5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Toujours dans la course mais attention

| Bourse Direct | 524 | Aucun vote sur cette news

Le CAC40 cash a terminé la séance en hausse de 0,50 % à 5379.54 dans un volume de 2,383 MDE. 

Pénalisé par la hausse de l’euro, la baisse du DAX et le décrochage de Shanghai (- 2,26 %), le CAC40 a démarré la séance dans le rouge puis s’est repris, soutenu par la publication de statistiques robustes en Allemagne et en France. Décidément, depuis le début du mois, l’indice parisien n’arrive pas à  aligner trois séances de hausse d’affilée. Pour autant, les acheteurs s’accrochent. Après la relance au-dessus de 5350 mardi et l’échec contre 5380 hier, le retour sous 5335 en matinée aurait pu invalider le rebond en cours et entrainer un retour sur 5300 voire le point bas de la semaine dernière. Mais la belle réaction des bull a permis contre toute attente de redresser la barre. Avec le traditionnel rallye de fin d’année qui approche, les partisans du rebond misent sur une prochaine reprise haussière. Mais attention, la zone actuelle est une zone sensible pour la suite des événements. La formation d’une épaule /tête /épaule (ETE) en base journalière pourrait, si elle se réalise, faire décrocher l’indice sur environ 5000. Pour ce faire, l’indice devra repasser sous la ligne de cou située sous le point bas de la semaine dernière (5259,50). A contrario, pour invalider cette figure il faudrait refranchir durablement la deuxième épaule au-dessus de 5390/5410.

Sur l’échéance DECEMBRE, l’écart n’est plus que de 5 points.

Les points sur le future Décembre sont, à la hausse 5381 (important), 5402 puis 5416 et 5456 voire 5482 (important), 5511, 5532, puis 5549 voire 5600, et à la baisse 5365, 5355, 5345/5335 et 5321, 5315/5292, 5282 et 5257 (important) puis 5228 5177 voire 5141 (important).

En intraday, le biais reste haussier > 5365 et surtout >5340.

Graphiquement, pour relancer le rebond, il faudra d’abord réintégrer le biseau haussier duquel l’indice est sorti par le bas mercredi puis clôturer au-dessus de 5385/5388. Ensuite, il faudra s’affranchir de la MM50 en 14 heures située à 5408 puis de la MM20 jours à 5416 et du pivot à 5436. Passé tous ces obstacles, la voie serait alors ouverte pour le test de la partie basse du canal haussier de moyen terme cassé le 9 novembre à 5530/5540.

A contrario, on continuera à surveiller 5345/5335 dont la cassure en force et surtout en clôture militerait pour un retour sur 5300 et surtout le point bas de la semaine dernière (5259,50) qui pour le coup, entrainerait une correction en direction de 5200/5180 puis 5100 voire 5000.

En stratégie, on continuera avec plus de prudence (risque d’ETE) de privilégier l’alternance. L’achat sur repli reste prioritaire tant que l’indice ne repasse pas < 5340 en clôture.

 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Jean AMAR, Infos d'Experts
Article rédigé par Jean AMAR, membre de la cellule Infos d'Experts
27 ans d’expérience et expert dans l’ensemble des métiers des titres et de la négociation, ancien du Palais Brongniart, je participe au développement de l’offre Infos d’Experts depuis 2002.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS