En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 057.36 PTS
+1. %
5 061.30
+1.09 %
SBF 120 PTS
3 983.01
+1.05 %
DAX PTS
12 810.36
+0.89 %
Dow Jones PTS
26 642.59
+2.13 %
10 689.52
+0. %
1.144
+0.35 %

Entretien avec John Plassard, Spécialiste en investissement de Mirabaud

| Boursier | 217 | Aucun vote sur cette news

Je ne parie pas sur un retour sur les points bas de mi-mars!

Entretien avec John Plassard, Spécialiste en investissement de Mirabaud

Boursier.com : Quelle analyse faites-vous du reflux des marchés enregistré depuis vendredi (hors séance du jour...) après le fort rebond engagé depuis la mi-mars?

La consolidation des récentes séances s'apparente surtout à des prises de bénéfices après la rapidité incroyable du rebond. On peut la mettre sur le compte d'une prise de conscience des investisseurs que les marchés ont rebondi trop rapidement. Pas trop haut, mais trop vite trop haut ! Aujourd'hui, sauf nouvelle dégradation soudaine de la situation sanitaire, je ne parie pas sur un retour sur les points bas de mi-mars!
J.P.

Boursier.com : Les marchés ont donc trouvé un certain équilibre selon vous?

Outre les mouvements puissants des banques centrales et des gouvernements que tout le monde a largement commenté, on constate, à partir de la mi-mars, que le consensus de prévisions des bénéfices s'est finalement adapté à la situation. D'abord dans le flou et dans l'incapacité à abaisser ses estimations, le consensus a trouvé un positionnement, réalisant que l'économie ne reviendrait pas à la normale, mais plutôt à 50, 60, 70% selon les secteurs économiques. Enfin, les anticipations des investisseurs sur la santé de l'économie, qu'on estime en règle générale à 6 mois, se situent désormais à 12 ou 18 mois...
J.P.

Boursier.com : Le schéma de marché d'avant crise est resté le même durant la baisse puis le rebond, à savoir que les valeurs de croissance se sont mieux comportées que les valeurs décotées. Ce schéma perdurera t-il tant que les taux d'intérêt seront bas?

Tout à fait. Il suffit de regarder l'évolution du rendement du "10 ans" américain pour imaginer celle des valeurs "cycliques"... Si les statistiques macroéconomiques, notamment celles liées à la confiance, rebondissent, potentiellement cela pourrait avoir des conséquences sur les rendements des obligations d'Etat américain. Même chose en Europe. Globalement, les sociétés de qualité, notamment technologiques ont continué à dégager de la croissance et ont logiquement conforté leur statut de valeurs de qualité. Autres sociétés de qualité favorisées, celles affichant un bilan sain et dégageant des marges confortables. A l'image d'Hermès qui a touché un plus haut historique en Bourse la semaine dernière.
J.P.

Boursier.com : Le début de rotation en faveur des valeurs cycliques et "value" qu'on a pu observer est-il le signe d'un renversement de tendance?

Ce mouvement s'est effectué avec beaucoup de volatilité. Les titres "value" comme la banque, l'automobile, l'aérien qui ont explosé à la hausse en avril, ont rapidement rechuté... La thématique cyclique, "value" est certes dynamisée par le retour à la normale des économies, mais ce retour sera progressif et promis à de nombreux a-coups car la volatilité est à chaque fois plus élevée sur ces titres là.
J.P.

Boursier.com : Qu'attendre de la période de publications des résultats semestriels qui arrive? Faut-il la redouter tant les investisseurs sont dans le flou?

Tout le monde sait que les entreprises ont été dans le dur lors du deuxième trimestre. Les 'guidances' ont été abandonnées et les anticipations du Marché sont tellement basses qu'on peut imaginer de bonnes surprises en cas de résultats et prévisions finalement moins pires qu'attendu...
J.P.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 juillet 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/07/2020

Vivendi poursuit sa montée au capital de Lagardère...

Publié le 15/07/2020

Investissements d'avenir

Publié le 15/07/2020

Celyad Oncology redonne 3,3% à 9,43 euros ce mercredi, après avoir bondi hier de 11,7% dans la foulée de l'annonce par la FDA (Food and Drug...

Publié le 15/07/2020

Nissan, dont Renault détient 43,4 %, a lancé Ariya, un SUV 100% électrique. Ariya fait partie du plan de Nissan visant à lancer 12 nouveaux modèles en 18 mois. « Nous avons créé la Nissan…

Publié le 15/07/2020

Au coin du bois

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne