En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.64 %

Entretien avec Blandine Fischer, Commissaire générale de la Convention Patrimonia

| Boursier | 177 | Aucun vote sur cette news

Les conseillers en gestion de patrimoine font preuve d'un large optimisme pour 2018

Entretien avec Blandine Fischer, Commissaire générale de la Convention Patrimonia

Boursier.com : A l'occasion de Patrimonia qui a ouvert ses portes à Lyon, vous avez commandé une étude auprès des conseillers en gestion de patrimoine. Quelles préoccupations ressortent auprès d'eux ?

Les préoccupations d'ordre réglementaires demeurent importantes chez les conseillers en gestion de patrimoine (CGP), puisque 34% des sondés se disent particulièrement préoccupés par cette question et considèrent qu'il s'agit de leur défi principal. La refonte de la fiscalité n'arrive qu'en 4ème position, alors qu'il s'agit d'un sujet d'actualité. On pourrait imaginer que cela tracasse pour les CGP à l'heure du remplacement de l'ISF par l'IFI...
B.F.

Boursier.com : Quelles sont leurs autres préoccupations ?

Le développement de leur activité et la digitalisation du métier suivent les questions réglementaires. Mais tout ceci dans un contexte général de confiance, car la profession a prouvé sa capacité d'adaptation par rapport aux changements. Les "gros mots" sont "PRIIPS" (Packaged Retail and Insurance-based Invesment Products) puisque 67% des CGP interrogés estiment ne pas être prêts à la mise en application du règlement européen, "DDA" (Directive de Distribution des Assurances) : 58% disent ne pas être sereins quant à l'application de la directive et "MIFID 2" : moins de la moitié, 49%, considèrent être prêts face à sa mise en oeuvre.
B.F.

Boursier.com : L'optimisme semble de mise malgré tout parmi les conseillers en gestion de patrimoine...

Tout à fait : la profession fait preuve d'un large optimisme quant à l'année 2018 : elle semble notamment avoir bien pris à bras le corps les sujets de la digitalisation, du développement commercial et ne semble pas affolée par la concurrence...
B.F.

Boursier.com : Quelles seront les grandes thématiques abordées lors de cette édition ?

Cette année, nous leur proposons de traiter de la fiscalité et de ses possibles changements, de l'investissement en entreprise que semble vouloir remettre en avant le gouvernement, et du contrôle de risque, tout tenant sa trajectoire quand on est CGP... Patrimonia est la convention qui accompagne les CGP dans leur métier et qui essaie d'être le plus près de leurs préoccupations et de les anticiper.
B.F.

Boursier.com : Des nouveautés ?

La Patrimonia Academy aura pour vocation de répondre à toutes les problématiques métiers. Elle sera orientée autour des contraintes réglementaires, des outils juridiques et fiscaux, des logiciels métiers, et de l'optimisation de l'activité dans un monde de plus en plus interprofessionnel. Quelles sont les sources de croissance des cabinets de gestion de patrimoine? Quelles méthodes vont aider les CGP au quotidien et leur permettre de faire grandir leurs cabinets? Autant de questions qui y seront abordées.
B.F.

Boursier.com : Faites-vous une place aux Fintechs ?

Absolument, l'apparition des acteurs de la Fintech sur le marché est importante et Patrimonia se devait de leur faire une place, notre volonté étant de représenter au mieux le Marché.
B.F.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en juin.source : AOF

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…

Publié le 20/07/2018

Eurazeo annonce être entrée en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans Asmodee, un leader international de l’édition et de la distribution de jeux…