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Communication à caractère promotionnel. *Voir conditions de l'offre.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 07/05/2021

Au premier trimestre, Delfingen a enregistré un chiffre d'affaires de 100,3 millions d'euros, en hausse de 70,3 %. En organique, la croissance du groupe industriel a progressé de 13%. Les ventes du…

Publié le 07/05/2021

Desjoyaux a publié un chiffre d'affaires au premier trimestre 2021 de 33,49 millions d'euros, en hausse de 46,26% sur un an. En France (54% du chiffre d'affaires), le constructeur de piscines a…

Publié le 07/05/2021

Le fabricant de vélos d'appartement connectés fait face à une hausse de ses coûts, notamment de transport, alors qu'il s'est efforcé de réduire les délais de livraison.

Publié le 07/05/2021

Airbus a fait le point vendredi soir sur son activité commerciale du mois d’avril 2021. Ainsi, le groupe aéronautique a livré 45 avions commerciaux le mois dernier à 30 clients. En parallèle,…

Publié le 07/05/2021

Chez Delfingen, le chiffre d'affaires à taux de change constants est en hausse de 13,2% à fin mars 2021 et de +6,3% en données publiées...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne