En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
-
5 475.50
-0.13 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.00 %
DAX PTS
12 430.88
-
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
+0.00 %
1.174
-0.05 %

Entretien avec David Schilansky, Directeur général adjoint de DBV Technologies

| Boursier | 1149 | Aucun vote sur cette news

La proposition de valeur de Viaskin pour les patients et les prescripteurs est supérieure à celle de notre concurrent

Entretien avec David Schilansky, Directeur général adjoint de DBV Technologies

Boursier.com : Quand allez-vous demander la mise sur le marché américain de Viaskin Peanut dans le traitement de l'allergie à l'arachide des enfants de 4 à 11 ans ?

Nous sommes actuellement en train de finaliser notre demande d'autorisation de mise sur le marché (Biologic Licence Application), que nous comptons déposer d'ici la fin de l'année auprès de la FDA puis assez rapidement après auprès de l'EMA.
D.S.

Boursier.com : Quand peut-on espérer un début de commercialisation ? Votre Trésorerie, suite à la levée de fonds récente, permet-elle d'atteindre cette échéance ?

Nous comptons lancer notre produit aux Etats-Unis dans le courant du second semestre 2019. Notre trésorerie nous permet actuellement d'aller jusqu'en 2019.
D.S.

Boursier.com : Les résultats d'Aimmune Therapeutics dans la même indication sont-ils de nature à vous concurrencer fortement ?

Le marché de l'allergie alimentaire est très vaste. Il y a environ 1 million d'enfants allergiques à l'arachide diagnostiqués aux Etats-Unis. Il y a évidemment de la place pour plusieurs thérapies. Nous pensons, chez DBV, que la proposition de valeur de Viaskin pour les patients et les prescripteurs est supérieure à celle de notre concurrent. En effet, nous considérons que le ratio bénéfice risque de Viaskin, couplé à sa facilité d'emploi n'a pas d'égal à l'heure actuelle.
D.S.

Boursier.com : Quelles sont les prochaines échéances pour Viaskin Milk et Viaskin Egg ?

Nous comptons rencontrer la FDA d'ici la fin de l'année pour discuter des prochaines étapes de développement, notamment d'une potentielle phase III. Pour ce qui est de Viaskin Egg, nous comptons rentrer en clinique l'année prochaine.
D.S.

Boursier.com : Le titre n'a jamais retrouvé ses niveaux d'avant la chute d'octobre 2017 consécutive à la déception sur Viaskin Peanut. Comme si la confiance était quelque peu rompue avec le Marché...

Nous avons comme pratique de ne jamais commenter le cours de bourse. Nous notons en revanche la confiance de nos actionnaires, qui se sont presque tous renforcés au cours de la période, ainsi que celle des analystes, dont l'objectif de cours est toujours très largement supérieur au cours actuel. Nous sommes conscients qu'aujourd'hui, pour retrouver la confiance du marché, nous nous devons de remplir nos objectifs : dépôt de dossier cette année auprès des autorités réglementaires, lancer le produit l'année prochaine aux Etats-Unis et faire progresser notre pipeline !
D.S.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/09/2018

                                                                         23…

Publié le 21/09/2018

  A propos du contrat Rafale en Inde     Saint-Cloud, le 21 septembre 2018 - A propos du contrat signé en 2016 avec l'Inde pour la fourniture de 36 avions de combat…

Publié le 24/09/2018

Potentiel de croissance annuelle de l'EBITDA sous-jacent à moyen terme de 6 à 9 %, à périmètre et change constants, et potentiel de croissance du free cash…

Publié le 21/09/2018

Le boycott qui affecte depuis avril les produits Danone au Maroc a fait plonger dans le rouge les résultats de Centrale Danone, la filiale marocaine du géant français des produits laitiers.

Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…