Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 609.15 PTS
+0.62 %
5 598.5
+0.55 %
SBF 120 PTS
4 436.26
+0.66 %
DAX PTS
13 298.96
+0.35 %
Dow Jones PTS
30 123.42
+0.51 %
12 520.61
+0.43 %
1.214
-0.01 %

Entretien avec Christiaan Tuntono, Senior Economist Asia Pacific chez Allianz Global Investors

| Boursier | 174 | Aucun vote sur cette news

Une présidence Biden positive pour les marchés asiatiques

Entretien avec Christiaan Tuntono, Senior Economist Asia Pacific chez Allianz Global Investors

Boursier.com : Quel est l'impact de la victoire de Biden pour la Chine et l'Asie émergente ?

Nous pensons que la victoire de Biden à la Maison Blanche et la division du Congrès entre les républicains (Sénat) et les démocrates (Chambre des représentants) restent généralement positives pour les perspectives macroéconomiques et d'investissement de la Chine et de l'Asie émergente. Le dollar devrait toujours être confronté à un ralentissement structurel, et cela, combiné à des taux d'intérêt américain très bas, est positif pour la macroéconomie en Asie. Pour plusieurs raisons. Premièrement, le rendement réel positif offert en Asie est attractif pour les flux d'obligations internationales ; deuxièmement, des monnaies asiatiques plus fortes pourraient contribuer à améliorer la position de la balance des paiements de l'Asie en attirant des flux de capitaux et en réduisant le fardeau de la dette extérieure - ce qui est particulièrement bénéfique pour des économies comme l'Indonésie, l'Inde et les Philippines ; troisièmement, la croissance de l'Asie émergente devrait dépasser celle des États-Unis pendant la période de faiblesse du dollar, alors que l'économie mondiale se remet progressivement de l'impact du Covid-19 et que le commerce mondial récupère de son état actuel.
C.T.

Boursier.com : Que signifie ce résultat pour les classes d'actifs (pour les actions et les obligations) ?

Les actions des marchés émergents ont tendance à surperformer les actions des marchés développés pendant les périodes de faiblesse du dollar. Lorsque le cycle économique mondial reprend, la croissance des marchés émergents a tendance à dépasser celle des marchés développés, accélérant ainsi la croissance des bénéfices des entreprises des marchés émergents par rapport à ceux des marchés développés américains. Lorsque la croissance des marchés émergents s'accélère, leurs fondamentaux économiques s'améliorent également, attirant davantage d'investissements en actions. Il convient toutefois de faire une mise en garde. Les économie émergentes doivent se remettre de l'impact de Covid-19 pour gagner la confiance des investisseurs. Nous pensons que l'Asie, l'Asie du Nord en tête, devrait se remettre de l'impact de Covid-19 avant les autres économies développées et émergentes du monde. Les spreads de crédit des pays émergents devraient se resserrer en période de faiblesse du dollar. Nous maintenons notre point de vue selon lequel les opportunités d'investissement se situent autour du crédit aux entreprises de bonne qualité en Asie. Avec les très fortes mesures de relance de la Fed et la reprise de la croissance en Asie, nous pensons que le risque de voir des événements systémiques de crédit en Asie devrait avoir beaucoup diminué. Cela pourrait inciter les écarts de crédit entre les souverains, les quasi-souverains et les entreprises à se resserrer à la suite des flux induit par une aversion au risque.
C.T.

Boursier.com : Cela aura-t-il un impact sur l'Asie, et si oui, quel sera-t-il selon vous ?

Une présidence Biden devrait être positive pour le commerce et les relations bilatérales entre les États-Unis et la Chine, en surface. La concurrence stratégique entre les États-Unis et la Chine ne devrait pas beaucoup changer sous la prochaine administration Biden, car la position plus belliciste adoptée par les États-Unis à l'égard de la Chine bénéficie d'un soutien bipartite. En matière de commerce, nous pensons que M. Biden adoptera probablement une approche beaucoup plus multilatérale pour unir ses alliés en Europe et en Asie de l'Est afin de confronter la Chine. Cela devrait contribuer à remettre le commerce mondial et le commerce entre les États-Unis et la Chine sur une voie moins perturbée tout en faisant renaître le rôle d'un système commercial multilatéral fondé sur des règles.
C.T.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 04/12/2020

L'Olympique Lyonnais informe avoir obtenu un pré-accord de ses prêteurs bancaires et obligataires pour la mise en place d'un PGE (Prêt Garanti par l'État) complémentaire, dit "PGE Saison", de…

Publié le 04/12/2020

26 OCA numérotées de 209 à 234 ont été émises

Publié le 04/12/2020

Amplitude Surgical annonce la décision du Tribunal Judiciaire de Valence dans son litige avec l'URSSAF au titre de la taxe sur la promotion des...

Publié le 04/12/2020

La Banque centrale européenne a notifié à Société Générale l’exigence de capital supplémentaire au titre du P2R (Pillar 2 requirement) à partir du 1er janvier 2021. Cette dernière est…

Publié le 04/12/2020

La BCE (Banque Centrale Européenne) a notifié l'exigence de capital supplémentaire au titre du P2R - Pillar 2 requirement - à partir du 1er janvier...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne