5 440.76 PTS
+0.51 %
5 390.50
+0.48 %
SBF 120 PTS
4 338.36
+0.49 %
DAX PTS
12 443.93
+0.17 %
Dowjones PTS
24 083.83
+0.25 %
6 513.94
+0.00 %
Nikkei PTS
22 319.61
+0.47 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Entretien avec Eric Matteucci, Président du directoire de SII

| Boursier | 324 | 5 par 1 internautes

Une performance semestrielle satisfaisante

Entretien avec Eric Matteucci, Président du directoire de SII

Boursier.com : Pouvez-vous résumer les faits marquants du premier semestre 2017/2018 ?

Le chiffre d'affaires a progressé de 26,3% avec une croissance interne qui s'est élevée à 13,2%. Cette performance est à noter alors que la période a compté quatre jours ouvrés en moins par rapport au semestre comparable de l'an dernier. Avec une demande forte, toutes nos positions géographiques et sectorielles ont évolué de manière favorable à l'exception de quelques éléments précis. Nous percevons ainsi un regain de prudence en Espagne notamment en Catalogne du fait des éléments géopolitiques actuels. Cette situation a conduit à la comptabilisation d'une provision de 2 Millions d'Euros.
E.M.

Boursier.com : La partie sécurité numérique semble également connaître de légers déboires....

Dans la sécurité numérique, l'activité s'avère moins soutenue en raison des difficultés rencontrées par un grand acteur de cette spécialité. En ce qui concerne le transport, la base de comparaison était défavorable. Mais tous les autres débouchés de SII participent à la croissance sectorielle.
E.M.

Boursier.com : Qu'en est-il dans l'aéronautique ?

De manière générale, la demande se situe sur un point bas chez Airbus en ce qui concerne le développement de nouveaux avions. La maintenance de la flotte nécessite toutefois des travaux constants en raison des spécifications propres à chaque compagnie. Dans ce contexte, SII réalise une très belle performance chez Airbus après avoir gagné plusieurs appels d'offre.
E.M.

Boursier.com : Quel est le poids de l'international dans vos ventes ?

SII réalise 44% de ses ventes à l'international. La société bénéficie aujourd'hui d'une taille critique suffisante en Pologne et nous ne sommes pas loin de l'avoir en Allemagne ainsi qu'en Espagne. Ce périmètre international affiche une croissance de 17,6% de ses revenus sur le premier semestre 2017/2018.
E.M.

Boursier.com : Vos résultats sont-ils au niveau espéré ?

Sur cette première partie de l'année 2017/2018, le résultat opérationnel augmente de 5% à 17 Millions d'Euros malgré plusieurs éléments défavorables déjà évoqués. La performance est donc satisfaisante...
E.M.

Boursier.com : Les ressources humaines sont-elles rares ?

La problématique du recrutement de jeunes ingénieurs continue d'être compliqué. Il s'agit pourtant du nerf de la guerre... La France ne forme pas assez d'ingénieurs. La durée des études scientifiques rebute probablement un grand nombre de candidats potentiels...
E.M.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/04/2018

Total dévoile des résultats trimestriels en progression dans le sillage des cours du brut et de la hausse de la production...

Publié le 26/04/2018

Le nouvel appel à la grève de trois syndicats de pilotes ne passe pas chez la direction d'Air France...

Publié le 26/04/2018

Engie a regardé le dossier Direct Energie mais n'a pas donné suite...

Publié le 26/04/2018

Safran (+2,87% à 93,12 euros) signe la plus forte progression du CAC 40, dans le sillage d’une solide publication du premier trimestre 2018 où se dessine un discours rassurant concernant…