5 390.46 PTS
+0.20 %
5 383.50
+0.18 %
SBF 120 PTS
4 288.02
+0.14 %
DAX PTS
13 059.84
+0.39 %
Dowjones PTS
23 557.99
+0.14 %
6 409.29
+0.36 %
Nikkei PTS
22 550.85
+0.12 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Entretien avec Frédéric Chesnais, Président Directeur Général d'Atari

| Boursier | 565 | Aucun vote sur cette news

Atari vise une nouvelle croissance de son activité une amélioration de la profitabilité

Entretien avec Frédéric Chesnais, Président Directeur Général d'Atari

Boursier.com : Quelle est la stratégie de développement d'Atari ?

Atari est une marque générationnelle, avec un portefeuille de plus de 200 titres, et qui signifie bien plus que les jeux vidéo. Nous restons concentrés sur le développement prioritaire de nos cinq lignes d'activités, qui connaissent une croissance organique forte. : jeux vidéo, casino en ligne, objets connectés, production multimédia et activités de licence. Ce choix nous permet d'optimiser nos efforts de développement et de marketing, et de nouer des partenariats forts avec des entreprises de référence dans leurs domaines respectifs, par exemple Mattel.
F.C.

Boursier.com : Avez-vous un calendrier chargé en matière de nouveaux jeux ?

Fort de nos bons résultats en 2016-1017, Atari, présente pour cette saison 2017-2018 un ensemble de produits attractifs et complémentaires, avec notamment un portefeuille de nouveaux jeux mobiles et le franchissement d'une nouvelle étape l'Ataribox, démontrant la complémentarité de nos différentes lignes de produits.
F.C.

Boursier.com : Que souhaitez-vous faire dans le casino en ligne et les objets connectés ?

Dans le casino en ligne, nous avons une stratégie de partenariats sélectifs avec des concessions de licences. Nous sommes également en phase de validation d'Atari Lotto, un site permettant aux joueurs de trouver une combinaison de jeux de loterie, bingo, jeux de grattage et autres, avec notre partenaire Pariplay, un leader technologique spécialisé dans le développement de programme d'e-gaming et d'e-loterie. Les jeux sont en monnaie réelle et ils sont accessibles uniquement si la législation le permet, notamment en Angleterre, mais ils ne sont pas accessibles en France. Dans les objets connectés, nous avons plusieurs produits dont une casquette audio Atari, mais la priorité est donnée au projet Ataribox, déjà suivi par plus de 90 000 fans. Le produit est basé sur une architecture ouverte et a vocation à offrir beaucoup plus que des jeux vidéo. Notre objectif est de développer un produit attrayant, utilisant la notoriété de la marque Atari dans le domaine du hardware. La sortie de l'Ataribox est prévue pour le printemps 2018.
F.C.

Boursier.com : Quels sont vos objectifs financiers ?

Pour l'exercice en cours 2017/2018, Atari vise une nouvelle croissance de son activité une amélioration de la profitabilité et de la génération de trésorerie avec une saisonnalité similaire à celle de l'exercice 2016/2017.
F.C.

Boursier.com : Votre situation financière est-elle saine ?

Notre situation financière a été totalement assainie ces dernières années et le redressement est désormais derrière nous. A titre d'exemple, Atari est passé de 35,8 mEUR de pertes en 2013 à 7,7 mEUR de bénéfices en 2017 et la dette nette qui était de 31,4 mEUR au 31 mars 2013 est de 0,9 mEUR au 31 mars 2017. Nous sommes désormais totalement concentrés sur l'avenir du Groupe et son développement, donc bien au-delà des problématiques financières que nous avons réglées ces dernières années. C'est dans ce cadre que nous procédons jusqu'au 20 octobre à une émission d'Oceane de 4,3 millions d'euros, offrant un taux de rendement annuel de 5,5%. Nous espérons que les actionnaires actuels et de nouveaux investisseurs soutiendront Atari dans ce nouveau cycle de développement, car nous disposons d'un important gisement d'opportunités à exploiter.
F.C.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/11/2017

      CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 825 403,88 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000 SAINT-ETIENNE 554 501 171 R.C.S.…

Publié le 24/11/2017

Le nombre de demandeurs d’emploi en catégories A, B, C a progressé de 100 en octobre par rapport à septembre en France, à 5 616 000 personnes, a annoncé le Ministère du travail. Il a…

Publié le 24/11/2017

  ACANTHE DEVELOPPEMENT Société Européenne au capital de 19 991 141 euros Siège social : 2 rue de Bassano - 75116 PARIS RCS PARIS 735 620 205 - SIRET 735 620 205 00121…

Publié le 24/11/2017

Fouad Chéhady est nommé responsable de la Transformation et de l’Excellence opérationnelle, membre du comité exécutif de Natixis. Il est rattaché à Laurent Mignon, Directeur général de…

Publié le 24/11/2017

Saint-Gobain a acquis 90% des actions d'Isoroc Pologne ainsi que la marque Isoroc en Europe. Saint-Gobain détient déjà la société Isoroc Russie et la marque correspondante depuis 2016. Isoroc…

CONTENUS SPONSORISÉS