5 362.88 PTS
-
5 368.00
+0.09 %
SBF 120 PTS
4 284.43
-
DAX PTS
13 003.70
+0.09 %
Dowjones PTS
22 956.96
+0.37 %
6 114.53
+0.36 %
Nikkei PTS
21 380.14
+0.59 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Entretien avec Antoine Cahuzac, Directeur Général d'EDF EN

| Boursier | 383 | Aucun vote sur cette news

La prime proposée sur Futuren est significative et attractive!

Entretien avec Antoine Cahuzac, Directeur Général d'EDF EN

Boursier.com : Qu'est-ce qui a présidé à la volonté d'acquérir Futuren ?

Le groupe EDF a la volonté de doubler ses capacités en énergies renouvelables d'ici à 2030 dans le cadre de la stratégie CAP 2030, avec une attention particulière portée à des pays comme la France. Ce développement, nous comptons le réaliser de façon organique ou bien via l'acquisition de portefeuilles opérationnels complétés de projets en cours d'autorisation. L'opération de Futuren est en ligne avec cette stratégie. Il existe un intérêt géographique certain au rapprochement, puisque les quatre pays dans lesquels Futuren figure nous intéressent, nous y sommes déjà présents et nous avons la volonté de nous y développer. Du côté de Futuren, après avoir assaini leur bilan pendant plusieurs années, je pense qu'ils ne disposaient pas de la surface financière suffisante pour se développer compte tenu de leur portefeuille de projets... Notre taille est telle que nous allons pouvoir également leur apporter de meilleures conditions d'achats, par exemple en matière d'achat de turbines.
A.C.

Boursier.com : Racheter un portefeuille éolien en fonctionnement ainsi que des MWs en projet, est-ce un moyen pour vous d'aller plus vite ?

L'opération nous permet d'accélérer notre développement. C'est un arbitrage entre coût du rachat et coût du développement en organique, dans un environnement concurrentiel qui permet à d'autres acteurs de prendre aussi des positions... Nos parts de marché dans l'éolien, en France, après l'opération, est compris entre 12 et 13%. Je rappelle qu'EDF EN est à 84% à l'international.
A.C.

Boursier.com : Faut-il attendre EDF EN avec de nouvelles opérations de croissance externe ?

Nous regardons le marché et continuerons à le faire. Le secteur du renouvelable se professionnalise et se concentre. Deux acteurs importants sont adossés à EDF et Engie, une deuxième partie du marché est constituée d'une petite dizaine d'acteurs de taille moyenne et ensuite, figurent plusieurs acteurs avec quelques dizaines de mégawats seulement. Futuren se situe dans le segment intermédiaire avec une présence dans 4 pays. Le mouvement de consolidation devrait se poursuivre et nous ne comptons pas en être uniquement spectateurs.
A.C.

Boursier.com : Etes-vous confiant dans la réussite de l'OPAS ?

Tout à fait, car la prime est intéressante. On ne voit pas pourquoi les actionnaires minoritaires n'apporteraient au prix auquel les investisseurs professionnels ont décidé de le faire, après processus compétitif. Un actionnaire minoritaire pourra récupérer en cash la valeur qui sera créée dans les années à venir. La prime ressort à 38,6%. Elle est significative et attractive pour les actionnaires minoritaires. Il s'agit d'une prime supérieure à celles observées sur le marché, qui ressortent plutôt autour de 30%, sachant par ailleurs Sachant que le cours de bourse de Futuren a lui-même incorporé un peu de valeur spéculative au préalable. La prime valorise les fonds propres de Futuren au plus haut sur les cinq dernières années. Mais cette prime correspond aussi à nos critères d'investissement. Je rappelle aussi que le conseil d'administration de Futuren s'est prononcé en faveur de l'offre et que Fady Khallouf, Directeur Général de Futuren, s'est engagé à apporter les actions qu'il détient.
A.C.

Boursier.com : L'objectif est-il ensuite de procéder au retrait de Futuren de la cote ?

Ce n'est pas une nécessité absolue de sortir Futuren de la Bourse. Si nous pouvons le faire, nous le ferons.
A.C.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 09/10/2017

Le regard d'un nouveau venu dans la Compagnie...

Publié le 05/10/2017

Danone, Nestlé, John Deere, Kubota

Publié le 04/10/2017

Efficace et prêt à l'emploi, Hemoblast a démontré son efficacité

Publié le 07/08/2017

Nous sommes convaincus que notre stratégie fonctionnera

Publié le 27/07/2017

Les chiffres du T2 montrent une accélération de la dynamique des ventes tirée par notre stratégie de diversification

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/10/2017

Le volet défensif de Bluelinea a été accéléré à partir de l'été avec la reconfiguration des effectifs. Le management reste confiant sur le développement de la société...

Publié le 16/10/2017

Cette opération s'inscrit dans le cadre du contrat d'émission d'OCABSA signé entre Neolife et Bracknor Fund en 2016...

Publié le 16/10/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 16/10/2017

Pendant la 4e Fenêtre de Cessibilité, ouverte du 8 août 2017 au 6 octobre 2017 (inclus), aucun BSA n'a fait l'objet d'ordres d'achat...

Publié le 16/10/2017

Assystem Technologies et ESI comptent offrir de nouvelles solutions s'adressant à l'Usine du Futur....

CONTENUS SPONSORISÉS