En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 451.59 PTS
-
5 457.0
-
SBF 120 PTS
4 365.94
-
DAX PTS
12 326.48
+0.88 %
Dowjones PTS
26 656.98
+0.95 %
7 569.03
+1.05 %
1.178
+0.01 %

Entretien avec Arnaud Cadart, Gérant de portefeuilles chez Flornoy & Associés Gestion

| Boursier | 56 | Aucun vote sur cette news

Rothschild & Cie, Terreis, Fermentalg...

Entretien avec Arnaud Cadart, Gérant de portefeuilles chez Flornoy & Associés Gestion

Boursier.com : Présentez-nous la société de gestion Flornoy...

FLORNOY & Associés Gestion est une société de gestion fondée en 2012 par une équipe d'associés, disposant d'une grande séniorité, réunis autour d'Olivier Flornoy. La famille d'Olivier s'inscrit d'ailleurs dans l'histoire longue de la Bourse de Paris, puisqu'il est descendant de la famille propriétaire de la charge d'agents de change Nivard-Flornoy. Son oncle, Yves Flornoy, a d'ailleurs créé le second marché au début des années 1980. La société gère désormais 800 ME en gestion collective et en gestion privée et est particulièrement réputée pour son expertise sur les valeurs familiales. Elle compte une vingtaine de professionnels et est présente à Paris, Bruxelles, Genève et Marseille.
A.C.

Boursier.com : Quelle est la spécificité du fonds que vous gérez ?

J'ai rejoint l'équipe pour développer plus particulièrement FORNOY Midcap Europe, SICAV de petites et moyennes capitalisations européennes. Notre stratégie vise à investir en priorité dans des entreprises que nous qualifions de " best-in-class " sur 3 grands critères. D'abord en étant présentes sur des " mégatendances ", des marchés porteurs et durablement visibles, à l'abri des ruptures. Ensuite, nos cibles doivent, soit disposer de savoir-faire européens uniques, représentant des avantages stratégiques face à la concurrence internationale, soit opérer dans des activités non-délocalisables. Enfin, elles doivent être animées par des dirigeants de grande qualité et respectueux des intérêts des actionnaires. Ces entreprises de qualité constituent nos actifs coeur et représentent 80 à 85% du portefeuille. Nous gardons un volant de 15 à 20% du portefeuille pour intervenir de façon plus opportuniste, sur des titres générateurs d'alpha à plus court terme.
A.C.

Boursier.com : Quelles sont vos principales convictions. Les principales lignes du portefeuille ?

L'Europe dispose de nombreux " clusters " sur lesquels investir sur le long terme. La France et l'Italie disposent ainsi de savoir-faire unique dans les biens de consommation discrétionnaires comme le Luxe, la Mode et la Beauté. Moncler est l'une de nos lignes favorites dans un secteur qui est redevenu cher. L'élevage de saumons est également une très belle classe d'actifs, dans laquelle la Norvège est évidemment en pointe ; nous aimons particulièrement SalMar et Leroy Seafood. Dans l'industrie allemande, nous apprécions le modèle de Stabilus, équipementier automobile dominant dans les vérins et les hayons électriques. Son degré d'automatisation garantit aux constructeurs une qualité et des prix de revient lui confèrent des barrières à l'entrée majeures. On pourrait également citer la production de liège au Portugal, qui représente plus de 50% de la production mondiale. Et qui sert évidemment à fabriquer, entre autres, les bouchons des plus grands vins du Monde. Le leader mondial, Corticiera Amorim, résiste bien à une année difficile et représente une très belle valeur de fond de portefeuille.
A.C.

Boursier.com : Quelques valeurs françaises.... ?

Parmi nos actifs coeur et dans l'environnement de marché actuel, nous apprécions particulièrement les profils défensifs de Rothschild & Cie et Terreis. La banque bénéficie d'un certain savoir-faire français dans le conseil financier à très haute valeur ajoutée. De son côté, la foncière s'est formidablement concentrée sur le tertiaire parisien et présente désormais une valeur stratégique forte. SEB reste également un cas d'investissement de qualité, toutefois plus exposé aux difficultés des pays émergents et à la remise en cause des principes du libre-échange mondial par l'Administration Trump. Parmi nos positions moins conservatrices, Fermentalg représente une belle opportunité d'investissement. Après un début de parcours en Bourse chaotique, ce spécialiste de la production de nutriments et de colorants naturels à partir de microalgues s'est mis en ordre pour franchir des étapes commerciales clefs, sous l'impulsion d'un nouveau Management convaincant.
A.C.

Boursier.com : Quelle fin d'année boursière anticipez-vous ?

Les calendriers politiques aux US et en Italie restent évidemment compliqués. Des pays comme l'Argentine et la Turquie sont malheureusement en grande souffrance mais je ne pense pas qu'ils nourrissent des risques systémiques. Après des mois de septembre et octobre encore turbulents et volatiles, nous devrions assister à un petit rallye de fin d'année, probablement alimenté par les secteurs à bêta élevés comme la Banque, dans la perspective de la remontée des taux, et l'Automobile. Le Dollar est désormais un facteur de soutien aux exportateurs.
A.C.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2018

Le résultat opérationnel du premier semestre 2018 de Soft Computing s'élève à 1...

Publié le 20/09/2018

Comme publié précédemment, Mauna Kea a enregistré une baisse de son chiffre d'affaires de 18% à 2,707 ME, principalement imputable au T1, mais avec...

Publié le 20/09/2018

Kerlink, spécialiste et leader mondial des réseaux et solutions dédiés à l'Internet des Objets (IoT), annonce aujourd'hui que la société a été choisie...

Publié le 20/09/2018

Au 1er semestre 2018, Alpha MOS a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 1,6 ME en baisse de (0,5) ME par rapport à la même période de l'année...

Publié le 20/09/2018

Balyo annonce le recrutement d'un Directeur Industriel et le déploiement d'un plan de recrutement ambitieux pour accompagner sa croissance...