Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 865.78 PTS
-
6 875.0
-
SBF 120 PTS
5 335.32
-
DAX PTS
15 380.79
-
Dow Jones PTS
35 227.03
+1.87 %
15 846.16
+0. %
1.129
+0.1 %

Entretien avec Bertrand Lamielle, Directeur général de Portzamparc Gestion

| Boursier | 142 | Aucun vote sur cette news

Statistiquement, la hausse des actions peut se poursuivre!

Entretien avec Bertrand Lamielle, Directeur général de Portzamparc Gestion

Boursier.com : Faut-il craindre un retour de bâton sur les marchés, avec un CAC40 inscrivant de nouveaux records quasi quotidiennement...?

2021 demeurera une année exceptionnelle, sauf catastrophe en décembre... Le CAC40 progresse de 28% environ et nous pensons que la tendance favorable devrait perdurer. Dans l'inconscient collectif, une envolée des marchés annonce un krach... Or, depuis 20 ans, le CAC40 a progressé de plus de 15% à 7 reprises, et 6 fois sur 7, l'année qui suit, il a affiché une nouvelle progression, avec un gain moyen de 7,94%. Statistiquement, la hausse peut donc se poursuivre.
B.L.

Boursier.com : Le CAC40 est tout de même sur des plus hauts historiques... Ca ne constitue pas un danger...?

C'est tout sauf un signal d'alerte! Statistiquement, c'est au contraire un signal de poursuite de la tendance haussière. Et sur le fond, les éléments demeurent favorables
: les publications trimestrielles ont été de très bonne facture, et des facteurs forts de soutien sont présents comme le retour des rachats d'actions, par les groupes, à des niveaux très élevés, au-dessus de ceux de 2019. Le retour au premier plan de certains secteurs comme celui des bancaires contribue aussi à perpétuer la tendance haussière.
B.L.

Boursier.com : Mais les valorisations sont-elles encore abordables?

A la différence de 2008 par exemple, les marchés boursiers de la zone Euro, mais aussi américains, sont globalement sur leur moyenne historique de valorisation. A peine au-dessus... Il y a certes des dossiers se payant très cher, comme le Luxe, mais ces dossiers-là continuent à se payer cher pour de bonnes raisons : ils dégagent une croissance de chiffre d'affaires et de bénéfices toujours très forte, ce que recherchent les investisseurs.
B.L.

Boursier.com : La remontée des taux et le tapering pourraient toutefois changer la donne...

Entre 2013 et 2018, le S&P500 a bien vécu le tapering et la remontée des taux, avec 60% de progression... La toile de fond demeure favorable, une remontée des taux correspondant à un retour de la croissance sur des niveaux normatifs. Nous demeurons donc exposés aux actions, avec un biais " croissance ", et l'ambition de réaliser du stock-picking intra sectoriel et une diversification "value" pour ne pas rater une éventuelle rotation sectorielle.
B.L.

Boursier.com : Comment expliquez-vous la sous-performance des petites et moyennes capitalisations?

C'est une anomalie : dans une année de fort rebond, si on considère le rebond enclenché en avril 2020, normalement la classe d'actifs des petites et moyennes capitalisations aurait dû surperformer... Je pense que la question des flux est importante, pour expliquer le phénomène de sous-performance cette année. Les petites et moyennes capitalisations ont souffert d'une faiblesse des flux entrant, ce qui de facto pèse sur la performance et une sorte de cercle vicieux est ainsi enclenché.... Au final, le segment des "small et mid" est moins travaillé et affiche des niveaux de valorisations plus faibles.
B.L.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 07/12/2021

Création d'une coentreprise avec Eurobank s'appuyant sur un partenariat commercial de long termeAcquisition de 80% des activités d'acquisition...

Publié le 07/12/2021

Advicenne (Euronext : ADVIC), société́pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants pour les...

Publié le 07/12/2021

Au 6 décembre, le Groupe Pierre et Vacances Center Parcs confirme que le nombre de bailleurs individuels, signataires de l'avenant de septembre et de la nouvelle proposition, représentait près de…

Publié le 07/12/2021

Nouveau binôme exécutif chez Verallia...

Publié le 07/12/2021

Akka Technologies contribue au développement de solutions pour des bâtiments à haute efficacité énergétique, et des quartiers verts durables...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne