En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 909.64 PTS
+1.2 %
4 913.50
+1.35 %
SBF 120 PTS
3 894.66
+1.14 %
DAX PTS
12 645.75
+0.82 %
Dow Jones PTS
28 335.57
-0.1 %
11 692.57
+0.25 %
1.186
+0. %

Entretien avec Clem Garvey, DG de Paragon ID

| Boursier | 1953 | 3 par 2 internautes

Nous visons une croissance d'au moins 10% avec un taux de marge d'EBITDA à deux chiffres

Entretien avec Clem Garvey, DG de Paragon ID

Boursier.com : Qu'est-ce qui a motivé l'acquisition de la société britannique Thames Card Technology ?

Nous avons eu cette belle opportunité de pouvoir racheter Thames Card Technology, fabricant de cartes de paiement et disposant d'une réputation importante dans ce secteur. Elle fabrique des cartes pour des fintechs et acteurs disruptifs de la banque, mais aussi des cartes de fidélité dans le commerce. L'opportunité s'est présentée car le fonds britannique soutenant l'industrie britannique, équivalent de BPI en France, cherchait un repreneur industriel à l'envergure internationale, capable de poursuivre l'expansion de Thames Card Technology.
C.G.

Boursier.com : Comment vont jouer les synergies technologiques ?

Thames fabriquera un certain nombre de cartes que nous faisions aujourd'hui fabriquer par des sous-traitants. Et à l'inverse, nous pourrons intégrer dans leurs cartes, nos technologies dans le sans contact.
C.G.

Boursier.com : L'exercice achevé est marqué par une vive croissance au deuxième semestre...

La différence entre le premier et le deuxième semestre est tout à fait marquante. Avec des croissances respectives de 17 et 20% aux troisième et quatrième trimestre, on peut dire que Paragon ID est " back in the business " ! De plus, l'EBITDA a atteint 9,5% au deuxième semestre. Notre but est de parvenir à une croissance à deux chiffres, avec un taux de marge d'EBITDA, aussi à deux chiffres. Nous sommes proche de cette situation.
C.G.

Boursier.com : Ces forts niveaux de croissance lors des deux derniers trimestres sont-ils reproductibles ?

Nous ne délivrerons pas des niveaux de croissance comparables tous les trimestres ! De plus, la base de comparaison de l'exercice antérieur était perturbée par la réorganisation menée suite au rapprochement Paragon ID - ASK. Nous espérons au moins 10% de croissance organique lors de ce nouvel exercice 2019-2020.
C.G.

Boursier.com : Vos différents métiers seront-ils tous contributifs à cette croissance lors du nouvel exercice?

Nous comptons bien réaliser une belle performance dans les 'Transports'. Dans la 'Traçabilité de l'objet', nous espérons les premières facturations auprès d'Air France pour leur fournir les étiquettes intelligentes RFID pour suivre au plus près les bagages. Dans les "paiements", nous comptons nous appuyer sur Thames Card Technology pour réaliser aussi un bel exercice.
C.G.

Boursier.com : D'autres acquisitions sont-elles envisageables?

Il serait intéressant d'intégrer encore des cibles que nous jugerions pertinentes, notamment par exemple dans la traçabilité des objets dans les hôpitaux. Nous serons aussi attentifs à toute possibilité nous permettant de commercialiser notre offre transports dans les petites et moyennes agglomérations. Dans le paiement, nous considérons que les récentes acquisitions nous apportent la valeur que nous cherchions.
C.G.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2020

Le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2020 de Nanobiotix s’élève à 14 700 euros, contre 11 400 euros un an plus tôt. Le chiffre d’affaires sur une période de 9 mois terminée le 30…

Publié le 23/10/2020

Focus Home Interactive a annoncé que Jürgen Goeldner se retire de son mandat de Président du Directoire pour des raisons personnelles, à compter du 31 octobre 2020. Il deviendra Senior Advisor…

Publié le 23/10/2020

COFACELa société d'assurance-crédit publiera (après Bourse) ses résultats du troisième trimestre.EUROPCARLe spécialiste de la location de véhicules publiera (avant Bourse) ses résultats du…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne