Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 902.99 PTS
-
5 892.50
+1.94 %
SBF 120 PTS
4 658.86
+2. %
DAX PTS
14 380.91
+3.31 %
Dow Jones PTS
31 802.44
+0.97 %
12 299.08
-2.92 %
1.184
-0.05 %

Entretien avec Guillaume Demulier, Président du directoire de Roche Bobois

| Boursier | 768 | Aucun vote sur cette news

Les résultats annuels ne devraient pas être trop éloignés de ceux de 2019...

Entretien avec Guillaume Demulier, Président du directoire de Roche Bobois

Boursier.com : Roche Bobois a réalisé un mois de décembre exceptionnel. Est-ce simplement un effet rattrapage après un mois de novembre reconfiné et fermé pour vos magasins français?

Nous avons réalisé, en prises de commandes et livraisons, un dernier trimestre 2020 exceptionnel. Nous avons réussi, au quatrième trimestre, à afficher un volume d'affaires en progression de quasiment 15%, alors même que le réseau français était fermé en novembre, en raison du reconfinement. Si lors du premier confinement, il nous a fallu plusieurs mois pour rattraper les commandes non réalisées durant la fermeture, lors du deuxième confinement, elles ont été rattrapées en 1 mois à peine. D'où une croissance des prises de commandes sur le mois de décembre de +239% par rapport à décembre 2019.
G.D.

Boursier.com : Il n'y a donc pas de frein à la consommation dans vos magasins? Votre clientèle dépense...

Nous ne sentons pas de crainte chez notre clientèle. Crainte de la crise qui serait un frein à la consommation. C'est très important pour nous. En outre, les achats réalisés dans nos magasins sont des achats de long terme et non d'impulsion et peuvent donc prendre plusieurs rendez-vous. En ce sens, les fermetures ne sont pas trop handicapantes. En outre, l'ensemble du secteur de la "Maison" se porte bien et bénéficie de transferts de dépenses de secteurs sinistrés comme les voyages ou les loisirs en général. Télétravail et confinements renforcent aussi le besoin d'aménager son intérieur.
G.D.

Boursier.com : Vous avez subi, en France, cette fermeture imposée des magasins en novembre puis une réouverture en décembre. Comment avez-vous piloté ces "stop & go" qui ont jalonné 2020?

Le premier confinement a été compliqué à gérer en termes de gestion de Trésorerie, de fournisseurs, des équipes avec le chômage technique. Nous avons aussi négocié avec nos bailleurs pour obtenir des remises de loyers. Le souci était de gérer le flux de commandes alors que les usines de nos fournisseurs ont fermé en avril. Nous n'avons pas rencontré ce phénomène lors du deuxième confinement puisque les usines n'ont pas fermé.
G.D.

Boursier.com : Le volume d'affaires donc les commandes ayant été importants en fin d'année, vous êtes logiquement optimiste pour le premier trimestre 2021...

Le volume d'affaires de fin d'année 2020, le volume d'affaires en transit après les commandes aux Etats-Unis nous rendent effectivement optimistes pour le premier trimestre 2021. Le portefeuille à la clôture de l'exercice 2020 ressort en hausse de 30% par rapport à 2019, avec 103 ME de commandes à livrer.
G.D.

Boursier.com : Comment ont évolué les prises de commandes en janvier?

Le mois de janvier s'est bien déroulé en France et aux Etats-Unis. Je ne pense pas que les clients aient, en décembre, à la fois rattrapé la fermeture de novembre mais aussi anticipé un reconfinement en janvier. Il y a aussi un effet "soldes" évidemment, constaté dès leur début, fin janvier.
G.D.

Boursier.com : A quoi faut-il s'attendre pour les résultats ?que vous publierez prochainement?

Pour tenter d'anticiper leur teneur, il faudra prendre en compte la diminution du chiffre d'affaires, limitée à -3,2% mais aussi la prise en charge que constitue le chômage partiel et les négociations sur les paiements de loyers qui nous ont fait économiser 1,5 ME de loyers lors du premier confinement... Au final, je pense que nous ne serons pas loin des résultats de 2019 qui constituait une année record pour Roche Bobois. Concernant l'exercice, 2021, on peut être résolument optimistes, si nous sommes en mesure de travailler normalement...
G.D.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 08/03/2021

Aramis Group, filiale de Stellantis spécialisée dans la vente en ligne de voitures d'occasion, a annoncé lundi envisager une introduction en Bourse à Paris cette année.

Publié le 08/03/2021

Eurazeo Patrimoine, pôle du groupe Eurazeo spécialisé dans l'immobilier et dans les sociétés détenant et exploitant leurs actifs physiques, annonce la...

Publié le 08/03/2021

Compte tenu des circonstances économiques très graves qui touchent l'ensemble du football français :- à la suite de l'arrêt par l'Etat et/ou la LFP...

Publié le 08/03/2021

Compte tenu des circonstances économiques très graves qui touchent l'ensemble du football français :- à la suite de l'arrêt par l'Etat et/ou la LFP...

Publié le 08/03/2021

Le micro-miroir de STM assure un balayage laser continu sur l'ensemble du champ de vision. Il est intégré dans la caméra Intel RealSense LiDAR1 L515...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne