En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 569.67 PTS
-
4 563.00
-
SBF 120 PTS
3 624.38
-
DAX PTS
11 598.07
+0.32 %
Dow Jones PTS
26 659.11
+0.52 %
11 350.74
+1.87 %
1.168
+0.09 %

Entretien avec Jean-Louis Mourier, Économiste chez Aurel BGC

| Boursier | 332 | Aucun vote sur cette news

On ne sait pas où se situe le point bas sur les marchés actions

Entretien avec Jean-Louis Mourier, Économiste chez Aurel BGC

Boursier.com : Les investisseurs n'ont-ils pas été trop confiants avec des marchés qui se situaient sur des sommets alors que le coronavirus touchait déjà la Chine ?

A l'époque, l'épidémie semblait se confiner à la Chine avec quelques cas isolés en Corée du Sud ou au Japon. En cas d'impact négatif sur la conjoncture, on était persuadé que les banques centrales allaient tout faire pour venir à la rescousse des marchés. Aujourd'hui, la situation est bien différente... L'épidémie s'est transformée en pandémie. On pourrait connaître une récession économique d'une intensité plus forte qu'en 2008-2009. Si la Chine se relève très progressivement, ses principaux partenaires commerciaux sont aujourd'hui en pleine crise.
J-L.M.

Boursier.com : Les mesures prises par les banques centrales sont-elles appropriées ?

La Fed est intervenue comme lors des crises précédentes en baissant fortement les taux d'intérêt et en procédant à d'importantes injections de liquidités. Mais en agissant en dehors de ses réunions habituelles, la banque centrale américaine a surpris et inquiété les opérateurs. De son côté, la BCE a pris des mesures plus ciblées en soutenant les entreprises qui rencontrent des difficultés de trésorerie. Globalement, ces messages sont mal passés si l'on en croit l'évolution actuelle des marchés financiers.
J-L.M.

Boursier.com : Que pensez-vous d'une éventuelle distribution d'argent aux ménages de la part du trésor américain ?

Je crois modérément aux effets positifs d'une telle décision. La situation actuelle n'est pas celle d'un choc sur la demande. On a beau distribuer de l'argent aux ménages, s'ils ne peuvent pas sortir ils ne le dépenseront pas...
J-L.M.

Boursier.com : Pourquoi les taux souverains remontent-ils ?

De nombreux investisseurs préfèrent en ce moment augmenter le poids du cash dans les portefeuilles. Moins d'acheteurs sur les obligations conduit à une remontée des taux... En outre, dans la mesure où même les pays les plus vertueux vont faire face à une augmentation significative de leur endettement, il est normal que les cours des obligations s'ajustent.
J-L.M.

Boursier.com : Doit-on se replacer à l'achat sur les marchés actions ?

Aux Etats-Unis, les multiples des sociétés se situent juste en dessous de leur moyenne de long terme. On n'est pas dans une zone d'exagération baissière. Par ailleurs, les prévisions de bénéfices sur le marché américain au titre de l'année en cours sont toujours orientées à la hausse. On risque d'avoir de sérieux ajustements de ce côté ce qui pourrait conduire à un nouveau repli de Wall-Street. On ne sait pas où se situe le point bas sur les marchés actions...
J-L.M.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 29/10/2020

Le Conseil d'administration de Total SE, réuni le 29 octobre, a décidé de soumettre à l'Assemblée générale des actionnaires du 25 mai 2022 qui...

Publié le 29/10/2020

Le Conseil d'administration va compterait 42% de femmes et 67% d'administrateurs indépendants...

Publié le 29/10/2020

Quadient obtient le statut "Prime" d'ISS ESG pour son engagement en matière de responsabilité sociétale d'entreprise...

Publié le 29/10/2020

Au 3e trimestre 2020, le chiffre d'affaires de Guillemot Corporation progresse de 85% à 39,3 millions d'euros...

Publié le 29/10/2020

Le carnet de commandes recule mais reste ferme avec 39 mois d'activité sécurisés...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne