Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 287.07 PTS
+0.85 %
6 249.50
+1.35 %
SBF 120 PTS
4 946.35
-
DAX PTS
15 459.75
-
Dow Jones PTS
34 200.67
+0.48 %
14 041.91
+0. %
1.196
-0.2 %

Entretien avec Bruno Paillard, PDG de Lanson BCC

| Boursier | 1083 | Aucun vote sur cette news

Le Champagne est l'invité du retour à la vie!

Entretien avec Bruno Paillard, PDG de Lanson BCC

Boursier.com : LANSON-BCC a finalement mieux résisté (-11% pour le chiffre d'affaires, NDLR) que le marché du Champagne (-17%) en 2020. Comment y êtes-vous parvenus?

Notre groupe a fait preuve d'une belle résilience en 2020 et sans la Covid-19 la performance aurait été sans doute remarquable, dans la mesure où nous avions pris une forte avance lors du premier trimestre, avec une progression des ventes de 17%. L'énergie de chaque patron de filiale est formidable et se diffuse à travers chacune de nos Maisons. Il faut noter qu'hormis la question des ventes, deux éléments nous ont pénalisés en 2020 sans conséquence en "cash" : nous avons provisionné 2 ME de plus sur nos engagements sociaux de mutuelles et par ailleurs les normes IFRS nous ont amenés à dévaluer la valeur de nos vignes pour un montant net d'impôt de 3,5 ME.
B.P.

Boursier.com : Au final, le virus et sa réponse ultime, le confinement, sont des "anti sociabilité" et donc des "anti Champagne", provoquant une situation jamais vraiment rencontrée par la Champagne...

Tout à fait et c'est pour ça que je pense qu'il est possible que la sortie de crise sanitaire soit comparable aux "années folles" avec le grand retour de la sociabilité, associée à une consommation forte de Champagne. D'ailleurs nous l'avons observé lors du premier déconfinement. La flambée de consommation a été palpable, immédiatement. Le Champagne est l'invité du retour à la vie.
B.P.

Boursier.com : Quelles perspectives pouvez-vous donner aux investisseurs pour 2021 ?

L'ambition du groupe demeure de renforcer son positionnement dans l'univers des vins haut de gamme. C'est le coeur de son projet. Nous avons des objectifs très clairs, tant en volumes que pour ce qui est des prix moyens cette année. Nous n'avons pas dégradé nos prix et cela vaut pour toutes nos maisons. Nous avons une perspective d'amélioration des marges.
B.P.

Boursier.com : Vous laissez comprendre que vous avez pu obtenir un geste des producteurs de raisins...

La plupart des vignerons avec lesquels nous travaillons continuent à nous faire confiance et je les en remercie. Ils ont été pragmatiques et compréhensifs de la situation inédite rencontrée en 2020.
B.P.

Boursier.com : Le Brexit n'a pas été la catastrophe redoutée pour la Maison Lanson. N'est-ce pas malgré tout un risque pour 2021?

Le premier trimestre 2021 se déroule bien. Le Grande-Bretagne a de nouveau passé commande en début d'année, ce qui signifie qu'elle a bu ses commandes de fin d'année 2020... Mais je ne peux pas assurer que ce constat, rassurant, soit généralisable à l'ensemble de la Champagne. Il faut avoir en tête que Lanson est une marque quasiment anglaise, avec les armes de la couronne britannique sur sa bouteille depuis 120 ans. Le consommateur anglais est sensible au fait que Lanson soit fournisseur de la Cour! Il est intéressant aussi de constater que nos ventes ont progressé l'an passé dans les pays tiers, ce qui nous rend moins dépendants de nos marchés traditionnels. La Maison Lanson a récemment signé un accord de distribution aux Etats-Unis.
B.P.

Boursier.com : La situation spéciale de 2020 peut-elle faire bouger les lignes en Champagne et vous procurer des opportunités de rachats de maisons indépendantes?

Nous couvrons toutes les niches de marché avec nos différentes marques et notre ambition consiste avant tout à investir dans le commercial et le marketing de chacune de nos Maisons. Nous voulons sortir du monde de l'agro-alimentaire où nous avons été catalogués par erreur et souhaitons rejoindre notre univers naturel qui est celui du luxe. Evidemment, le travail est encore considérable pour y parvenir, mais notre idée est de faire monter en gamme chacune de nos Maisons en développant leur valeur respective.
B.P.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/04/2021

Focus Home Interactive, l'un des leaders européens de l'édition, de la distribution et du développement de jeux vidéo annonce aujourd'hui l'évolution...

Publié le 16/04/2021

Les revenus locatifs du 1er trimestre 2021 atteignent 6,6 ME contre 5,3 ME au 1er trimestre 2020...

Publié le 16/04/2021

Winfarm, no1 français de la vente à distance pour le monde agricole, annonce aujourd'hui que Wasatch Global Investors, investisseur reconnu pour la...

Publié le 16/04/2021

Diagnostic Medical Systems Group a signé le 16 avril 2021 un traité d'apport en nature avec la société ASIT Biotech, société biopharmaceutique sous...

Publié le 16/04/2021

Les revenus locatifs du 1er trimestre 2021 de l'Immobilière Dassault ont atteint 6,6 millions d'euros, contre 5,3 millions un an auparavant. Cette hausse de 24,7% s’explique notamment par…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne