5 388.95 PTS
+0.68 %
5 383.50
+0.68 %
SBF 120 PTS
4 286.92
+0.61 %
DAX PTS
13 040.63
+0.20 %
Dowjones PTS
23 526.18
-0.27 %
6 386.12
+0.12 %
Nikkei PTS
22 523.15
+0.48 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Entretien avec Eric Boustouller, DG de SoLocal

| Boursier | 280 | Aucun vote sur cette news

Remettre SoLocal sur le chemin de la croissance profitable et durable

Entretien avec Eric Boustouller, DG de SoLocal

Boursier.com : L'annonce de ne plus tabler sur les 200 ME d'EBITDA constitue une énième déception pour les petits porteurs de SoLocal. Comment comptez-vous convaincre le Marché que vous êtes en mesure de "générer et accélérer la croissance" après tant de déceptions et une perspective désormais négative à -1%, pour le chiffre d'affaires Internet, alors que l'ancienne équipe visait initialement de +3 à +5%?

Je suis très sensible aux attentes de toutes les parties prenantes, et bien entendu de nos actionnaires et en particulier des petits porteurs. Je considère que les résultats du troisième trimestre de SoLocal ne sont pas en ligne avec le potentiel de l'entreprise qui reste à réaliser. Néanmoins, nous devons réinventer SoLocal et une transformation profonde sur toutes les dimensions est nécessaire pour un retour à la croissance profitable et durable qui est mon ambition. Dès mon arrivée le mois dernier, j'ai pris des mesures pour améliorer la rentabilité de l'entreprise avec un accroissement du plan d'économie pour le porter à hauteur de 15 millions d'euros sur le second semestre. En parallèle, nous observons déjà des signaux très encourageants en ce troisième trimestre sur le volume des ventes digitales qui se redresse à +4%, sur le marketing digital qui poursuit sa dynamique avec une augmentation de +13% et sur nos audiences qui progressent mois après mois avec une croissance de +3% sur ce trimestre. Je suis confiant dans notre capacité à générer et accélérer la croissance de l'entreprise, la croissance de +4% des commandes Internet du 3ème trimestre en témoigne, car les actifs de SoLocal sont robustes pour rebondir. Cela prendra du temps de transformer totalement cela en résultats financiers tangibles, mais le chemin se dessine et c'est cette dynamique qu'il faut retenir et que nous allons accélérer. Je suis sur le terrain avec mes équipes et nous sommes totalement mobilisés pour nous rapprocher le plus possible des perspectives d'EBITDA de 200ME grâce à la relance des ventes et aux économies de couts et de charges.
E.B.

Boursier.com : Qu'entendez-vous par "réinventer profondément notre Search Local " ?

Cette réinvention s'inscrit dans une dynamique plus large de renouvellement de SoLocal en termes de vision, de stratégie, de culture d'entreprise, et d'organisation, autour de la reconquête de clients, de la modernisation de notre portefeuille de services digitaux et de marques, et du développement de plateformes technologiques à la pointe de l'innovation. Plus précisément concernant le Search Local : ce marché est en perpétuelle effervescence. Nous devons donc être dans une culture de l'innovation et du test and learn beaucoup plus forte, et totalement connectés aux besoins des utilisateurs. Nous voulons réinventer la relation qui les lie à nos médias. Il s'agit de construire une nouvelle expérience utilisateur, plus pertinente, enrichie et différenciante, en parfaite cohérence avec les attentes de nos internautes et mobinautes, pour renforcer durablement leur attachement à nos marques. Nous projetons de revoir dans les mois qui viennent l'expérience utilisateur et l'interface utilisateur de PagesJaunes, faire appel à l'intelligence artificielle, proposer une dimension conversationnelle plus naturelle, renforcer le transactionnel, et proposer beaucoup plus d'avis et de recommandations pour développer la culture communautaire. Le pari est lancé pour un effet " Waouh " à la clé. Nous souhaitons aussi offrir à nos utilisateurs des contenus encore plus qualitatifs, plus exhaustifs et plus pertinents - notamment via des agrégateurs de contenus - en parfaite adéquation avec leurs besoins, que nous connaissons grâce aux data relatives à leurs recherches sur nos médias. En favorisant ainsi leur récurrence d'usage, nous gagnerons non seulement une croissance d'audience que nous pourrons monétiser, mais aussi des audiences adaptées à chaque profil de nos annonceurs qui se traduiront en prospects utiles à nos clients.
E.B.

Boursier.com : Vous souhaitez " réduire de manière drastique les coûts ". Pouvez-vous faire l'impasse sur un plan social ?

Notre objectif est de remettre SoLocal sur le chemin de la croissance profitable et durable. C'est le sens du travail que je mène avec les collaborateurs du Groupe et avec la nouvelle équipe de management que je mets en place avec l'arrivée, annoncée récemment, de trois nouveaux membres : Christophe Parcot en tant que Directeur Commercial, Richard Cuif en qualité de Directeur des Ressources Humaines, et Philippe de Boissieu au poste de Directeur Administratif et Financier de transition. J'ai pris la décision d'accélérer le plan d'économie pour le porter à 15 millions d'euros sur le deuxième semestre 2017. Ces économies sont nécessaires pour améliorer notre rentabilité et, ainsi, dégager des marges de manoeuvre solides pour investir et innover. Notre croissance future en dépend. Et le plan d'économies sera intensifié sur 2018, avec des " quicks wins " opérationnels dès le premier semestre et se renforçant dans le temps : maitrise des achats, réduction des espaces de bureau, rationalisation des dépenses IT et migration vers le Cloud, optimisation de l'outsourcing, réduction du nombre de fournisseurs, fusion des plateformes de sites, etc ; puis des actions plus structurelles dès le deuxième semestre : refonte des outils de prise de commandes et de publication des contenus, refonte et simplification de la gamme produits/prix, nouveau portail clients, généralisation des engagements en tacite reconduction, digitalisation et industrialisation des processus et de l'organisation, etc. Ce plan d'économie s'accompagne également de la poursuite du désengagement des activités à faible contribution pour le Groupe, comme nous venons de le faire pour A Vendre A Louer et PagesJaunes Resto, au profit d'investissements dans les expertises plus structurantes autour du Search Local qui doit être repensé et du Marketing Digital qui doit être accéléré.
E.B.

Boursier.com : Quel fil directeur, quelle priorité, envisagez-vous, à ce stade, de placer au coeur du plan stratégique qui sera annoncé en février prochain ?

Mon ambition est claire : faire de SoLocal un leader reconnu du digital en France au service de la croissance des TPE/PME et des groupes à réseaux. L'enjeu est d'accompagner les besoins des professionnels qui veulent plus que de la visibilité sur Internet : ils sont en attente de performance sous forme de contacts utiles au développement de leur activité. Et c'est précisément notre force chez SoLocal de pouvoir leur mettre à disposition des offres reposant sur la richesse et la qualité de nos datas, de nos technologies et de nos services. Le nouveau plan stratégique prendra appui sur la dynamique initiée avec "Conquérir 2020" et sur les actifs solides de l'entreprise : 85% de notre chiffre d'affaires est digital, nos marques PagesJaunes et Mappy sont fortes, notre base de 500 000 clients est quasi inédite en France, notre maillage territorial unique nous positionne au plus près de nos clients, nos partenariats avec Microsoft, Google, Facebook, Apple, Yahoo!, etc. sont très puissants, et le capital humain interne présente des expertises remarquables. Au-delà de ces atouts, nous avons des challenges à relever et toute notre énergie est mobilisée pour y parvenir ! Nous devons réimaginer l'entreprise pour simplifier nos offres, nos tarifs, nos go-to-market, moderniser nos plateformes technologiques et digitaliser nos modes travail. C'est à cette condition que l'entreprise renouera avec la compétitivité et la croissance.
E.B.

Boursier.com : Les objectifs 2018-20 présentés lors du refinancement sont-ils d'ores et déjà caducs ?

Mes objectifs pour SoLocal sont ambitieux et réalistes. Il est trop tôt pour évoquer ceux de 2018-2019. J'annoncerai mes prévisions à l'occasion de la présentation du nouveau plan le 15 février 2018.
E.B.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/11/2017

Les marchés européens rebondissent, soutenus par des statistiques économiques une nouvelle fois favorables. L'indice des directeurs d'achat, qui mesure l'activité dans le secteur privé, signale…

Publié le 23/11/2017

Le groupe pourrait enfin bénéficier d'un contexte plus favorable. Cela n'a pas échappé aux investisseurs...

Publié le 23/11/2017

Rémy Cointreau cède plus de 3% à 107,60 euros malgré la publication de résultats semestriels très solides grâce à la santé florissante du cognac. Le titre a atteint une valorisation si…

Publié le 23/11/2017

Sycomore Asset Management, agissant pour le compte de fonds dont elle assure la gestion, a déclaré à l'AMF avoir franchi en baisse, le 20 novembre, le...

Publié le 23/11/2017

Une belle cible

CONTENUS SPONSORISÉS