En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 084.66 PTS
-0.63 %
5 084.50
-0.56 %
SBF 120 PTS
4 076.70
-0.66 %
DAX PTS
11 553.83
-0.31 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
-0.12 %
1.151
+0.00 %

Un temps fort se prépare sur les indices actions

| Bourse Direct | 2279 | 4.93 par 15 internautes

La clôture trimestrielle des contrats dérivés n’aura pas créé de réel changement. En revanche, l’évolution des prix qui se resserre au sein d’un triangle symétrique montre qu’un mouvement plus conséquent se prépare ! Celui-ci pourrait se réaliser entre les 21 et 27 mars et produirait un écart de l’ordre de 4 à 5 %. A noter que cette configuration apparaît clairement pour la grande majorité des indices actions. Dans le cas contraire, il faudra repousser cette éventualité au 20 avril (échéance du contrat future). Autant dire que les intervenants seront très attentifs le 21 mars à l’occasion de la première conférence de presse de Jerome Powel (Président de la FED), sachant que le sens à privilégier sera donné sur signal. En règle générale et d’un point de vue stratégique, il vaut mieux acheter ou vendre le pull back plutôt que d’attaquer d’emblée. Au fixing, le CAC40 a terminé la séance en hausse de 0.29 % à 5282.75 dans un volume de 7.00 MDE. Sur la semaine, l’indice parisien aura gagné 0.16 %.

Les points sur le future avril, à la hausse, 5249 (MM200 jours sur le future), 5292 (MM200 jours sur cash), 5310 (très sensible sur le cash), 5336/5367 (MM100 jours sur le future et sur le cash), 5373 (cible future à CT), 5418, 5445 (très sensible sur le future) puis 5470 (très fort sur le cash) voire 5530/5540 et à la baisse, 5208 (pré alerte à TCT), 5147 (alerte), 5080 (support trimestriel sur le cash), 5076 (fort), 5051.21 (dernier + bas sur le cash), 5050 (MM20 mois sur le cash), 5015/4995 (très important sur le cash), 4948 (+ bas du 9 février sur le future),  4935 (MM20 mois sur le future) puis 4932 (MM100 semaines sur le cash) voire 4915/4892 (premier niveau de support majeur de long terme).

En base journalière, la configuration conservera un petit biais positif > 5251.

Structurellement, on ne constate aucun bouleversement en base clôture hebdomadaire. Comme indiqué en préambule, la perspective d’un cap plus affirmé se met certes en place mais le sens reste inconnu. Dans un contexte confus, les prochaines considérations techniques inviteront les opérateurs à modifier leur stratégie ou à en définir d’autres pour le prochain trimestre. A noter que l’indécision actuelle est bien caractérisée par l’évolution des indicateurs autour de leur médiane et des prix autour de la MM20 jours située désormais à 5237 sur le future et à 5262 sur le cash. Sorti de ces frontières, on surveillera la zone 5367/5080, sachant que nous mettons de côté notre stratégie de vente sur rebond le temps de voir si un autre scénario s’affirme ou pas.

A moyen terme, toujours pas de projection sur cet horizon de temps. En cas d’écarts sensibles le 21 mars, on pourrait vendre contre 5435 ou acheter sur 5015.  

Au plus près, les verrous mis en place au cours des six dernières séances devraient sauter. Comme d’habitude, il faudra se méfier de toute anticipation piégeuse en amont de la FED. A l’image du volume décroissant sur le future, des pointes d’excès sont à envisager mais le manque de directionnel devrait encore faire défaut. La bascule de mars sur avril n’aura pas radicalement modifié les positions ouvertes ni même les couvertures sur options, ressortant moins denses à ce stade. En résumé, le timing événementiel pourrait tout au plus déplacer la scène de jeu.

Analyse réalisée au fixing du 16 mars.

 

 

 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
15 avis
Note moyenne : 4.93
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 19 octobre 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   3ème TRIMESTRE 2018       Chiffre…

Publié le 19/10/2018

Nanobiotix a annoncé la présentation des résultats positifs de son étude de phase II/III Act.in.sarc évaluant NBTXR3 sur des patients atteints de Sarcome des Tissus Mous (STM) localement avancé…

Publié le 19/10/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL SUD RHONE ALPES SOCIETE COOPERATIVE A CAPITAL VARIABLE Au capital actuel de 69 949 310,00 euros Siège social : 12 Place de la résistance…

Publié le 19/10/2018

Getlink a été retenu pour la neuvième année consécutive, par Gaïa Rating, parmi 230 sociétés analysées pour intégrer le Gaïa Index composé des 70 meilleures valeurs françaises. La note…

Publié le 19/10/2018

    Paris, le 19 octobre 2018     CESSATION ET MISE EN OEUVRE D'UN CONTRAT DE LIQUIDITE   À compter du 22 octobre 2018 et pour une période d'un an renouvelable…