Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 285.24 PTS
+0.2 %
6 252.5
+0.46 %
SBF 120 PTS
4 892.48
+0.27 %
DAX PTS
13 981.91
+0.72 %
Dow Jones PTS
31 261.90
+0.03 %
11 835.62
-0.34 %
1.056
-0.21 %

Entretien avec Alexandre Hezez, Directeur de la Gestion Financière chez Richelieu Gestion

| Boursier | 249 | Aucun vote sur cette news

Le début d'une nouvelle ère pour les banques européennes

Entretien avec Alexandre Hezez, Directeur de la Gestion Financière chez Richelieu Gestion

Boursier.com : Le moral des acteurs économiques commence-t-il à vaciller ?

La dernière statistique de confiance des consommateurs en zone euro témoigne de l'impact qu'engendrera le conflit sur les prochains mois. En effet, les fortes pressions inflationnistes et les difficultés d'approvisionnement continueront de s'intensifier, renforçant le climat d'incertitude actuel. Dans ce contexte, les gouvernements continueront d'apporter leur soutien aux ménages, ce qui permettra d'amortir une partie du choc additionnel sur leur pouvoir d'achat. À l'échelle européenne, la réponse commune des Etats sera également clé pour limiter l'impact de la crise ukrainienne sur les perspectives de croissance...
A.H.

Boursier.coù : Comment voyez-vous évoluer la conjoncture ?

Si nous tablons sur une contraction de l'activité au 2ème trimestre en zone Euro, de nombreux éléments dont le soutien budgétaire, le rattrapage en sortie de crise sanitaire et la solidité du marché de l'emploi permettront de maintenir une croissance positive. Sur le vieux continent, l'Allemagne semble le pays le plus à risque compte tenu de sa proximité économique et géographique avec la Russie et l'Ukraine...
A.H.

Boursier.com : Jusqu'où les taux peuvent-ils monter ?

La lutte contre l'inflation est une priorité pour les banques centrales et notamment la FED qui a marqué sa volonté d'utiliser tous les outils en sa possession. L'enjeu principal est de ne pas engendrer une récession. Pensant pendant un temps que l'inflation serait temporaire, la FED a pris beaucoup de retard dans sa normalisation et doit accélérer le mouvement pendant que la croissance est encore acquise. La prochaine hausse des taux sera de 50 bps. Nous prévoyons des taux Fed de 2,25 % en fin d'année. Nous pensons que la quasi-totalité des hausses de taux aura lieu en 2022 et début 2023. Nous prévoyons que l'inflation sous-jacente à l'indice des prix à la consommation tombera à 3,9 % d'ici à la fin de 2022, lorsque la poussée de l'inflation des biens causée par les pénuries d'approvisionnement et la hausse des prix des produits de base s'atténueront. Les taux longs à 10 ans devraient se stabiliser autour de 2,60%.
A.H.

Boursier.com : Pour quelles raisons êtes-vous positifs sur les banques ?

L'année 2022 devait marquer le début d'une nouvelle ère pour les banques européennes, celle des premières hausses de taux avec des perspectives fructueuses de revenus. C'était sans compter sur l'invasion de l'Ukraine... Ce conflit peut avoir de larges implications pour le secteur, notamment en raison de provisions sur les prêts, d'éventuelles pertes de trading ainsi qu'un cycle de hausses de taux retardé. Les actionnaires seront affectés en 2022, notamment si les banques européennes, touchées par la crise ukrainienne, décident de réduire et d'arrêter le versement de leurs dividendes. Cependant, les principales banques exposées à la Russie et à l'Ukraine font preuve d'une grande transparence. Les expositions directes sont globalement faibles pour le secteur bancaire... Nous pensons que les implications sont déjà anticipées par le marché au vu de la sous-performance du secteur. Les fonds propres des banques sont largement suffisants pour gérer la situation. En cas de résolution du conflit, le secteur sera un des principaux bénéficiaires.
A.H.
 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 mai 2022

CODE OFFRE : INVESTIR22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : INVESTIR22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 20/05/2022

En partenariat avec ChangeNow, SWEN Capital Partners a organisé le 19 mai 2022 la 9ème édition des ESG Best Practices Honours...

Publié le 17/05/2022

Les fonds Gay-Lussac Actions Responsabilité Sociale et Gay-Lussac Interentreprise viennent d'obtenir le label Finansol...

Publié le 13/05/2022

Présente auprès des différents acteurs de la gestion d’actifs depuis 2013, l’agence SAND annonce ce jour le lancement de SAND360, le 1er plugin WordPress(1) entièrement dédié aux…

Publié le 12/05/2022

Mirova, l'affilié de Natixis Investment Managers dédié à l'investissement durable, investit dans trois nouveaux projets et consolide le portefeuille de son fonds Land Degradation Neutrality (LDN)…

Publié le 12/05/2022

Linedata, éditeur de solutions globales pour les professionnels de l'asset management, de l'assurance et du crédit, annonce le lancement de son offre...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/05/2022

Le cabinet Wavestone confirme respecter tous les critères d'éligibilité au PEA-PME précisés à l'article L.221 32-2 du Code monétaire et financier. En conséquence, les actions Wavestone peuvent…

Publié le 20/05/2022

L’assemblée générale mixte des actionnaires d'Elis, qui s’est tenue le 19 mai 2022, a approuvé le versement d’un dividende d’un montant de 0,37 euro par action au titre de l’exercice…

Publié le 20/05/2022

Applied Materials se replie de 1,88% à 108,66 dollars; l'équipementier pour le secteur des semi-conducteurs ayant présenté des comptes et des perspectives décevants. Dans ce secteur où la…

Publié le 20/05/2022

Date : 5/20/2022 Sous-jacent : Air France-KLM Produit : Turbo Illimité Best Call E650T (ISIN : DE000HB45X00). Echéance : Ouverte Barrière désactivante : 2,5200 Stratégie : Achat à 0,94…

Publié le 20/05/2022

Dans le cadre du projet d’acquisition de Cast par Financière Da Vinci, une société par actions simplifiée, contrôlée par Bridgepoint SAS à la date des présentes puis, ultérieurement, par…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne