En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 867.25 PTS
-0.18 %
4 859.00
-0.30 %
SBF 120 PTS
3 878.43
-0.27 %
DAX PTS
11 144.62
-0.54 %
Dowjones PTS
24 706.35
+1.38 %
6 784.61
+0.00 %
1.137
+0.09 %

Entretien avec Guy Wagner, Chef économiste à la Banque de Luxembourg

| Boursier | 111 | 5 par 1 internautes

Trop tôt pour revenir à l'achat sur les actions!

Entretien avec Guy Wagner, Chef économiste à la Banque de Luxembourg

Boursier.com : Les baisses d'octobre et décembre sur les marchés sont-elles à mettre à profit à vos yeux ?

D'une interprétation quelque peu optimiste de l'environnement économique et financiers il y a 12 mois, les investisseurs sont passés à une vue assez pessimiste des choses : ils se concentrent sur les risques et non plus sur les opportunités... Dans ce contexte, il ne sert à rien d'aller contre le sentiment du marché et il est selon moi trop tôt pour revenir à l'achat sur les actions. On est dans une optique où les rebonds risquent de s'essouffler et donner place à de nouvelles corrections.
G.W.

Boursier.com : Certains parlent pourtant d'excès à la baisse...

On n'est pas encore dans une situation d'excès à la baisse. Depuis 2012, les marchés ont connu un parcours quasiment sans correction.2018 est la première année de baisse...
G.W.

Boursier.com : Des observateurs anticipent une récession dès 2019 notamment aux Etats-Unis. Est-ce votre analyse ?

Non. Le potentiel de croissance dans les pays industrialisés est relativement faible depuis la crise de 2008. En raison notamment de la démographie et du surendettement. A l'intérieur de ce cycle, 2017 a accouché d'une accélération de la croissance et nous revenons sur des niveaux modérés de croissance, non loin du niveau de croissance zéro dans la zone euro, il est vrai. De son côté, si l'économie américaine risque de ralentir, elle demeure cependant loin d'une récession et il semble prématuré d'évoquer une telle hypothèse.
G.W.

Boursier.com : Dans ce contexte, y a-t-il toutefois des signaux favorables...

Certains éléments sont positifs... Les multiples de valorisation ont nettement corrigé l'année dernière et sont désormais plus raisonnables. On a l'impression aussi, toujours au rayon 'bonnes nouvelles', que la Fed met de l'eau dans son vin et semble disposée à ralentir le resserrement de sa politique monétaire. Certains observateurs attendent déjà une première baisse de son taux directeur au deuxième semestre 2019 aux Etats-Unis. L'incertitude concerne l'évolution des bénéfices des entreprises...
G.W.

Boursier.com : Et face à cette dernière incertitude, quels secteurs privilégier ?

Nous jouons plutôt la préservation du capital que son appréciation. Je m'explique : les secteurs défensifs sont à privilégier. C'est-à-dire, les valeurs ayant la meilleure visibilité sur leurs résultats et leur distribution de dividende. Plutôt que les valeurs sensibles au cycle économique, qui affichent peut-être plus de potentiel sur le long terme, mais qui à court terme pourraient continuer à souffrir. Beaucoup de sociétés cycliques révisent à la baisse leurs prévisions... Il est prématuré de revenir dessus, mais au fil de l'année il sera peut-être intéressant de le faire.
G.W.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/01/2019

        BILAN SEMESTRIEL DU CONTRAT DE LIQUIDITE CONTRACTE AVEC CM-CIC Market Solutions         Au titre du contrat…

Publié le 21/01/2019

AccorHotels a fait part vendredi soir des résultats préliminaires de l’offre publique d’achat lancée le 26 novembre dernier pour l’acquisition des 21,8 millions de titres du groupe polonais…

Publié le 21/01/2019

Le Conseil d’administration de Renault devrait choisir cette semaine une nouvelle direction, l’incarcération au Japon de son PDG Carlos Ghosn ayant été prolongée, indique Reuters citant des…

Publié le 21/01/2019

Bruxelles va bloquer le projet de rapprochement entre Alstom et Siemens Mobility, qui aurait créé un champion européen du ferroviaire, a appris Reuters auprès de sources proches du dossier. Les…

Publié le 21/01/2019

Le groupe Casino a annoncé avoir conclu des promesses en vue de la cession de 6 hypermarchés à des adhérents Leclerc, pour une valorisation des murs et fonds totale de 100,5 millions d’euros.…