En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 100.72 PTS
+1.02 %
6 101.50
+1.12 %
SBF 120 PTS
4 798.09
+0.9 %
DAX PTS
13 526.13
+0.72 %
Dow Jones PTS
29 348.10
+0.17 %
9 173.73
+0.53 %
1.109
0. %

Un rebond qui reste fragile

| Bourse Direct | 1212 | 3.67 par 3 internautes

Le CAC40 cash a clôturé la séance en hausse de  0,03 % à 5801,55 dans un volume de 2,9 MD€.

Après cinq séances consécutives de baisse (- 4,25 %) dont deux de quasi décrochage, le CAC40 a pris appui sur le seuil des 5700 points amorçant ainsi une reprise technique. La partie de poker entre les Etats Unis et la Chine continue d’orienter les marchés à court terme, néanmoins, tant que l’indice continuera d’évoluer au-dessus de la zone d’alerte située à 5650/5660, il n’y aura à priori pas d’inquiétudes pour la tendance de moyen terme. A ce stade, le reflux de l’indice n'est qu'un simple épisode correctif de plus. Début octobre le CAC40 avait décroché de plus de 5 % en deux séances mais comme à chaque mouvement de baisse, les investisseurs en ont profité pour se repositionner.

Les points sur le future Décembre sont à la hausse  5830 la zone 5848/5854 puis 5874.5 voire 5901 et 5929 (important), 5937, 5966 puis 5998 et 6080 voire 6241 et à la baisse, 5789, 5764, 5748 et la zone 5718/5732 puis 5670 puis 5539.

En intraday, le biais reste haussier au-dessus de 5789.

Graphiquement, le CAC40 conserve son potentiel de rebond en clôturant au-dessus de 5800 mais la résistance située à 5840/5850 a fait barrage faute de catalyseur. Pour relancer la reprise en cours, l’indice devra sans affranchir et dans la foulée passer les prochaines résistances situées au croisement des MM20 et MM50 en base 14 heures à 5870/5860. Le franchissement en force et en clôture de cette zone, militerait pour un retour vers les points hauts autour de 5950.

A contrario, un retour sous 5789 et surtout 5769/5740 entraînerait vraisemblablement une nouvelle vague de reflux avec une réapparition des vendeurs. Mais seule la cassure du point bas de mardi situé à 5692 pourrait réactiver un biais plus négatif avec une zone d’alerte située à 5650/5660

En stratégie, on privilégiera l’alternance entre 5725 et 5870.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Jean AMAR, Infos d'Experts
Article rédigé par Jean AMAR, membre de la cellule Infos d'Experts
27 ans d’expérience et expert dans l’ensemble des métiers des titres et de la négociation, ancien du Palais Brongniart, je participe au développement de l’offre Infos d’Experts depuis 2002.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 3.67
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2020

Vinci Aéroport, filiale du groupe Vinci, a vu son trafic croître de 5,7% en 2019 dans les 46 aéroports qu'elle gère, à 255 millions de passagers. Les seuils de 50 millions de passagers, des 30…

Publié le 17/01/2020

Marie Brizard Wine & Spirits (MBWS) a annoncé la conclusion ce vendredi d'un accord tripartite portant sur la cession, par les prêteurs bancaires de MBWS, de la dette bancaire de la société à…

Publié le 17/01/2020

Vinci Airports annonce aborder avec confiance l'année 2020

Publié le 17/01/2020

Imerys a conclu un accord pour l'acquisition du premier producteur indien de panneaux à base de silicate de calcium pour des projets d'isolation thermique dans des industries telles que le ciment, la…

Publié le 17/01/2020

Marie Brizard Wine & Spirits annonce la conclusion d'un accord tripartite portant sur la cession, par les prêteurs bancaires de MBWS, de la dette...