En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 007.14 PTS
-0.84 %
5 008.00
-0.41 %
SBF 120 PTS
3 943.47
-0.75 %
DAX PTS
12 528.18
-0.64 %
Dow Jones PTS
25 827.36
+0.36 %
10 341.89
+0. %
1.125
+0.01 %

Entretien avec Benoit Peloille, Stratégiste chez Vega IM

| Boursier | 119 | Aucun vote sur cette news

Le contexte macroéconomique plaide pour les valeurs de croissance et non pour une rotation "value"

Entretien avec Benoit Peloille, Stratégiste chez Vega IM

Boursier.com : Le rebond enregistré depuis la mi-mars est-il légitime à vos yeux?

Les banques centrales ont permis d'éviter une crise de liquidité et donc un effondrement littéral des marchés. La stimulation monétaire a été intense, avec 140 baisses de taux de la part des banques centrales à travers le monde, ajoutées aux programmes de "QE". Ces mesures, prises rapidement, ont permis le premier rebond après les plus bas touchés mi-mars. S'en est suivie une séquence assez longue d'interrogations du marché à propos d'une possible seconde vague du virus, et à propos de la lenteur du déconfinement. Les réponses rassurantes à ses questions ont permis la deuxième phase d'accélération des marchés. On imagine mal désormais les Etats revenir en arrière et prendre à nouveau des mesures de confinement. De plus, l'initiative franco-allemande, à propos d'un plan commun de relance de la zone Euro est décisive dans l'optique d'un évitement d'une répétition d'une crise de la zone Euro.
B.P.

Boursier.com : Avez-vous profité du fort rebond des valeurs les plus massacrées lors de la chute, comme l'aéronautique ou l'automobile?

La rotation de ces derniers jours montre un retour vers les titres les plus à risque. Ce ne sont plus les valeurs de technologie et de croissance qui ont tiré le marché, mais plutôt les titres de sociétés passées tout près de la catastrophe! Signe que l'appétit pour le risque s'est accentué ces derniers jours. Chez Vega IM, nous sommes restés focalisés sur les valeurs de croissance qui ont bien résisté durant de la phase de baisse mais avons rajouté des valeurs cycliques dans les portefeuilles : consommation plus cycliques valeurs industrielles... Nous ne sommes toutefois pas allés sur les segments des banques, du tourisme et loisir... Désormais, nous nous posons la question sur la pérennité du rallye haussier, notamment lorsqu'on voit les titres de sociétés sous le régime des faillites aux Etats-Unis, qui ont repris parfois jusqu'à 100%.
B.P.

Boursier.com : Une rotation vers les titres "value" n'est donc pas pérenne à vos yeux?

La récente rotation "value" est liée à cette phase d'emballement des marchés et aussi consécutive à une remontée des taux d'intérêt aux Etats-Unis. Ces derniers sont déjà en train de se retourner à la baisse. Etant donné le niveau d'endettement des Etats, les banques centrales ne peuvent se permettre de laisser les taux longs remonter. En conséquence, la rotation "value" devrait rapidement tourner court. En outre, nous n'envisageons pas de reprise économique "en V", et dans ce contexte, les sociétés de croissance avec des modèles de qualité conserveront leur prime. L'ensemble du contexte macroéconomique plaide donc pour les valeurs de croissance et non pour une rotation "value".
B.P.

Boursier.com : Avec encore un potentiel de progression étant donné le chemin déjà parcouru?

Une respiration du Marché serait logique après les récents signes d'emballement. Et pour cette raison, il est plus logique de conserver les valeurs de qualité. Nous maintenons donc ce biais... De plus, lors des derniers jours d'emballement des marchés, la prime des valeurs de croissance s'est rapidement corrigée. Les P/E sont certes élevés mais les taux d'intérêt sont tellement bas que mécaniquement, les niveaux de valorisation actuels n'anticipent finalement qu'un scénario de croissance molle pendant plusieurs années, en Europe comme aux Etats-Unis.
B.P.

Boursier.com : Les valeurs technologiques sont revenues à des sommets, à l'image du Nasdaq...

Les valeurs technologiques, auparavant très cycliques, sont celles qui affichent aujourd'hui la plus importante visibilité. Les modèles économiques, fondés sur le service, l'abonnement, procurent un vrai avantage dans la crise. Ce sont d'ailleurs les valeurs qui ont subi les plus faibles révisions à la baisse des prévisions de bénéfices pour 2020, à peine 10%, soit du même niveau que des secteurs défensifs comme les pharmas ou les télécoms. Tout simplement parce que ces modèles fondés sur la digitalisation et la robotisation ont profité de la crise... Boursièrement, la séquence de baisse puis de rebond a doublement donné raison aux investisseurs qui valorisaient à des niveaux élevés ces valeurs technologiques de croissance avant crise. Certains redoutaient un effondrement de ces titres en cas de baisse. Or, non seulement ils ont mieux résisté à la baisse, mais ils ont été les premiers à rebondir!
B.P.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 juillet 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 03/07/2020

SoLocal, dont le titre est suspendu depuis le 15 juin, a annoncé que la reprise de la cotation de ses titres a été fixée au lundi 6 juillet 2020. Ce, après voir précisé qu'après d’intenses…

Publié le 03/07/2020

GTT a annoncé avoir reçu, fin juin, une commande de la part du chantier naval russe Zvezda Shipbuilding Complex (Zvezda) pour la conception des cuves de cinq méthaniers brise-glace de type ARC7…

Publié le 03/07/2020

GTT a reçu fin juin une commande de la part du chantier naval russe Zvezda Shipbuilding Complex pour la conception des cuves de cinq méthaniers...

Publié le 03/07/2020

Une centaine de salariés d'Air France et de ses sous-traitants ont manifesté ce vendredi devant le siège social de la compagnie aérienne à...

Publié le 03/07/2020

Le Conseil Départemental de la Vienne a retenu le projet déposé par les équipes de la Société Anonyme du Parc du Futuroscope (SAPF), société contrôlée par la Compagnie des Alpes et actuel…