Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 065.39 PTS
+2.91 %
7 072.0
+3.07 %
SBF 120 PTS
5 479.61
+2.7 %
DAX PTS
15 813.94
+2.82 %
Dow Jones PTS
35 733.59
+1.44 %
16 329.90
+3.05 %
1.125
-0.31 %

Entretien avec Arnaud Cayla, Gérant chez Cholet Dupont AM

| Boursier | 179 | Aucun vote sur cette news

Téléperformance, Esker, Spie...

Entretien avec Arnaud Cayla, Gérant chez Cholet Dupont AM

Boursier.com : Y a t-il des catalyseurs capables de tirer encore les marchés actions à la hausse ?

La reprise cyclique, suite à l'arrêt des économies avec la crise sanitaire, touche sans doute à ses limites et l'essence risque de manquer dans le moteur des marchés actions ! Certes, la croissance demeure forte, mais de multiples goulots d'étranglement la freinent et poussent les prix à la hausse. Ils sont compréhensibles dans la mesure où les acteurs économiques raisonnent depuis des années en "stocks 0" et en flux tendus. Dans ce contexte, le CAC40 a évolué, grosso modo, entre 6.200 et 6.700 points depuis le mois de mai. Il est sorti de cette phase de transition par le haut le mois dernier et atteint des records aujourd'hui, mais les investisseurs réfléchissent, je pense, à l'issue de cette crise et prennent conscience que les économies ne peuvent pas continuer à progresser à hauteur de 6% et vont revenir sur des niveaux plus normatifs.
A.C.

Boursier.com : Faut-il redouter un tassement de la progression des bénéfices?

Je ne suis pas très inquiet pour les prochains trimestres dans la mesure où on dispose d'une certaine visibilité pour 2022 avec d'ores et déjà un acquis de croissance de 1,8%. Sur plus long terme, évidemment, le taux de croissance des BPA devrait revenir sur des niveaux plus normatifs, entre 8 et 10%, en 2023 / 2024. Selon moi, l'écueil le plus important, aujourd'hui, reste l'impact de la poussée inflationniste sur les marges.
A.C.

Boursier.com : Pourquoi ?

On s'aperçoit que l'inflation transitoire dure finalement plus que prévu. Cela devrait se matérialiser dans les prochains trimestres, l'inquiétude pointe dans le discours des managements, même si cette question semble pour le moment maitrisée.
A.C.

Boursier.com : D'où la recherche de sociétés affichant un fort pricing power...

Le Marché a, depuis un an, la tentation de pratiquer des rotations sectorielles vers des valeurs plus cycliques, mais cela ne s'inscrit pas dans la durée et le Marché revient vite à la recherche de sociétés affichant une vraie visibilité car disposant de capacités de pricing power pour résister à la hausse des prix.
A.C.

Boursier.com : Quelles valeurs ont vos préférences ?

Nous recherchons toujours les grandes thématiques à l'oeuvre dans la croissance globale : digitalisation de l'économie, innovation, sociétés de niche. On peut citer Téléperformance, le leader mondial de la gestion de la relation client, qui a démontré, depuis plusieurs trimestres, une vraie habileté à dégager une croissance organique forte, y compris dans un contexte de crise et à bénéficier de la digitalisation de l'économie. Le Télétravail à grande échelle leur a permis de gagner des points de marges supplémentaires.
A.C.

Boursier.com : D'autres exemples ?

Parmi les petites capitalisations, nous aimons Wavestone, Wallix, Ekinops, entre autres... Et Esker, le spécialiste de l'automatisation des processus de gestion en mode cloud. La société a affiché une très bonne résilience face à la crise avec une croissance de +9% en 2020, avec une forte visibilité et des perspectives de développements intactes. Le potentiel d'expansion des marges existe à moyen terme... La réglementation européenne sur les factures par Internet par exemple ou les mesures Biden sur les salaires minimums lui sont favorables. Les objectifs de moyen termes du management consistent à atteindre plus de 20% de croissance, avec une marge opérationnelle comprise entre 13 et 15%.
A.C.

Boursier.com : Vous aimiez Spie... Est-ce toujours le cas?

Spie s'est retiré du processus de rachat d'Equans, expliquant que les informations mises à sa disposition n'étaient pas suffisantes. C'est une bonne nouvelle, puisqu'en dépit de la logique stratégique du projet, les investisseurs étaient préoccupés par les risques d'exécution d'une opération de grande envergure et par un financement complexe et potentiellement très dilutif.
A.C.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 07/12/2021

Le Groupe ORPEA, un des principaux acteurs mondiaux de la prise en charge globale de la Dépendance (maisons de retraite, résidences services,...

Publié le 07/12/2021

Orange emprunte sur le marché obligataire 1 milliard d'euros à 12 ans avec un coupon de 0,625%...

Publié le 07/12/2021

GAUSSIN, pionnier du transport de marchandises et de personnes propre et intelligent, GAM QATAR et GWC (GWCS...

Publié le 07/12/2021

Atos a annoncé aujourd'hui un accord pour acquérir Cloudreach, une société de services multi-cloud spécialisée dans la migration et le développement...

Publié le 07/12/2021

L'entreprise, s'est jusqu'à présent principalement concentrée sur le développement de ses solutions logicielles N'Gage et Loamics...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne