Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 832.59 PTS
+0.66 %
6 837.00
+0.77 %
SBF 120 PTS
5 293.51
+0.69 %
DAX PTS
15 107.44
+0.64 %
Dow Jones PTS
33 977.24
-1.13 %
14 132.55
-2.6 %
1.127
-0.45 %

Entretien avec David Etien, Directeur administratif et financier de Catana

| Boursier | 2578 | Aucun vote sur cette news

401 ME de chiffre d'affaires dans notre carnet de commandes!

Entretien avec David Etien, Directeur administratif et financier de Catana

Boursier.com : Les prises de commandes semblent s'envoler... Après un exercice, clos le 31 août dernier à plus de 100 ME de chiffre d'affaires...

La trajectoire de croissance, qui était la nôtre avant Covid, a pu reprendre lors du dernier exercice. Nous avions toutefois dégagé 6% de croissance lors de l'exercice précédent, pénalisé par le Covid. Nous avons surtout souffert de reports, plus que d'annulations, ce qui nous a permis de débuter l'exercice clôturé le 31 août dernier avec un important carnet de commandes. Nous avons connu une accélération des prises de commandes et même une explosion durant l'été et depuis, cela se poursuit. Il y a un an nous annoncions 76 ME de carnet de commandes. Un an plus tard, il est de 401 ME! Il faut ainsi comprendre que nous avons embarqué deux ans de carnets de commandes. 153 ME pour l'exercice en cours, soit environ 280 bateaux et 180 ME pour l'exercice suivant et 65 ME pour l'exercice qui clôturera le 31 août 2024. Notre trajectoire pour l'exercice en cours est d'environ 160 ME de chiffre d'affaires contre 101 ME l'an passé. Et pour l'exercice suivant, nous pourrions atteindre 240 ME de chiffre d'affaires si on se fie à notre carnet de commandes. La trajectoire d'hyper croissance se poursuit.
D.E.

Boursier.com : Comment s'explique cette envolée des prises de commandes?

Trois éléments : l'évidence que le concept "Bali" est intégré par le marché. Il n'y a plus de doutes sur la qualité de l'innovation et sur ce que cela apporte à nos clients. Deuxième élément : notre gamme de bateaux couvre largement le spectre de l'offre adressable et le choix stratégique de réaliser des nouveaux modèles avec des avancées technologiques est une réussite. Enfin, dernier élément, la reprise économique : la tendance des prises de commandes demeure très forte chez les particuliers, alors que les loueurs, qui avaient été en retrait durant la crise, reviennent fort.
D.E.

Boursier.com : Quel est le potentiel d'amélioration de votre taux de marge opérationnelle?

Très clairement, la trajectoire de croissance qui est la nôtre nous permet d'ambitionner un taux de marge opérationnelle supérieur à celui de 13,9% dégagé lors du dernier exercice. Dans un premier temps, au-dessus des 15% lors de l'exercice en cours et au-delà vraisemblablement, en direction des 20%, lors de l'exercice suivant. Le levier du volume et celui du mix produits avec plus de grands bateaux dans nos ventes, vont rendre cela possible. Le risque étant constitué par les matières premières : prix et délais de livraisons...
D.E.

Boursier.com : Comment pilotez-vous cette question aujourd'hui?

En fonction des fournisseurs, les prix ont progressé de 10 à 30%, que nous avons pu répercuter sur le prix moyen de nos bateaux vendus. Nous restons aussi en conquêtes de parts de marchés. Concernant la capacité à obtenir les éléments dans le bon timing, nous ne constatons rien qui puisse changer notre trajectoire.
D.E.

Boursier.com : Votre capacité de production suit-elle?

Nous avons la capacité de réaliser 300 bateaux aujourd'hui et nos trois usines auraient la capacité à monter à 600 bateaux si on était capable de recruter le personnel nécessaire, en l'occurrence 350 personnes! Nous nous posons donc la question : est-il plus rapide de racheter un outil fonctionnant déjà ou recruter 350 personnes dans nos trois usines?
D.E.

Boursier.com : Avez-vous une cible en vue?

Nous sommes en recherche et analysons quelques cibles potentielles. Si l'une d'entre elles se dégage, nous n'hésiterons pas à nous doter d'un nouvel outil de production.
D.E.

Boursier.com : Vous annoncé 4 ME consacrés à un premier dividende. Sera-t-il pérenne?

Les conditions étaient réunies pour le réaliser : nos investissements ont été forts lors des derniers exercices : à la fois dans l'extension de nos capacités de production et avec le lancement de nouveaux modèles. Nous avons aussi consacré des montants à destination de nos salariés qui ont su réaliser des efforts importants durant la crise. Désormais, nous sommes en mesure de rémunérer les actionnaires. Notre exploitation dégage du cash pour nos besoins et au-delà il est normal que nos actionnaires y trouvent aussi leur compte et ce de façon récurrente.
D.E.

Boursier.com : Un taux de distribution est-il fixé?

Nous n'en avons pas défini et il est sans doute un peu prématuré pour nous engager sur un niveau fixe. Nous nous laissons des marges de manoeuvre pour le piloter au mieux.
D.E.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

Plus que quelques jours pour bénéficier de notre offre Assurance vie

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 janvier 2021 inclus.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/01/2022

C’est désormais fait. Faurecia a obtenu le feu vert de Bruxelles pour mener à bien son projet de rachat d’Hella. La Commission a conclu que la concentration envisagée ne soulève pas de…

Publié le 25/01/2022

La missions de Heinz-Jürgen Löw est de renforcer la position de leader de la marque Renault sur le marché des véhicules utilitaires...

Publié le 25/01/2022

Airbus compte bien profiter d'un marché du cargo en plein essor...

Publié le 25/01/2022

Largo va étendre la surface de son site industriel dédié au reconditionné...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne