En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 793.48 PTS
+0.15 %
4 798.00
+0.25 %
SBF 120 PTS
3 822.49
+0.34 %
DAX PTS
10 892.47
+0.01 %
Dowjones PTS
24 065.59
+0.65 %
6 669.64
+0.00 %
1.138
-0.18 %

Entretien avec François-Xavier Chauchat, Membre du comité d'investissement de Dorval AM

| Boursier | 122 | Aucun vote sur cette news

Solutions 30, 2CRSI, Mersen, Valeo...

Entretien avec François-Xavier Chauchat, Membre du comité d'investissement de Dorval AM

Boursier.com : Que vous inspire la fin d'année 2018, éprouvante sur les marchés ?

En 2018, nous avons assisté à un écroulement des PER, sans récession, ni crise financière, uniquement sur les bases d'un krach politique rampant. L'effet domino a débuté avec l'émergence de la guerre commerciale Etats-Unis/Chine en mars, la crise italienne et le début de la baisse des marchés en Europe en mai, la chute des petites et moyennes capitalisations en Europe dès la fin de l'été et le plongeon de Wall Street en fin d'année. La baisse des PER est équivalente à celle de 2002/2003, 2007et 2010/2011. Les PER ont baissé partout mais Wall Street reste comparativement chère.
F-X.C.

Boursier.com : Craignez-vous un fort ralentissement de la croissance américaine ?

Notre scénario central est celui d'un atterrissage en douceur, mais il suffirait de relativement peu de chose pour que le scénario vire au rouge, en particulier en cas d'aggravation des tensions politiques. Des arguments économiques plaident pour un atterrissage en douceur : la faiblesse des charges d'intérêt, la maîtrise de la croissance chinoise par les autorités, la baisse des prix du pétrole. En outre, l'inflation américaine est toujours contenue avec une Fed vigilante. On peut aussi imaginer que Trump et la Chine s'entendent pour limiter les dégâts, car ils y ont mutuellement intérêt.
F-X.C.

Boursier.com : N'y a-t-il toutefois pas un risque étant donné un consensus moins optimiste quant aux progressions de bénéfices en 2019 ?

La croissance des profits est attendue sur un rythme effectivement plus faible au niveau mondial : +9% pour le S&P 500 après +20% en 2018, +11% pour le Bloomberg world 5000, contre +15% en 2018. Mais le scénario de l'atterrissage en douceur est plus pertinent que celui de l'atterrissage en catastrophe si l'accalmie se confirme sur le front politique. Alors le scénario de récession s'estompera et un certain nombre de marchés, comme celui des petites et moyennes capitalisations en Europe seront à considérer, car disposant d'un fort potentiel reconstitué.
F-X.C.

Boursier.com : Dans ce contexte, des pistes de valeurs... ?

Comme les années précédentes, nous misons sur la digitalisation de l'économie, avec des titres comme Solutions 30, Altran, Ateme. L'industrie 4.0 et la transition énergétique, avec 2CRSI, Mersen. Les bénéficiaires de la baisse des matières premières : Fnac, Valeo, Voyageurs du Monde, Groupe Guillin. Enfin certaines valeurs, hors thématique, nous semblent pertinentes à jouer : Bouygues, Aperam, MGI Digital, Delta Plus, Chargeurs.
F-X.C.

Boursier.com : Parmi votre gamme de fonds, lesquels sont les plus adaptés à la conjoncture actuelle ?

Pour les investisseurs les plus averses aux risques, le fonds Dorval Global Convictions Patrimoine, avec 30% d'actions au maximum propose une bonne solution. Ce fonds répond à la maturité du cycle économique actuel mais aussi au défi que représente l'érosion du rendement moyen des fonds en euros lié à la faiblesse des taux.
F-X.C.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/01/2019

A part Londres, les principaux marchés européens sont en hausse en dépit de l’incertitude créée par l’échec cuisant de Theresa May à la Chambre des Communes. Cette dernière a voté dans…

Publié le 16/01/2019

Société Générale Corporate & Investment Banking (SG CIB) a annoncé la nomination de Peter McGahan au poste de Responsable Relations Clients et Banque d’Investissement pour le Royaume-Uni à…

Publié le 16/01/2019

Auditionné au Sénat, Ben Smith, le patron d'Air France KLM a indiqué que l'amélioration de la marge de la compagnie française était la priorité de...

Publié le 16/01/2019

Valneva bondit de 6,8% à 3,695 euros, soutenu par de bonnes nouvelles. La société franco-autrichienne a confirmé ses prévisions 2018 et publié ses premières perspectives pour 2019 grâce au…

Publié le 16/01/2019

Paris Aéroport a accueilli un total de 105,3 millions de passagers en 2018, soit une hausse de 3,8 % par rapport à l`année précédente. Ce chiffre comprend 72,2 millions de passagers à…