Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 570.19 PTS
-0.79 %
6 560.00
-0.73 %
SBF 120 PTS
5 151.31
-0.7 %
DAX PTS
15 490.17
-1.03 %
Dow Jones PTS
34 584.88
-0.48 %
15 333.47
-1.18 %
1.172
0. %

Entretien avec Grégoire Bourdin, DG de Hipay

| Boursier | 1604 | Aucun vote sur cette news

Hipay évolue sur un marché qui consolide...

Entretien avec Grégoire Bourdin, DG de Hipay

Boursier.com : Hipay a bouclé un semestre en forte dynamique commerciale, avec une croissance de 24%. Vous maintenez le cap après un S1 2020 pourtant faste étant donné l'essor du e-commerce durant la pandémie..

Tout à fait et cela sans variation de périmètre! Notre croissance demeure forte, supérieure à 20% de semestre en semestre. Certes un peu moins forte que celle dégagée l'an passée au premier semestre qui avait vu s'envoler les ventes des e-commerçants. Le seul deuxième trimestre 2021 ressort à "seulement" +15% environ, par rapport au T2 2020 qui incorporait le fort volume de transactions réalisé durant le confinement.
G.B.

Boursier.com : Quelle valeur ajoutée proposez-vous par rapport aux autres acteurs du secteur du paiement en ligne?

Nous proposons l'ensemble du processus de paiement aux commerçants, tout en proposant des services à valeur ajoutée, liés aux données de paiements que nous collectons. Nous proposons ainsi des analyses de sécurité des transactions, selon l'adresse IP, le moyen de paiement, le panier moyen, etc... De façon à proposer une solution de sécurité adéquate au e-commerçant, limitant la fraude tout en évitant de brider les transactions. En outre, les données de paiement collectées nous permettent de proposer des données qualitatives aux commerçants avec une analyse proche du marketing pour leur proposer une compréhension de leurs paniers moyens.
G.B.

Boursier.com : Quels vos principaux défis opérationnels en 2021?

Nous sommes nés de l'innovation technologique dans un environnement européen dominé par les banques et les opérateurs en marque blanche. Notre raison d'être consiste à proposer des offres packagées à destination des commerçants. Notre volonté consiste donc à continuer à innover de façon à maintenir notre avance technologique. Lors du premier semestre, nous avons ainsi lancé notre nouveau back-office, l'outil de nos clients, adapté au suivi des transactions et des données. Pour ce qui est de l'innovation nous visons, notamment, les paiements nouveaux, encore d'appoints aujourd'hui, mais qui ont vocation à se développer et que nous devons proposer dans notre offre. De même que développer le cross canal : par exemple déclencher un remboursement suite à un achat en ligne pour un produit ramené en boutique... Chaque usage demande un paiement spécifique.
G.B.

Boursier.com : Quelle taille de clients visez-vous?

Nous visons des clients réalisant entre 1 et 100 ME de volumes de paiements à travers le e-commerce, les marketplaces et les paiements en proximité. Nous travaillons aussi pour des clients plus importants comme Veepee ou OUI.SNCF, mais pas sur les volumes généraux qui sont segmentés entre plusieurs gros acteurs. Nous ne pouvons logiquement pas proposer notre offre de datas à ce type d'acteurs, ne disposant pas de leur flux total. Nous préférons adresser des clients auxquels nous apportons une véritable valeur ajoutée et pour lesquels nous pouvons améliorer le taux de succès des transactions.
G.B.

Boursier.com : Considérez-vous que Hipay constitue une cible potentielle ?

Il est sûr que nous évoluons sur un marché qui consolide. Il y a les consolidateurs à l'échelon européen, qui ont surtout pour souci d'étoffer leur portefeuille de clients et de volumes de transactions. Les nôtres sont-ils suffisants pour les intéresser? Je ne sais pas... D'autres acteurs sont intéressés par l'aspect technologique et la nôtre a démontré ses capacités.
G.B.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/09/2021

Dans le cadre du contrat d'émission de 10...

Publié le 17/09/2021

ST Dupont a levé le voile sur ses résultats du premier trimestre 2021-2022 (clos fin juin). Le groupe a publié une perte nette de 1 million d’euros (contre -3,2 millions un an plus tôt) et une…

Publié le 17/09/2021

Sur les 6 premiers mois de 2021, ABO-GROUP a connu une forte croissance de plus de 30% par rapport aux 6 premiers mois de 2020...

Publié le 17/09/2021

u 1ersemestre 2021, Artea enregistre un chiffre d'affaires de 58 ME en progression de +414% par rapport au 1ersemestre 2020...

Publié le 17/09/2021

La société Altur Investissement a annoncé la fin de la période de réouverture de l’offre publique d’achat déposée par la société Altur Holding visant les actions d’Altur Investissement…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne