En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 813.78 PTS
-0.82 %
4 810.0
-0.74 %
SBF 120 PTS
3 828.89
-0.75 %
DAX PTS
10 789.70
-0.70 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
+0.00 %
1.134
+0.34 %

Une tendance soumise aux humeurs de Trump

| Bourse Direct | 683 | Aucun vote sur cette news

Nul ne sait vraiment quelle tête aura le marché lundi matin alors que les 19 économies les plus fortes de la planète doivent ferrailler ce week-end avec le président américain dans le cadre de la réunion du G20. De toute évidence, ce sommet revêt de l’importance à l’image du stress des marchés européens en matinée. Dans l’état actuel des choses, le CAC40 aura reperdu une bonne partie des bénéfices de la semaine qui s’est clôturée sur un gain de 1.15 %. Néanmoins, on ne constate aucun réel changement sur l’indice parisien qui campe autour des 5000 points. Le CAC40 a terminé en baisse de 0.05 % à 5003.92 dans un volume de 4.900 MDE. Le mois de novembre s’est soldé par une perte de 1.76 %.

Les points sur le future décembre sont, à la hausse, 5019 (MM20 jours), 5045/5065 (1er seuil d’inflexion à CT), 5072 (MM100 semaines), 5098 (sensible à LT sur le future),  5150 (MM20 mois sur le future), 5156/5175 (cible et seuil d’inflexion à CT), 5198 (très important à CT), 5236 (très fort-MM20 et 50 semaines = seuil d’invalidation) puis 5250 (très fort/MM100 et 200 jours) voire 5303/5326 (très fort sur le cash) et à la baisse, 4982 (MM9 adaptative), 4951 (seuil d’inflexion à TCT), 4929.50 (pied du Gap horaire du 26 novembre et seuil d’alerte de CT), 4908 (MM50 mois sur le cash), 4895 (très important sur le cash), 4875 (+ bas d’octobre), 4870 (partie basse du range actuel), 4802/4810 (très sensibles sur le future et sur le cash) puis 4782.50 (+ bas annuel sur le future) voire 4715/4672/4626 (cibles majeures et scénario du pire d’ici février 2019).

A court terme, la configuration gardera une connotation positive > 4951 mais restera négative < 5072.

Structurellement et comme exprimé en préambule, il est possible que l’avenir de l’épisode baissier connaisse une évolution plus marquée voire différente dès lundi. Pour l’instant, le stress est surtout présent en Europe alors que Wall Street a repris environ 4 % cette semaine. La raison principale en est la perspective d’une Fed plus dovish envers les désidérata de D.Trump. Les dernières indications techniques démontrent que le monde de la finance est très partagé en cette fin d’année. En effet, l’envie grandit d’un rallye de fin d’année conditionné par Wall Street qui désire garder une capitalisation boursière élevée afin d’éviter une crise de confiance. Il ne faut pas oublier que bon nombre d’américains sont intimement concernés au travers de fonds de pensions en actions.

Compte tenu des derniers éléments et au-delà d’une zone de trading range qui semble s’établir entre 4950 et 5013, on surveillera avant tout 4870 (niveau de support très sensible) et 5072 (MM100 semaines).

Au plus près, la première zone de trading entre 4951 et 5013 est restée en place au fixing du jour. Sorti d’une éventuelle réaction lundi, on peut continuer de privilégier les écarts entre ses prix dans l’idée de renforcer sur signal étayé d’éléments fondamentaux. Dans ce sens, on jouera des extensions vers 4870 ou 5098 sur le future décembre.

Analyse réalisée au fixing du 30 novembre.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Giovanni FILIPPO, Infos d'Experts
Article rédigé par Giovanni FILIPPO, membre de la cellule Infos d'Experts
34 ans d’expérience, ancien du Palais Brongniart, j’analyse en permanence les données de marchés pour déceler les stratégies d’investissements.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/12/2018

COMMUNIQUE DE PRESSE                                                             Paris, le 17 Décembre…

Publié le 17/12/2018

Ingenico (-6,45% à 53,68 euros) affiche l’une des plus fortes baisses de l’indice SBF 120, le spécialiste des transactions sécurisées ayant fermé la porte à un rapprochement avec les…

Publié le 17/12/2018

Google (Alphabet) a annoncé à son tour un projet d'investissement de plus d'un milliard de dollars dans un nouveau campus new-yorkais, 'Google Hudson...

Publié le 17/12/2018

D'un point de vue graphique, le titre est sous pression après avoir stoppé son rebond technique aux environs du niveau de résistance majeur des 37.54 euros. Du côté des indicateurs techniques, le…

Publié le 17/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France. Pour les salariés ayant un salaire annuel brut inférieur à 25 000 euros,…